Nekhbet

Egypthepshepsutvulture

"Je suis la Blanche, la couronne du Sud", Nekhbet et l'éternité, la patronne des mines ! En Égypte ancienne !

ankh hiero "Vivre"… "La vie"…

ww.aime-jeanclaude-free.com  

Logopdf

 

sennefer--207-.JPG

Vous l'aurez bien remarqué, notre très belle netjeret, Nekhbet...

Située en bas de cette sublime photo !

Source / Lien

 

Nous sommes ainsi au sud d'un mur, positionné à l'ouest, à l'extrémité en fait...

Et nous surmontons ainsi Osiris.

 

Nous sommes bien dans l'hypogée de Sennefer, mais vous savez.

Un hypogée privé...

 

Voyez alors :

  • Les feuilles de raisin,
  • Les grappes également,
  • ...

 

Aussi, observez les serres de la netjeret vautour Nekhbet. Vous aurez alors remarqué qu'elle enserrait le signe qui représentait finalement "la vie éternelle" à travers les anneaux Chen.

 

Cependant, cette représentation de Nekhbet, au sein de cette dernière demeure, me semble bien inédite. Car, n'oublions pas que nous ne sommes pas au sein d'un hypogée royal.

Ne serions-nous pas là en présence d'une exception ?

Puisque logiquement cela devait correspondre à une véritable prérogative royale.

 

Un oiseau divin

tenant un symbole dans les pattes !

 

La netjeret Nekhbet...

"La blanche de Nekhen"...

"La blanche"...

La "Dame de Nekheb"...

"La blanche de Nekheb"...

"La blanche couronne"...

"Mère du Soleil"...

La "Fille de Rê"...

"Dame des ouâdis du désert"...

 

Ainsi...

Son hiéroglyphe fut bien comme vous savez cet oiseau qui du reste portait le Nekkekh et qui, souvenez-vous, devait bien concrétiser cette couronne blanche hedjet de la Haute-Égypte...

Un anneau-Shen, hiéroglyphe signifiant "puissance et universalité".

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7e/Hatshepsut_temple37.JPG

Bas-relief de Nekhbet...

Chapelle d'Anubis au temple d'Hatchepsout à Deir el-Bahari !

Nécropole Thébaine...

© Rémih 

 

Plan de l'article...

 

→ Nekhbet aux ailes déployées...

Elle devint alors très liée à pharaon !

→ Nekhbet est parfois représentée comme une femme !

→ Son principal sanctuaire fut bien el-Kab en Haute-Égypte !

La patronne des mines...

→ Quelques représentations de la netjeret Nekhbet...

 

af305b37c0663b1118a82b7b1e83bfe2.jpg

Nekhabit...

Découvert en 1922 dans la vallée des rois par Howard Carter !

Source   

 

Nekhbet aux ailes déployées... 

 

"La blanche"...

Les femelles vautours blanches d'Égypte sont bien souvent appelées vautour percnoptère : Neophron percnopterus...

Au cours de leur superbe vol...

Et vue de dessous...

Certaines parties du corps, pouvaient bien apparaître aux yeux de nos anciens d'une certaine couleur.

Ainsi...

L'avant de l'aile, comme la queue d'ailleurs, sont visiblement blancs. Tandis que les rémiges sont en noires.

 

Le percnoptère de Kemet...

Respecté...

Voire même vénéré comme vous savez.

Et cela à travers les multiples autant que mystérieux pouvoirs dont nos anciens le croyait alors doté. Le vautour d'Égypte, semble être de nos jours devenu une des cibles de l'homme, en passe même de disparaître ! Cruel revirement de situation finalement pour ce respectable charognard, davantage utile que dangereux du reste.

 

Et ce hiéroglyphe circulaire du Shen...

Ainsi ne tenait-elle pas le Chen, par deux normalement, et cela entre ses griffes ?

 

Notre divinité "maîtrisait" visiblement les anneaux Shen.

Des signes relatifs à l'éternité comme vous le savez.

D'ailleurs, son adulation remonterait à l'ère prédynastique !

index.jpg

Il symbolisait celui qui n'avait pas de commencement, pas de fin,

l'univers, l'éternité.

Circulaire...

L’anneau-shen représentait parfaitement ce concept d’éternité.

Associé au disque solaire...

Comme au serpent qui se mordait du reste la queue.

Sans omettre les oiseaux divins et leurs griffes.

Source

 

Shen...

En vérité, ce fut une véritable boucle de corde avec un nœud à la base. Ainsi, pour nos anciens, la définition même de notre propre univers, pouvait bien correspondre à tous "Ce que le soleil encercle".

