Wepet renepet neferet, wp rnpt nfrt...

  •  wp rnpt nfrt...
  • "Happy New Year" ...
  • "Glückliches ein Neues Jahr" ...
  • "Bonne Année" ...
  • "Un Prospero Ano Novo"...
  • "Godt nytår"...
  • "Jupe Novy stastny"...
  • "Bonae voluntatis" ...
  • "Wepet-Renepet Neferet"...

di n.k anx wDA snb/di en ek ānkh wadja seneb.

 

"L'ouverture d'une belle année"

 

Mes Meilleurs Vœux vous sont exprimés à travers deux articles :

 

                                        → Que Thot vous ouvre une bonne année…

 

                                        → L'eau du Nouvel An et le temps des petites gourdes…

 

Voici donc de très belles gourdes. Elles furent offertes au sein de chaque strate de la société pharaonique afin de souhaiter l'arrivée de cette Nouvelle Année tant attendue par nos anciens autant que redoutée du reste !

Que contenaient-elles ?

Le débat entre spécialistes semblent toujours ouvert. Il pourrait s'agir de la nouvelle eau provenant de la fameuse crue du Nil.

 

Quant au Nouvel An des égyptiens anciens...

Il tombait dans une période qui allait approximativement de fin Juin à mi-Juillet, cela variait bien évidemment selon le point d’observation considéré : datations relatives au calendrier grégorien.

Concernant le 19 - 20 juillet, il nous faut se souvenir d'un certain ouvrage "De Die Natali" du grammairien romain dénommé Censorinus...

L’unanimité quant aux dates n’est pas véritablement tout à fait acquise ! Une chose est certaine cependant, le Nouvel An égyptien fut bien estival et se nommait Wep Renpet / rnp.t Wpt  / "Ouverture de l’année".

Très festive…

Car le retour…

Au jour de l'an…

Permettait également la renaissance de la divinité solaire !

 

Elle rassemblait tout le monde :

  • Les jeunes,
  • Les personnes âgées,
  • Les pauvres,
  • Les riches et ce autour du fleuve et de ses promesses de récoltes abondantes.

 

Aussi pour en connaître davantage :

  • Le calendrier égyptien, une œuvre d’éternité de Anne-Sophie Von Bomhard, préface de Jean Yoyotte.
  • Bulletin de l’IFAO 100, année 2000 pages 37 à 46 – Article "Sirius et le cycle sothiaque" de Aubourg Eric.
  • Ancient Egyptian Science, Volume 2 : Calendars, Clocks and Astronomy, Clagett M.,American Philosophical Society, 1995.
  • La mythologie égyptienne, Nadine Guilhou et Janice Peyré.
  • La crue du Nil, Eugène Tissot ingénieur au Caire au 19e siècle (1869) des pages 19, 20, 24 et 26.