Animaux

Cette relation entre l’humanité et l’animalité fut-elle en cette antiquité une véritable préoccupation ?

Comment les êtres humains se représentaient-ils le monde ?

Comment s’y intégraient-ils ?

Comment contribuaient-ils à modifier la faune ?

Quel aurait été le tissage entre les humains antiques et les non humains ?

Comment concrétiser ce réseau ou tout semble être lié et se tenir,..., être naturellement structuré par un maillage asymétrique unissant les nombreuses espèces du monde vivant ?

 

Alternativement :

  • Divinité,
  • Intercesseur,
  • Totem,
  • ... L’animal fut rendu anthropomorphe, parfois modifié au sein même de sa chair, abandonné à sa nature première,...

 

  F3638a c3cc542111aa8eb2712ba9280cc2298e

Source / Un site à visiter !

 

La nature et son symbolisme, avec :

  • Des qualités partagées...
  • Une coexistence pleine d'harmonie,
  • Une circulation des âmes,
  • ...

 

Au sein de la Kemet antique, les momies animales étaient bien l'intermédiaire entre les hommes et les divinités ! L’animal représentait alors leur propre essence ou furent offert en ex-voto.

 

Momies de :

  • Bélier,
  • De crocodile,
  • De perche du Nil,
  • D’ibis,
  • De faucon,
  • De chat,
  • … Et que dire des fameux sphinx mi-homme, mi-animal, gardien des temples...

 

Que d'émotions suscitées par cette animalité !

Que de fascinations également...

Que de dévotion ! Et paradoxalement peut-être, que de crainte aussi, engendrée par des rapports respectueux, voir même de l'ordre du fusionnel.

Aussi...

En Occident...

L’esprit scientifique ainsi que la philosophie de la raison développés au 17e siècle modifièrent cette harmonie, entraînant une mise à distance de l’animal et établissant même un rapport tout à fait nouveau et ce basé sur des analyses objectives.

 

bullcalfsuntrees_op_375x600.jpg

Une peinture murale d'époque Ramesside...

Deir el-Médineh...

Hypogée d'Irynfer, n° 290...

cf. p. 185. fig. 239. Philippe Germond & Jacques Livet.

Un bestiaire égyptien, animaux dans la vie et la Religion dans la terre de Pharaon.

 London. Thames & Hudson. 2001.

Source / Lien

 

une grande antilope africaine aujourd'hui éteinte en Égypte mais que vous était chassé en époque predinastique.

"Une grande antilope africaine aujourd'hui éteinte en Égypte mais qui était chassée à l'époque predinastique."

Marina Celegon / Source

 

12705553 1124578974249004 1070568834421670775 n

The Book of Gates, from Houlihan p 27.

 

Voici selon moi un formidable papyrus, avec vignettes satiriques...
Voici une scène figurée dans lequel les animaux singent les activités humaines, mais dans ce monde à "l'envers", ils agissent contre leurs instincts naturels !

  • Le lion n'attaque pas la gazelle...
  • Il joue même avec un jeu de plateau, probablement le "senet". Ils saisissent même les pièces du jeu avec de grandes difficultés !
  • Le lion gagne... Il réclame sa récompense !

La fin du papyrus est malheureusement bien endommagé... Il est probable que la même gazelle soit représentée couchée sur le dos, sur le lit.
Le lion rampant qui l'accable certainement porte la même expression triomphante !

 

Encadrée par cette scène, les chèvres et les oies sont entraînés le long de leurs prédateurs naturels, la hyène, le renard et chat sauvage qui marchent debout comme les bergers humains, brandissant un aiguillon, portant leurs biens dans un sac en bandoulière sur l'épaule, appuyé sur un bâton ou jouant avec une double flûte.
...


Et comme autre ironie, le chat berce un oisillon.

 

Kheruef s tomb

Cattle in Kheruef's tomb at Luxor.

This relief detail in the tomb of Kheruef shows a group of cattle that are herded around the city walls of Memphis on the occasion of the Third Jubilee (heb sed) festival of Amenhotep III (in year 37 of his reign).
Kheruef was steward of Queen Tiy, the wife of Amenhotep III, and played an important role during festivals.
His (unfinished) tomb (TT 192) can be found in the Asasif Necropolis on the Westbank at Luxor. It is one of the socalled "Tombs of the Nobles".

