Nefer

Ob bfcccd abousir

Découverte du sarcophage en pierre de Nefer (?) de la 5e dynastie, à Abousir en Égypte ancienne !

ankh hiero  

"Vivre"…

"La vie"…

ww.aime-jeanclaude-free.com   

Logopdf

 

Nous sommes bien le 01 Avril 2014...

 

Les découvertes se succèdent quant à la mission archéologique Tchèque. Elle est bien évidemment en collaboration avec le ministère des antiquités égyptiennes.

Nous sommes bien à Abousir…

 

La Grande Bretagne...

L’Allemagne…

La Belgique…

La France...  Des pays bien souvent mentionnés dans l'égyptologie.

 

Nonobstant…

Les pays Tchèques sont bien loin d'être en arrière plan dans ce domaine, bien au contraire même !

1920 est bien la date qui correspond au début de cet enseignement, de ce domaine historique et ce à l’Université Charles.

En fait, l’Institut d’Égyptologie Tchèque fut fondé en 1958.

 

Ainsi...

En 1975 Miroslav Barta en devint le directeur... Il obtint dès lors une concession à Abou Sir.

 

La thématique d'aujourd'hui...

Elle fait suite à celle engendrée en octobre 2012 par la même mission d'ailleur, et qui nous fit découvrir un hypogée, celle d'une princesse de la 5e dynastie, Chert Nebty…  

 

"La fille du roi,

de son corps,

son aimée,

la révérée devant le Grand Dieu,

Sheretnebty"

 

  _EGA6272.JPG

Voici une des statues...

 © Martin Frouz

Le site officiel : http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457

 

Dixit Miroslav Barta...

Nous sommes certainement au sein d'un complexe funéraire relatif à une bien puissante famille. Elle comprendrait alors, mais l'avenir nous le précisera certainement, à des hypogées et des monuments d'au moins dix grandes personnalités de la 5e dynastie.

 

Plan de l'article... 

 

→ Ainsi depuis 1989…

 

Nous nous trouvons sur le site d'Abousir !

 

→ Situons un peu cette 5e dynastie !

 

→ Et souvenez-vous en 2012…

 

→ Ainsi en Octobre 2013...

 

Nous voici au niveau des deux hypogées du couloir...

 

→ On vient d'ouvrir un sarcophage en pierre découvert en novembre 2013 !  

 

Ainsi depuis 1989…

 

I.T.E...

Cet Institut Tchèque d'Égyptologie œuvre donc sur le site de la nécropole d’Abousir.

Sous la direction Miroslav Barta…

Situé à vingt-cinq kilomètres au sud-ouest du Caire…

Près de Saqqara...

 

Nous nous trouvons sur le site d'Abousir !

Nom d'origine "arabe"… 

 

Il vous sera possible cependant de découvrir dans cette Haute et Basse-Égypte, certains petits villages qui se nomment, eux également, Abousir, Busiri,...  

Nous sommes ici dans cette ville grecque de Busiris. Une grande nécropole de l'Ancien Empire.

Per Ousir, un dérivé de l'ancien égyptien : (expression  / nom) "pr wsir" / "la maison d'Osiris", portant sur le temple d'Osiris.

 

Nous sommes bien là, à près de 25 km du plateau de Guizeh...

Au sud-ouest du Caire…

Cette nécropole représente véritablement une vraie mine d’or archéologique

 

  Abousir.jpg

 

Le site fut reconstitué par Ludwig Borchardt. Souvenez-vous à son propos, il découvrit au complexe de Sahouré, une chaussée de 240 m reliant le temple à la pyramide !

 

Un site d’importance quant à la fameuse 5e dynastie, avec au moins 14 pyramides, mastabas,... , cependant, seulement quatre d'entre elles demeurent de nos jours encore visibles : 

  • Néferefrê, Rénéferef, délabrée, jamais achevée...  
  • Néférirkarê, inachevée : ce pharaon introduisit un second cartouche dans la titulature royale. 
  • Niousserrê et son temple funéraire : construction initialement pour Néférirkarê, mort prématurément...  
  • Le complexe de Sahourê, le mieux conservé du reste !

 

https-scontent-a-cdg.xx.fbcdn.net-hphotos-ash3-1378291--677.jpg

Voici donc le site d'Abousir...

Source 

 

Situons un peu cette 5e dynastie ! 

 

Avec lunite vint prosperite lancien empire eg l ldefkf 

Cartouches des pharaons de la Ve dynastie relevés sur les Tables d'Abydos.

Aucune mention ne fut cependant réalisée quant à Shepseskarê.

Classés dans l'ordre chronologique, de gauche à droite...
Ochmann-HH.

Fichier sous licence Creative Commons.

 

Ouserkaf (2 504 - 2496)

Sahourê (2 496 - 2483),

Neferirkarê (2 483 - 2463),

Shepseskarê (2 463 – 2 456),

Neferefrê (2 456 - 2 445),

Niouserrê (2 445 - 2 414),

Menkaouhor (2 414 – 2 405),

Djedkarê-Isesi (2 405 - 2 367)

Ounas (2 367 - 2 347). 

Nefer

était prêtre

du complexe funéraire de Neferirkarê !

 

Et souvenez-vous en 2012…

 

Vit le jour l’hypogée d’une princesse de la 5e dynastie, Chert Nebty


"… appartient à un complexe

encore incomplètement exploré

regroupant plusieurs autres sépultures de dignitaires.

 La cour comporte quatre piliers portant le nom et des titres de la princesse (...).

 

DULIKOVA-Dvur-pricezny-Sheretnebty.jpg

 Source

© photo Veronika Dulíková

Le site officiel : http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457

 

Étonnamment,

la princesse a été inhumée dans la partie sud de la nécropole d’Abousir, où l’on retrouve en général les tombes de simples fonctionnaires,

tandis que la plupart des tombes de membres des familles royales sont concentrées à 2 km de là, dans la partie centrale du site.

 Deux tombes

s'ouvrent dans le mur sud de la cour

et

deux autres

 dans le couloir de 16 m qui se dirige vers l'est.

Dans cette zone ont été retrouvés quatre blocs de calcaire dans lesquels sont sculptées les statues d'hommes et de femmes dont

l'identité et les relations avec les propriétaires des sépultures restent à déterminer.  

Il s'agit de quatre tombes rupestres partiellement décorées appartenant à des fonctionnaires.

 Les deux tombes du mur sud datent du règne de Djedkarê-Isesi

(avant dernier roi de la Ve dynastie)

Et appartiennent respectivement

 à

Shepsespouptah, "juge suprême de la Grande Maison"

et

à Douaptah, "Intendant du palais".

Thierry Benderitter…

www.osiris.net.

 

_EGA3955.JPG

 Source

© photo Martin Frouz.

Le site officiel : http://ff.cuni.cz/FF-7563.html?pid=3457

 

Ainsi en Octobre 2013...

 

"fait 21 mètres sur 14

 et

ses murs, hauts de quatre mètres, sont en calcaire.

 Les archéologues vont désormais rechercher des momies dans ce cimetière où semblent avoir été enterrés plusieurs membres d'une même famille" 

 Vice-président des Antiquités pharaoniques, Ali al-Asfar...

 

Les chercheurs ont donc étudié l'hypogée de Shepseskafankh.

Il fut visiblement un prêtre de la plus haute caste des médecins de l'Ancien Empire.

Celui des bâtisseurs de pyramides...

 

Nous voici  maintenant au niveau des deux hypogées du couloir...

 

  • Ity.

 

  • Nefer (?)…

Il semble avoir été un "superviseur des scribes" !

Son épouse aurait porté le nom d’Hathorneferet...  

 

Un hypogée rupestre...

Inachevée...

 

Il serait formé :

  • De quatre couloirs,
  • ...
  • De cinq puits funéraires, en cours d'étude aujourd'hui...

 

À l'entré de son hypogée, une chapelle ! Elle comportait au moins trois stèles fausses portes et ce au niveau du mur ouest.

Une du reste fut encore à sa place.

 

Quatre statues auraient également été trouvées, parfaitement bien conservées.

 

On vient d'ouvrir un sarcophage en pierre découvert en novembre 2013 !

 

Comme vous le voyez, l'hypogée semble bien avoir été creusé dans le sol rocheux et ce de façon assez grossière !

 

  1098334_498551306912640_448322204_n.jpg

© Martin frouz, czech institute of egyptology.

 

On y aurait alors exhumé le squelette du défunt Nefer (Son nom reste néanmoins à confirmer !)...

Sa tête reposait sur un appui-tête en pierre... 

Il fut apparemment un haut fonctionnaire sous le règne du pharaon Néferirkarê de la fameuse 5e dynastie.

 

Un "vieil homme" qui fut visiblement paré de bien nombreux bijoux de faïence, ainsi que d'une houlette, symbole de pouvoir…

De plus...

La dépouille semble avoir conservé quelques traces de momification... (?)

 

2014-635312812160104115-10.jpg

Source / Lien

 

Visiblement il aurait eu quelques titres d'importances comme :

  • "Superviseur des scribes"...
  • "Surveillant de la maison d'or"...
  • "Gardien du secret"...

 
Quant à son épouse...

Elle se serait nommée Neferet Hathor ! Probablement et comme le suggère son nom, elle fut une prêtresse d’Hathor...
 

On y aurait ainsi découvert :

  • Des vases,
  • Et 31 petits bijoux de faïence,
  • ...
  • Des restes de revêtements dorés pour les doigts et les orteils.

 

Czech-mission-directed-by-Miroslav-Barta-Old-Kingdom-Mummy-.jpg

Source / Lien

 

"Le travail n’est pas encore terminé,

a déclaré Miroslav Barta,

et

nous espérons découvrir encore plusieurs inscriptions

et

des antiquités de cette importante époque historique de l'Ancien Empire" 

 

  -

© Supreme Council of Antiquities...

Source / Lien

 

Vous l'aurez parfaitement compris, ce fut probablement un membre important de l'administration royale !

Nous sommes bien au sein de cette 5e dynastie et dans l'Ancien Empire bien entendu.

 

Pouvons-nous subodorer qu'il fut le mari de cette princesse découverte en 2012 à savoir Chert Nebty ? 

 

Clé de VIE

 

Voilà...

Il vous faudra maintenant attendre un peu, afin d'en connaître peut être davantage sur ce sujet...  

 

lhp3

  

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

  Sources... 


Ministère d’État des Antiquités égyptiennes.

 

Nicolas Grimal, Histoire de l'Égypte ancienne, Fayard, Paris, Novembre 1988 et 1997, LGF, Livre de Poche, Janvier 1994. 


Institut français d'archéologie orientale du Caire - IFAO (31 mars 2003), Bretislav Vachala. 

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51YYQFBYFJL._SL500_.jpg

 

   Sitographie...

 

Link 1

 

Link 2 

 

Link 3

Ob 7e8f3e ob 16217c ob 535271 ob 751bf1 ob 920c6

 

Aphorisme...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...   

 

"Que ceux qui désirent être propriétaires

 

ne se rendent pas prospères

 

en creusant des sillons dans les terres d'autrui"
Aménémopé fils de Kanakht...

Au profit de l'éducation de son fils...

 

Ob 4edf73 fils de ra seigneur des deux terres 1