Sésostris III

Voici un véritable tournant dans cette grande Histoire que celle de l'iconographie de ce souverain.

L'un certainement des plus emblématiques du Moyen Empire comme vous savez, vers 1872 - 1854 avant notre ère, il s’érigea en grand bâtisseur et en grand chef militaire : un véritable âge d’or de cette civilisation !

Un conquérant selon le légendaire Hérodote : dans L’Enquête...

 

"A la tête d’une grande armée…

 

Subjuguant tous les peuples sur sa route"

 

S’il ne possède pas la renommée de nos jours en tout cas de Toutankhamon, de Ramsès II,...

Sésostris III fera cependant de Kemet un état puissant et de plus, un parfait modèle pour ses successeurs !

 

Souvenez-vous de l'ère d’Akhet-Aton...

L’Amarna d’aujourd’hui si vous préférez...

Une cité souvent décrite comme ayant été une période remplie de "réalisme"… ! Nonobstant, comme me le précisait à juste titre M. François Tonic "... c'est un terme qu'il faut manipuler avec grande prudence en histoire de l'art. L'art égyptien est tout sauf réaliste par définition. L'art amarnien n'est pas réaliste, voir l'excellente analyse de M. Dimitri Laboury pour comprendre comment nous avons été "manipulé" il y a 80 ans."

 

D'autant plus...

Que nous devons garder à l'esprit, qu'au sein de la Kemet ancienne, "l'art pour l'art" n'existait véritablement pas !

Car, toute création avait véritablement un but pratique.

Assurer la prospérité par exemple...

Le triomphe de Kemet bien évidemment...

Comme également procurer la survie des souverains et des notables (Du moins après une certaine époque !).

Alors nous pouvons "presque" affirmer que le beau n'avait pas de valeur en lui-même ! Aujourd'hui nous parlerions plutôt de magie ! Car souvenez-vous, l'artiste ne fut en vérité "que" l'artisan, il ne signait pas ses œuvres...

 

Alors que dire finalement des figurations du pharaon Sésostris ?  De cet "art de la statuaire" ? Avec les portraits énigmatiques qui semblent parfaitement rompre les canons traditionnels.

Visage particulier...

"Apparaissant" bien moins stylisés...

...

 

"C’est un pharaon éclairé

et

visionnaire qui a fait bouger l’Egypte de façon tonitruante"

Guillemette Andreu-Lanoë.D

Directrice honoraire du département des antiquités égyptiennes du Louvre, cocommissaire, avec la conservatrice Fleur Morfoisse (son ancienne élève) de l’exposition qui se tient au Palais des beaux-arts de Lille.

 

"Il est venu à nous après avoir rendu la vie à l’Egypte

et

repoussé ses souffrances…

Après avoir rendu la vie à l’élite et fait respirer la gorge du peuple… Pour que nous puissions élever nos enfants et inhumer nos vieillards"

Lit-on, écrit à l’encre noire, sur le Papyrus de l’enseignement loyaliste...