© Photo Mick Palarczyk and Paul Smit.


© Les fiduciaires du British Museum...

 

13177188 1174405375933544 3952220459894835120 n

 

9033801b

 

An00434736 001 l

 

An00102339 001 l

After treatment July 2006.

Mummified fish. Identified as Anabas testudineus by Oliver Crimmen, Natural History Museum, London, July 2004.

© The Trustees of the British Museum


 

Il était une fois, un temps ou l'Homme s'éveilla... Alors, on se devait de ne plus se comporter comme un animal. Dans la culture égyptienne antique, les humains n'avaient pas ce degré de supériorité sur le règne animal, comme cela est dans notre culture occidentale actuelle ! (Velde 1980, p. 77).

Les humains et les animaux étaient égaux et ce aux yeux de l'Égyptien !

 

Un ane sacrifie dans le rituel cananeen trouve in situ a tell es safi gath l analyse de ses dents a montre qu il est ne et a ete eleve dans l egypte ancienne

L'âne, ce mal aimé, symbole du chaos, de la divinité Seth, des liens commerciaux et domestiqué pour être sacrifié,… En Égypte Ancienne.

Anes nubie

http://www.aime-jeanclaude-free.com/

Logopdf

Plan de cette thématique...

 

"Dans les temps anciens,

il y avait des ânes

que la rencontre d'un génie faisait parler.

 

De nos jours,

il y a des hommes que la rencontre d'un génie

fait braire."

Victor Hugo.

E7

E7

A la manière des légendaires pyramides de Guizèh...

Notre petit animal semble avoir toujours fait partie du paysage égyptien ! Ce qui ne va pas forcément de soit quand nous pensons par exemple aux hippopotames,... !

L'âne fut bien un animal important pour l'ensemble de la culture méditerranéenne.

Aussi à la fin du 19e siècle...

Voir même au début du 20e...

D'élégantes personnalités venaient ainsi découvrir le pays de la terre noire. Ne manquèrent-elles pas d'ailleurs de mentionner ce très petit mulet au sein même de leur carnet de voyage ? En effet, les voyageurs de cette époque devaient souvent faire leur périple sur le dos d'un bourricot.

 

Celui-là même qu'ils voyaient :

  • Tantôt avec tendresse,
  •  Tantôt avec une immense irritation ! Car il est bien vrai que l'âne, longtemps patient, pouvait se faire aussi excessivement rétif ! L'expression "tête de mule" n'a peut-être jamais été aussi bien employée.

Aussi de nos jours...

Quiconque sera amené à prendre ce plaisir, celui de s'imprégner de la richesse de ce passé au sein des ruines de Saqqarah, sur le plateau de Thèbes,..., sera indéniablement, à un moment donné, incité à monter sur un âne et ce afin de se promener au mieux entre les vestiges de ce sublime musée à ciel ouvert.

 

935155 457109611057282 912771903 n

Âne hiéroglyphique.

Transpercé par un couteau !

Notre âne ne devint-il pas le suppôt du netjer Seth, l’ennemi d’Osiris ?

Aussi à l’Epoque Tardive, son image dans l’écriture est-elle très souvent munie de quelque couteau enfoncé dans son dos ou dans sa tête !

E216I.gif

E2161

 

Sans lui...

Le paysage égyptien serait-il le même que celui que nous connaissons aujourd'hui ?

Jadis...

Au sein du domaine des cultes sacrés, l'âne fut considéré comme un animal impur. Evolution oblige, il a été peu à peu assimilé à Seth, netjer particulièrement turbulente et dangereux.


Il a été jusqu'à être associé :

Le fauve, le roux, dsr qui fut comme vous savez véritablement fondamentale car liée à Seth, et ce tout en s’opposant au noir (Le foncé, km, l'Osirien), au blanc (Le clair, l' "Horien",...), mais aussi en quelque sorte aux autres rouge jns et Tms.

  • A l'esprit du mal, davantage encore s'il fut de couleur roux...

