Atv5tombe statuettes 1

Chert Nebty, une princesse en Égypte ancienne !

Ankh hiero 1

Logopdf

ânkh, un symbole ancré dans l'Histoire de Kemet...

"Vivre"…

"La vie éternelle"…

"Clé de vie"...

Le "souffle de vie"...

Nos anciens concevaient la vie "ânkh" comme un chemin sur lequel il devait avancer, "donner du chemin au pied"... 

http://www.aime-jeanclaude-free.com             

Plan de cette thématique... 

                                                                                    hiero_X1.png

                                                                 hiero I6 hiero_G17.png   hiero_Y1.png

 

"La terre noire"…

"La terre noire fertile"...

"Le Double Pays", Taouy (tȝ.wj)…

"Le Pays de la terre noire, l'Égypte"...

 

 Paris concorde obelisque kmt
  Kemet.

Obélisque de la Place de la Concorde, Paris...

 

Ainsi, km.t nous rappelle à son bon souvenir, nous sommes en Novembre 2012 avec cette probable princesse Chert Nebty !

 

"Ce qu'il y a de fascinant avec l'Égypte

c'est que toutes les découvertes scientifiques

n'enlèvent rien à son mystère."

Jean-Louis Amella de ladepeche.fr

 

Photo aerienne de l egypte 1

 

Plan de l'article...

Revenir en haut de l'article...

Vous pouvez accéder au chapitre en cliquant directement sur le titre de ce dernier !

 

I.T.E…

Cheret Nebty… 

→ Le site d’Abousir… 

Une très belle découverte !

→ Découverte de l'antichambre…

Un couloir partant du sud-est de l'antichambre...

Dans le couloir...

→ Selon Miroslav Barta...

→ Découverte d'hypogées concernant certains employés...

→ Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

Egypt archeologie5x

Source

 

I.T.E...

Revenir en haut de l'article...

Plan de cette thématique...

 

La France...

La Grande Bretagne...

L’Allemagne,..., sont des pays bien souvent mentionnés dans l'égyptologie. Nonobstant, les pays Tchèques sont bien loin d'être en arrière-plan dans ce domaine, bien au contraire même !

1920 fut l'année d'enseignement de ce domaine en cette Université Charles.

L’Institut d’Egyptologie Tchèque fut fondé en 1958.

En 1975, Miroslav Verner en devient le directeur et obtint une concession à Abou Sir, à vingt-cinq kilomètres au Sud-Ouest du Caire.

 

0 00

Source

 

La mission de l'Institut Tchèque d'Egyptologie nous avait alors offerte une nouvelle découverte. Une mission liée à la Faculté des Lettres de l'université Charles de Prague.

Et bien évidemment...

Avec le reconnu Miroslav Barta, responsable de cette mission !

 

"Une nouvelle ère

dans l'histoire d'Abousir

et

de Saqqara !"

Selon Mohamed Ibrahim.

 

Cheret Nebty…

Revenir en haut de l'article...

Plan de cette thématique...

Shert Nebty…

Chert Nebty...

 

Une princesse pharaonique Cheret Nebty

5e dynastie…

2 500 B.C.E…

A 25 kilomètres au sud ouest du Caire.

Près de Saqqarah, voici donc un hypogée, sis à Abousir...

 

Ladislav Bareš, directeur de l’Institut d’égyptologie tchèque :

 

"Cette découverte est unique

et

intéressante

car on a mis à jour un grand ensemble de statues

et

de bas-reliefs à l’intérieur du tombeau.

 

Cela fait longtemps que l’on n’avait pas découvert quelque chose comme cela en Egypte.

 

Cela ne fait que confirmer que la recherche égyptologique tchèque

fait partie des meilleures au monde." 


Cheret nebty

Source

Voici la nomenclature de cette princesse et ce sur l'un des piliers dans la cour !

© Martin Frouz.

Le site officiel : http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457


Le site d’Abousir

Revenir en haut de l'article...

Plan de cette thématique...

 

Abousir...

Son nom d'origine au sein de l'égyptien antique fut bien Per Ousir : "La demeure d'Osiris".

Sa traduction en grec donna Bousiris !

Puis vint bien logiquement celle en arabe, à savoir Abousir.

 

Ob bfcccd abousir

 

Le site fut reconstitué comme vous savez par Ludwig Borchardt qui découvrit quant au complexe de Sahouré, une chaussée de 240 m reliant le temple à la pyramide.

Nous subodorons que ce lieu devait contenir au moins 14 pyramides de la 5e dynastie !