 

Ainsi, et probablement afin de concrétiser ce concept, ils firent le signe Chen.

Alors, allons plus loin encore.

Afin de montrer que le monde appartenait effectivement à pharaon, sa propre nomenclature fut inscrite à l'intérieur même de ce signe. Cependant pour arriver à le faire contenir dans cet espace restreint et bien sûr fermé, ils furent contraints de l'allonger. Cela devint dès lors, comme vous savez bien, le fameux cartouche oval.

"Normalement" dédié au seul souverain... 

 

musee turin (154)

 Vous pourriez voir Isis agenouillée sur le hiéroglyphe de l'or, penchée vers l'avant en étendant ses mains du signe Chen... 

Et, à la manière du netjer Anubis, elle s'adressait à la défunte Néfertari !

Source / Lien  

 

Ainsi...

Notre netjeret vautour s'était progressivement personnifiée au sein même de la Haute-Égypte, et fut dès lors identifiée avec la couronne blanche. Et comme beaucoup de choses qui fonctionnent parfaitement lorsqu'ils sont par paire, Nekhabit se trouva un partenaire et ce au sein de la Basse-Égypte i.e. l'Ouadjet.

Une dualité parfaite s'il en fut...

Nebty...

Les "deux dames"...

 

 589px-The_KV55_Pharaoh-s_Vulture_by_Ulises_Muniz.jpg

Pectorale vautour royal...

Placé sur la tête du pharaon dans l'hypogée KV55...

Le vautour a été affiché à l'exposition d'art 2007-2008" à Monterrey, au Mexique.

Source / Lien


Elle devint très liée à pharaon !

 

nekhbet01.jpg

Nekhbet.

Temple de la reine Néfertari à Abou Simbel.

Source / Lien

 

En tant notamment que sa protectrice...

Parfois même comme une mère, quant à l'aspect divin du souverain.

 

On la disait même épouse du netjer Hâpy... 

 

De plus...

Elle devint bien la netjeret des parturientes, une de plus finalement... 

 

Alors parfois :

  • Elle fut figurée à la manière d'un cobra.
  • Ou alors liée avec un serpent, l'Ouadjet.

 

Nekhbet était parfois représentée comme une femme !

 

Cependant elle gardait toujours son aspect de vautour.

Avec sa couronne blanche...

 

D'ailleurs...

Il serait presque aisé de la confondre avec d'autres divinités lorsqu'elle se trouvait sous cette forme humaine et féminine.

 

pschent2.jpg

Voyez, nous sommes en présence du pharaon Ptolémée VIII.

Couronné du pschent par notre Nekhbet (à droite), la netjeret de Haute-Égypte.

Et aussi l'Ouadjet, la divinité de Basse-Égypte.

Source / Lien

 

Une femme portant la dépouille d'un vautour.

Surmontée de la couronne blanche de Haute-Égypte.

Et ce sous cette forme d'un vautour étendant ses ailes protectrices.

 

Son principal sanctuaire fut bien ElKab en Haute-Égypte.

"Celle de Nekheb"... Cette divinité sembla prendre ses origines au sein même de la cité de Nékheb.

L'ELKab d'aujourd'hui...

Elle fut bien la capitale du troisième nome de la Haute-Égypte.

 

Des origines prédynastiques comme nous l'avons entrevu.

Une ère où les "peuplades" du bord du Nil...

En cette région d’ElKab devaient probablement adorer les vautours blancs tournoyant dans le ciel.

Un animal impressionnant, pouvant même être inquiétant !

 

  b4ad1bf46d32ddb3e6b15f0ae5aeee14.jpg

ElKab...

  Source / Lien

 

La cité devait être entourée d'une large enceinte rectangulaire en briques crues !

Elle semble datée de la 30e dynastie...

Ainsi...

Il y avait un temple principal érigé en grès et, vous l'aurez bien compris, dédié à notre netjeret Nekhbet.

 

Nous y retrouvons également un autre temple, il fut alloué aux netjerou Sobek ainsi qu'à Thot bien sûr.

 

Par la suite, il semblerait que ce site fut utilisé durant des siècles :

  • Comme un véritable gisement d'engrais.

Le 'sebakh'...

Il aurait été en vérité extrait au sein même de la brique crue qui composait les murs.

Le limon salvateur.

  • De carrière de pierres également.

Alors, serait-ce trop, de vous préciser, que ce site fut particulièrement détérioré... ?

Envahi aussi par les herbes.

  • ...

 

  EG07-4284.jpg

Une cité fortifiée !

Source / Lien

 

Lire la suite