Seth,  était l'ncarnation du mal comme d’une certaine dualité d'ailleurs ! En plus de l’âne, il avait pour animaux le porc, l’oryx et l’hippopotame mâle. Personnage du conflit cosmique et moral entre le bien et le mal, il symbolisait les forces primitives détournées de leur but et malfaisantes. Nous pouvons le constater au sein de maints textes relatifs au "Livre pour la Sortie vers la lumière du Jour"...

  • ...

 

Nos anciens le connaissaient donc bien puisque les représentations comme les textes du reste nous révèlent qu’ils lui distinguaient :

  • Le sexe,
  • Le degré de croissance,
  • Certaines catégories relatives au milieu,
  • ...

 

Au point que même les iconographies témoignent parfaitement de son importance dans la vie quotidienne :

 

  1490085a

  Hypogée de Paneshi.

Source 

E214b

E214B

 

Plan de cette thématique...

Revenir en haut de l'article...

Vous pouvez accéder au chapitre en cliquant directement sur le titre de ce dernier !

 

L'âne...

Voici une preuve qu’il fut adulé dès la pré-dynastie !

Une véritable escorte pour l'au-delà...

Sur les murs d’une dernière demeure…

Comme vous savez, l’âne fut étroitement lié à l’histoire de Kemet !

Cependant le saviez-vous ?

L’âne et la religion…

Et si l’âne nous transportait au pays de Canaan !

Un élevage d'ânes venant de Kemet destiné à être sacrifié au Canaan !

Ils devaient servir au transport à travers le désert !

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

Aphorismes...

 

 http://3.bp.blogspot.com/_ZmzAeu-YTNI/TO56yqvMy0I/AAAAAAAAGAk/EymlveE4pNA/s640/DSCN3370.JPG

  Admirez cette représentation ! 

 Nous sommes au niveau de l'hypogée de Pétosiris, construit au 4e siècle avant notre ère.

Dans la Moyenne-Égypte...

E216k

E216K

 

L'âne...

Revenir en haut de l'article...

Revenir au plan...

 

Les ânes sauvages africains...

Ancêtres des ânes domestiques. 

Aussi la mule est bien le fruit, non pas défendu, mais d'un âne mâle et d'une jument.

 

Nous le connaissons ainsi :

  • Sédentaire.
  • Il est adapté au "portage".
  • C'est même un bon gardien, poussant son braiement au moyen comme vous savez de ses narines car il ne possède pas de cordes vocales, et ce lorsque son environnement lui semble quelque peu perturbé !
  • Cependant, aimant vivre en "groupe social", il ne se fait que bien peu entendre !
  • Ceci explique le fait qu'après onze mois dans le ventre de sa mère, l'ânon doit rester le plus longtemps possible au sein du groupe et ce vis-à-vis de son éducation dont les anciens se chargeront : une société harmonieuse finalement.
  • Besogneux...
  • Il adore être actif avec ses maîtres...
  • Et comme tout être vivant, il sera épanoui si nous nous occupons bien de lui, le choyons (les câlins !), le soignons,...
  • Un âne vit aujourd'hui en moyenne 40 ans !

 

Equus africanus asinus...

O. Périssodactyles, F. Equidés...

L'âne sauvage africain…

Une espèce bien différente de l'âne asiatique…

L'ancêtre de notre âne domestique...

Pratiquement disparu aujourd’hui : ceux semi-sauvages que l'on trouve en milieu saharo-sahélien (Relatif au Sahara et à la zone sahélienne au sud de ce désert) sont en fait des ânes domestiques ensauvagés ! Des descendants de cet âne ancestral, apparaissent à l'époque néolithique…

 

"Les ânes miniatures

possèdent la nature tendre d'un Terre-Neuve,

la résignation d'une vache,

l'endurance d'une mule,

le courage d'un tigre

et

la capacité intellectuelle seulement légèrement inférieure à celle de l'Homme." 

 Rober Green.

Premier américain importateur d'ânes miniatures en 1929.

 

Les ânes miniatures, une race qui remonte à plusieurs milliers d'années avant notre ère ! Il proviendrait du bassin méditerranéen, issus bien certainement d'une souche d'ânes sauvages provenant de Somalie, de Nubie,... de petites tailles.

 

Cependant nous savons aussi aujourd'hui, qu'au sein de l'antiquité de Kemet, la taille de l'âne diminua ! Certains chercheurs présument même que ce furent probablement les conditions de travail qui aboutir à cet état de fait ! D'autant plus lorsqu'ils les comparent aux véritables ânes sauvages libres de la même époque.

 

Nonobstant, puis-je vous opposer deux antithèses ?

  • Ainsi selon moi, il est fort possible que les éleveurs auraient possédé cette tendance à conserver les femelles qui sont bien plus petites, et à chasser les mâles, plus grand ! (?)
  • Et qu'en serait-il aussi de la sélection inéluctable de la main de l'Homme ?

 

E217

E217

 

Voici une preuve qu’il fut adulé dès la pré-dynastie !

Revenir en haut de l'article...

Revenir au plan...

 

Nous voyons maintenant un groupe de figurines en ivoire, visiblement elles feraient partie d’une collection dénommée Von Bissing, qui ensuite passa à Lunsingh Scheuleer.

Un ensemble qui se compose en vérité de 7 tous petits ânes puisque leur taille n’excède pas celle d’un pion d’échiquier ! La figurine représentant l’âne conducteur n’existe plus !

Petite taille puisque nous sommes dans le domaine des 3 à 4 cm. Leurs pattes furent endommagées, cependant n’oublions pas que nos petites bêtes ont su résister des millénaires durant.

 

1 12

Voyez ce pion d'échiquier et ce afin de concevoir la taille des figurines !

 

7 2

2

6

5 1

                   Van dieren en mensen. Getuigenissen uit Prehistorie en Oudheid.

 Des animaux et des hommes.

Témoignages de la Préhistoire

et

de l'Antiquité

(Exposition), Bruxelles 1988, 163 nº 126.

KMKG-MRAH

 

Il fut le bon compagnon de l'égyptien ! Notons quand même que ses fonctions ont évoluées glissant vers d'autres statuts qui lui donnèrent une importance croissante au sein même de la pensée de nos anciens.

 

Ainsi après l'ère prédynastique nous le vîmes au sein :

  • Des Textes des pyramides, tout particulièrement l’ânesse d'ailleurs !
  • Dans les textes des sarcophages aussi,
  • Et bien évidemment au sein du "Livre pour Sortir au Jour" et ce sous la forme du mâle cette fois-ci !

 

A partir du Moyen Empire, les pratiques "magiques" font de plus en plus appel à lui !

Avec les couteaux en ivoire par exemple…


Au Nouvel Empire...

  • Il est devenu très présent au sein des rites magiques.
  • Dans la médecine, différentes parties de son corps comme ses déjections par exemple, seront utilisées pour guérir des maux, pouvant prendre l'aspect de Seth, le mal à éliminer.

 

Une véritable escorte pour l'au-delà...

Revenir en haut de l'article...

Revenir au plan...

Fiona Marshall, Ph.D.

Professeur d'anthropologie. de l'art égyptien et de l'archéologie à l'Institut des Beaux-Arts à l'Université de New York.

Découvertes primordiales réalisées en 2002.

Il y a 5 000 ans...

 

La recherche génétique suggère une origine africaine !

Nonobstant...

Repérer le moment où il passa de la "viande", de cette chasse des grands mammifères que d'aucuns dénomment le charognage à un auxiliaire humain ainsi que le véritable lieu de son adaptation à l'Homme est difficileEt ce du fait qu'ils sont rares dans les archives archéologiques autant du reste que les éventuels marqueurs quant aux premières phases de son domptage.

 

"La noblesse égyptienne

chassa l'âne sauvage africain longtemps après qu'il fut domestiqué,

donc tous les deux se produisirent sur les sites égyptiens"

Marshall

 

Cela représente les résultats issus :

  • De squelettes ayant entre 10 000 à 5 000 ans, provenant notamment d'Abydos (Siège des dynasties comme vous savez.) en Moyen-Égypte !
  • ...
  • De 53 ânes bien modernes ceux-là,
  • De squelettes d'ânes sauvage africain. 

L'archéozoologie semblent démontrer que nos amis les ânes furent domestiqués par les Egyptiens il y a environ 6 000 ans ! Serait-ce en réponse d'un changement climatique qui aurait asséché un luxuriant pré-Sahara ? Car les ânes étaient bien adaptés à la tâche, nécessitant peu d'eau et capable de subsister à une maigre végétation ? Paradoxalement au fait qu'il a été prouvé qu'ils furent asservit dans le Sahara occidental il y a 9 000 ans par une population d’origine nomade, par les fameux pasteurs sahraouis. Rappelons que les chercheurs supputent que l'asservissement des animaux par l'Homme aurait commencé il y a environ 11 000 ans !

 

Le Dr David O'Connor de l'Institut de l'Université de New York des Beaux-Arts excava les hypogées d'Abydos en briques, pour un souverain du début de l'ère de Kemet. Afin d'accompagner leur maître dans son long voyage posthume.

Il y trouva des ânes ! Au sein de Kemet l'ancienne, ils correspondaient bien aux premiers stades de cet assujettissement ! En effet, les ânes trouvés seraient des animaux sauvages, découverts avec des artefacts, prouvant ainsi qu'ils furent en parallèle des animaux de compagnie.

Voici bien la concrétisation qu'un souverain puisse être devenu tellement important qu'il emmenait avec lui, dans l'au-delà, des entités animales ! Furent-ils sacrifiés ?

 

En tout état de cause :

  • Ils ne furent pas élevés uniquement en vue d'un éventuel "sacrifice" puisque nous allons comprendre ci-après leur fonction de "portage" ! 

Le souverain avait besoin de transport dans l'au-delà...

  • Cela reflète l'évolution aussi du pouvoir royal, tant dans la pratique religieuse, que la pensée,...

 

abydos

Dibujo11mar2008donkey

Voici l'âne sauvage apprivoisé et enterré avec un des premiers pharaons ! (Narmer ? Aha ? Djer ?)

Rappelez-vous, le souverain Narmer était renommé pour l'unification de la Haute et la Basse-Egypte ainsi que la création du premier État-nation.

Dix squelettes d'ânes ont été découverts dans les tombes en briques crues.

Des études morphométriques ont ainsi démontré que les métacarpiens d'Abydos étaient similaires dans les proportions à celles de l'âne sauvage !

Source / CreditPNAS / National Academy of Sciences

 

En fait, la profondeur des diaphyses ainsi que les largeurs distales sont interprétées comme étant des intermédiaires :

  • Entre l'âne sauvage,
  • Et l'âne domestique. 

 

Les squelettes d'Abydos présentent néanmoins des osteo-pathologies spécifiques avec une probabilité particulièrement élevée de "portage de charges"... Les chercheurs auraient alors noté de l’arthrite au niveau des vertèbres, juste derrière les épaules, là où les charges devaient généralement être placées ! En vérité, chaque articulation portante montra des signes d'abrasions au niveau des cartilages. Ceci semble être appuyé par le jeune âge des ânes à savoir entre 8 - 13 ans ; les ânes ne sont pas assez vieux pour justifier des dommages osseux de cette ampleur et de plus, constatés sur tous les individus. En rappel peut-être, aujourd'hui, un âne peut vivre jusqu'à 40 ans !

 

Burros2

Arthropathies vertébrales.

Des charges pouvant aller de 20 à 30% de la masse du corps et ce sur le dos,

laisse évidemment des traces sur le squelette des animaux !

Source

F3 medium

En haut : la formation d'ostéophytes. 

En bas : compression et remodelage de la colonne vertébrale.

Source

 

Des bêtes de somme...

"Il est très probable

que le fait d'avoir un transport terrestre de ce genre

 puisse avoir aidé à intégrer ce genre d’état central fort

[….]"

Docteur Marshall. 

 

Paradoxalement peut-être, et selon le Dr Marshall, les animaux étaient en bonne santé, apparemment bien pris en charge ! Les chercheurs ne semblent visiblement pas avoir découverts de problèmes liés aux pieds, aux dents,...

Ils furent visiblement et paradoxalement peut-être "bien" traités, vénérés,...

I 0314 2

Source

 

"Ceci est la première preuve quant aux ânes transportant des charges,

ce qui est important

parce qu’ils ont été les premiers animaux de transport"

Selon le Dr Marshall.

Lire la suite