 

Avec lunite vint prosperite lancien empire eg l ldefkf

Cartouches des pharaons de la Ve dynastie relevés sur les Tables d'Abydos.

Cependant cette liste ne mentionnait pas Shepseskarê.

Classés dans l'ordre chronologique, de gauche à droite...
Ochmann-HH.

Fichier sous licence Creative Commons.

 

-26- Ouserkaf (2 504 - 2496),

-27- Sahourê (2 496 - 2483),

-28- Neferirkarê (2 483 - 2463),

Shepseskarê (2 463 – 2 456),

-29- Neferefrê (2 456 - 2 445),

-30- Niouserrê (2 445 - 2 414),

-31- Menkaouhor (2 414 – 2 405),

-32- Djedkarê-Isesi (2 405 - 2 367),

-33- Ounas (2 367 - 2 347).

 

Néanmoins seulement 4 demeurent aujourd'hui :

  • Néferefrê, Rénéferef...

Délabrée et jamais elle ne fut achevée !

  • Néférirkarê...

Inachevée.

Ce pharaon introduisit un second cartouche dans sa titulature royale.

  • Niousserrê...

Quant à son temple funéraire, sa construction initiale fut probablement destinée à Néférirkarê, décédé bien prématurément visiblement.

  • Le complexe de Sahourê...

Le mieux conservé comme vous savez.

 

Abusir satelit detail

Source...

Abousir.

© L'Institut Tchèque d'Egyptologie

 

Une très belle découverte !

Revenir en haut de l'article...

Plan de cette thématique...


Un véritable complexe funéraire...

 

Frouz chodba 2

 Source

Une vue d'ensemble du site !

© Martin Frouz.

Le site officiel : http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457

 

Miroslav Bárta, directeur de recherche sur la concession tchèque en Egypte :

 

"Il s’agit de quatre tombes dans la roche,

partiellement décorées.

 

L’une d’entre elles appartient au superviseur des scribes,

que l’on considérerait aujourd’hui comme un vice-ministre de l’Economie.

 

Il s’appelait Nefer.

 

Plusieurs statues en pierre décorent l’entrée de sa tombe.

 

On a également découvert ces derniers jours d’autres statues dans le ‘serdab’,

une pièce renfermant les statues représentant le propriétaire de la tombe."

 

Découverte de l'antichambre…

Revenir en haut de l'article...

Plan de cette thématique...

 

  "Nous avons découvert l'antichambre de la
 

tombe de la princesse pharaonique Chert Nebty,

 

au centre de laquelle se trouvent
 

quatre colonnes en calcaire"

M. Ibrahim

 

L'antichambre serait donc composée de quatre colonnes de calcaire et ce en son centre. Des inscriptions y auraient été également découvertes.

 

De ce fait, les archéologues pouvaient avec certitude nous préciser quant à la défunte :

  • Son nom,
  • Ainsi que son titre !

 

Ega3955 1

 Source

© Martin Frouz.

Le site officiel : http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457

 

Dulikova dvur pricezny sheretnebty 1

 Source

© Veronika Dulíková

Le site officiel : http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457

 

L’identité ainsi que les titres de la maîtresse des lieux furent déterminés grâce aux hiéroglyphes sur les quatre piliers, et ce dans l’antichambre.

 

Ega5711 1

Source

Chapelle des hauts dignitaires...

© Martin Frouz.

Le site officiel : http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457

 

Un couloir partant du sud-est de l'antichambre... 

Revenir en haut de l'article...

Plan de cette thématique...

 

Aussi surprenant que cela puisse paraître...

Un niveau du couloir...

Les chercheurs auraient trouvé quatre ouvertures conduisant à autant de nouveaux hypogées !

 

Deux des défunts proviendraient de l'époque du pharaon Djekarê Isesi de la 5e dynastie.

 

Ainsi, ils découvrir ce qui fut visiblement deux hauts fonctionnaires, à savoir :

  • Le "Grand justicier de la Grande maison"...
  • L' "Inspecteur des serviteurs au palais"...


Dans le couloir...

Revenir en haut de l'article...

Plan de cette thématique...

 

Quatre sarcophages !

Ils auraient été élaborés en calcaire.

A l'intérieur...

Il semblerait que les chercheurs trouvèrent des statuettes dont un homme accompagné de son fils !

 

Ega3982 1

 Source

 © Martin Frouz

Le site officiel : http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457

 

Statues as68d 1

Source

 

Selon Miroslav Barta...

Revenir en haut de l'article...

Plan de cette thématique...

 

Un fonctionnaire :

 

Le "superviseur des scribes"...

A ce même niveau,

une sorte de trompe-œil : une porte ?

Découvrant trois statues en calcaire ?

C'était bien la représentation du défunt dans cette position,

tant reproduite dans d'autres circonstances, à savoir celle d'un scribe ?

 

Petit zoom

Petit zoom !

 

Ega5281 1

La fausse porte pour le défunt !

 Source

© Martin Frouz

Le site officiel : http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457

 

Frouz detail neferovych nepravych dveri majitel u obetniho   Ega5281 modifiee 5

Un petit zoom, à nouveau !

 

Ega5281 modifie 2

 

Admirez comme moi cette fraîcheur quant aux couleurs et ce après plus de 4 500 années !

Quel exploit...

Que d'admiration... !

Soliloque : les créations contemporaines, seront-elles, elles également, aussi "éternelles" selon vous ?

 

Ega6272 1

Une des statues...

 © Martin Frouz

Le site officiel : http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457

 

Frouz nefer jako pisar 1

Source

© Martin Frouz

Le site officiel : http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457

 

Découverte d'hypogées concernant certains employés...

Revenir en haut de l'article...

Plan de cette thématique...

 

A deux kilomètres...

Au nord par rapport aux familles royales de la 5e dynastie.

Ces derniers ne seraient pas des membres de la famille royale, ce qui ne devrait à mon sens pas manquer d'intérêt pour les chercheurs.

 

  Topelement 2

© Supreme Council of Antiquities 

AFP 

 

Ega4806 1

Source

 © Martin Frouz

Le site officiel : http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457

 

Atv5tombe statuettes 1

Source...

 

Une fouille bien loin d'être achevée, à ce momement là, nous sommes, rappelez-vous, en Novembre 2012 !

Alors à suivre car...

 

"La découverte de la tombe de cette princesse

soulève de nombreuses questions.

Une de ces questions est la suivante :

pourquoi la princesse a-t-elle choisi de se faire enterrer précisément en ce lieu,

au milieu de ces fonctionnaires mineurs,

et

non pas aux côtés du roi ? "

Hana Vymazalová,

égyptologue de la Faculté de philosophie de l’Université Charles,

en mission à Abou Sir.

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

Revenir en haut de l'article...

Plan de cette thématique...

 

  • Sources...

 

Nicolas Grimal, Histoire de l'Égypte ancienne, Fayard, Paris, Novembre 1988 et 1997, LGF, Livre de Poche, Janvier 1994. 


Institut Français d'Archéologie Orientale du Caire - IFAO (31 mars 2003), Bretislav Vachala

 

Institut Français d'Archéologie Orientale du Caire - IFAO (31 mars 2003), Bretislav Vachala.  Read more at http://www.aime-jeanclaude-free.com/blog/chert-nebty-une-princesse-en-egypte-ancienne.html#f32SSP6DIy2XLQh8.99

 

  • Sitographie...

   
Le site officiel :
http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457

 

http://www.atlasinfo.fr/ 

 

http://www.francetv.fr

 

http://www.rts.ch

 

http://www.24heures.ch

 

http://www.lexpress.fr/

 

http://www.leparisien.fr/

 

http://fr.euronews.com/2012/11/14/une-tombe-pharaonique-recemment-decouverte-en-egypte/#.UKv1Dmf1Y7U.email

 

Enquete archeologique

 

Miroslav Bárta: Latest discoveries at Abusir South (Egypt)

 

 Ajoutée le 4 août 2014 :

"Special lecture on the latest discoveries of the Czech Institute of Egyptology at Abusir South, including mortuary complex of the relatives of Princess Sheretnebty, at the conference Profane Landscapes, Sacred Spaces in June 2014 in Prague."

 

Ob 7e8f3e ob 16217c ob 535271 ob 751bf1 ob 920c6

 

Aphorismes...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire... 

 

"Je suis devenu un homme

 

quand

 

j'ai commencé d'admirer."

Bernard  PIVOT "Les mots de ma vie"

Paris, Albin Michel, 2011 en page 13.

 

Alors, je suis admiratif devant cette civilisation antique...  

 

        "Partir à la découverte des hommes du passé,

 

c'est d'abord vouloir s'abstraire,

 

autant qu'il est humainement possible,

 

de ce que notre propre civilisation a imprimé en nous."

  Dimitri Meeks "Approche de la civilisation égyptienne"    

 

Ob 4edf73 fils de ra seigneur des deux terres 1

Vie, Santé, Force !

princesse Egypte ancienne aimejc Culture Egypte Pharaon Kemet Antiquité Société

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau