RamsèsIII

19453091 737301873098096 9160553294909280017 o

Ramsès III fut le dernier grand souverain du Nouvel Empire ! Mais comment finit-il sa vie ? En Égypte ancienne !

 

Images 5

http://www.aime-jeanclaude-free.com/

Logopdf

"Mes remarques sur l’Égypte seront longues,

car

aucun autre pays ne possède autant de merveilles,

ni

autant d’ouvrages dont la description est un défi."

 Hérodote.

 

Alors...

Abordons l'un des nombreux mystères de Kemet...

Celui-ci est vieux de plus de trois millénaires !

Visiblement, Ramsès III aurait bien été assassiné !

Mais quand ?

Par qui ?

Pourquoi ?

Comment ?

"La gorge tranchée

 et

l'amulette prouvent clairement que le pharaon

a bien été assassiné"

Albert Zink

Ramses3

Ramsès III.

Nous pouvons l'admirer ainsi représenté sur une "fresque",

et ce dans l'hypogée de l'un de ses propres fils, le troisième,

à savoir le prince Amonherkhépeshef.

Science & Avenir Hors Série n°157 - Janvier/Février 2009 - Page 46.

 

Remarquons qu'il ne faut pas confondre Amonherkhépeshef avec un autre homonyme, Jmn ḥr ḫpš.f qui fut quant à lui comme vous savez le fils aîné du légendaire Ramsès II et de la belle Néfertari !

Aussi...

Souvenez-vous...

Amon-(Ḥer)-Khepchef fut bien le fils d'Isis-Ta-Hemdjeret / Iset Ta Habasillat / Ast tA hm Djrt / QV51, de 1849 à 1859, nous sommes bien dans la vallée des reines. Hypogée qui fut du reste découvert par Schiaparelli lui-même et ce, en 1904. Notons que QV55 est l'une des plus belles dernières demeures relatives aux princes de cette Vallée des Reines.

D'ailleurs...

A l'origine...

Il était destiné à un autre des fils de Ramsès III.

Vous aurez alors remarqué que la couleur turquoise fut beaucoup utilisée au sein de cette dernière demeure ! Aussi, si nous nous replaçons dans le contexte historique, les artisans auraient disposé d’une palette pauvre en nuances ! Comportant cependant presque toutes les couleurs comme le rouge, le jaune, le vert, le marron, le noir et le blanc. Seul manquait le bleu ! Car il n’existe que très peu de minéraux de cette couleur ! De plus, bien rarissimes, sont ceux qui une fois réduits en poudre conservaient un certain pouvoir colorant ! Le broyage du lapis-lazuli par exemple, une roche d’un beau bleu profond, ne fournissait malheureusement qu’une poudre bleu-gris pâle, pratiquement inutilisable comme pigment paradoxalement au fait qu'il fut possible quand même d'en extraire un minéral bleu, la lazurite. De cette poudre ils obtinrent visiblement un pigment utilisable. Néanmoins, elle ne fut mise au point que vers le 2e siècle avant notre ère, et ce au Turkménistan n'atteignant finalement l’aire méditerranéenne que vers le 8e siècle.

Les artisans du bassin méditerranéen ont pourtant utilisé un pigment bleu bien avant ces époques ! (?) En fait, Il s’agissait du fameux "bleu égyptien", nom donné en 1830 par Jean-François Léonor Mérimée, le père de l’écrivain Prosper Mérimée lui-même et ce au sein d'un traité sur la peinture à l’huile.

En quoi consiste le bleu égyptien ?

Quand, comment et où ce premier pigment synthétique va-t-il commencé à être fabriqué ?

Où son emploi s’est-il diffusé ? Cela pourrait bien faire l'objet d'un véritable et passionnant article...

 

Aussi, il semble que demeurait trois teintes principales, trois symbolismes bien différents :

  • Le bleu clair...

Il évoquait l'air, le ciel. Amon, netjer du vent à l'origine, était parfois coloré en bleu.

  • Le bleu sombre, provenant du lapis-lazuli / hsbd...

Il rappelle la nuit, le monde d'en bas ! La cavalerie divine est faite de cette pierre. Ce bleu symbolisait quant à lui la voûte céleste de la nuit mais également des abysses. La poudre de Lapis-lazuli donne un bleu profond, mais étant donné son prix de revient, souvenez-vous, il devait venir d'Afghanistan, on le réservait aux bijoux de luxe ! Les Égyptiens lui ont donc certainement préféré un pigment bleu dont le secret de fabrication était transmis de bouche à oreille. Il s'agissait bien probablement d'un des premiers colorants artificiels, dont l'origine remonte au moins à la 4e dynastie...

Elle fut consacrée à l'univers aquatique, celui du Nil bien évidemment, une représentation suprême de la vie, de la maternité,...  D'ailleurs, rappelez-vous de la grande netjeret Hathor, la "Dame de la turquoise", ainsi à Sérabit el-Khadim, ne fut-elle pas cette protectrice des régions désertiques ?

  •  ...

 

Cd6qv55 ahk6jb 23

Source

Pt45397

Un détail d'un des bas-reliefs qui décorent l'hypogée d'Amon Her-Khepchef,

dans la Vallée des Reines.

Source

 

Plan de l'article...

 

→ Père de Ramsès III, Sethnakht...

→ Ramsès III... 

→ Visiblement son règne ne fut pas un long fleuve tranquille...

→ Longtemps resté introuvable !

→ De plus, il y aurait eu de grandes Confusions... ! 

→ Et jusqu'à une certaine époque nous supputions...

→ Peut être s'agit-il d'un crime vieux de 3 000 ans !

→ Pour la première fois !

De plus on aurait retrouvé un Œil d'Horus enfoncé dans la plaie...

→ Fut-ce l’aboutissement de la "conspiration du harem pharaonique" ? 

Tout "semble" être partie de cette volonté matriarcale !

→ Était-ce durant une nuit de plaisir… ?

→ Les dignitaires de l'intérieur...

→ Les dignitaires de l'extérieur...

→ Des dignitaires spéciaux, les "hommes de cire inscrits"...

→ Il n'était pas bon de s'opposer au pharaon !

→ La vengeance qui venait de l'au-delà...

→ Plusieurs procès concernant Ramsès III... 

→ Alors, attention tout de même aux conclusions trop hâtives !

→ Que pense Pascal Vernus de tout cela ? 

Analysons cette fameuse momie "E "...

→ Serait-ce Pentaour ?

→ Peut-être... !

Ramsès III aurait subi une mort violente, assassiné par plusieurs assaillants !

Aa378bc6843bc1daeafd6b036894f h498 w598 m2

 

Le père de Ramsès III, Sethnakht.

Sethnakht = Seth est victorieux. 

 

Séthi II (1199 - 1194 / 93),
Siptah et Taousert  (1194/93 - 1186/85),

Kemet au temps des ramessides

 Kemet au temps des Ramessides, 20e dynastie ! 

Sethnakht (1 186-  1 183 / 82),
Ramsès III (1 183/82 - 1 152 / 51),

Ramsès IV (1 152 / 51 - 1 145 / 44),
Ramsès V (1 145 / 44 - 1 142 / 40),
Ramsès VI (1 142 / 40 - 1 134),
Ramsès VII (1 134 - 1 126 ),
Ramsès VIII (1 126 - 1 125),
Ramsès IX (1 125 - 1 107),
Ramsès X  (1 107 - 1103),
Ramsès XI (1 103 - 1070 / 69).

 

Ramsès III vit ainsi le jour sous le grand monarque Ramsès II et eu 2 à 3 ans lorsque ce dernier décéda ! Il semble avoir été issu d'une famille de militaires très "haut placée".

Quant au père de Ramsès III lui-même, nous ne savons pratiquement rien. Probablement venait-il d'une branche collatérale de la famille même de Ramsès II ! (?)

Sethnakht prit donc le pouvoir après le règne de la reine-pharaon Taousert, suite probablement à une période importante de troubles. Il fonda ainsi une nouvelle dynastie, la 20e comme vous savez.

 

Aussi...

Sethnakht mourut au bout d’environ 3 années de règne et fut inhumé dans l'hypogée KV14 : c'est en fait un hypogée commun, utilisé à l'origine comme sépulture pour Taousert puis réutilisé et agrandi pour Sethnakht lui-même.

Sethnakht head

Dont la Grande Épouse Royale semble avoir été Tiy-Merenesse. 

(Que l'on peut admirer notamment à Abydos).

Source

 

Ramsès III...

Nom de couronnement : Ousertmaâtrê-Meryamon ("Puissantes sont la Vérité et la Justice de Râ. L'aimé d'Amon")
Nom de naissance : Ramses-Héqaiounou ("Ramsès, le Prince de Iounou (Heliopolis)")

 

20051220 133142 jpg

Cartouche d'Ouser Maat Râ, aimé d’amon.

Entouré des deux cobras couronnés des deux couronnes de la Haute et Basse-Égypte dont la queue traverse le signe chen de la vie.

Voici bien un autre symbole, celui indiquait l’union des deux terres par Ramsès.

 

Ramsès III a déjà une trentaine d’année lorsqu'il monta sur le trône et déjà l’époux de celle qui deviendra sa Première Grande Épouse royale Iset-ta-Hemdjéret.

Ta-Habassèlèt...

Ta-Habadjilat fut bien un patronyme d’origine syrienne ! Et il avait également plusieurs enfants, dont le futur Ramsès IV.

Nonobstant...

Voici un élément qui pourrait fort bien être d'importance pour notre thématique, en tout cas concernant sa compréhension, celui des évènements qui vont suivre ! Ainsi, son fils cadet, le futur Ramsès IV, n'avait jamais porté le titre de "Fils ainé du roi" signifiant "Successeur potentiel" ! Hors, il fut quand même choisi du vivant de son père et ce comme héritier du trône d'Horus.

Ses frères...

Issus d’autres épouses...

Ils furent cependant porteurs du titre mais paradoxalement seront quant à eux écartés ! Ramsès III fut donc le deuxième pharaon de la 20e dynastie et il serait rester sur le trône pendant environ 30 années.

 

Selon le papyrus Harris, il aurait été sur le trône 31 ans et 41 jours !

  • 1 186  à 1 154 (selon N. Grimal),
  • 1 182  à 1 151 (selon Piccione),
  • 1 183  à 1 152 (selon J. von Beckerath),
  • 1 184  à 1 153 (selon J. Málek),
  • 1 198  à 1 166 (selon D. B. Redford),
  • 1 185  à 1 153 (selon A. D. Dodson),
  • 1 194  à 1 163 (selon D. Arnold),
  • 1 182  à 1 151 (selon A. H. Gardiner).

 

Visiblement son règne ne fut pas un long fleuve tranquille !

 

A noter, le règne de Ramsès III coïncida avec de grands "remous" au sein du monde méditerranéen comme :

  • La guerre de Troie...
  • La chute Mycènes...
  • ... 

 

Il fut donc confronté à beaucoup de difficultés comme : 

  • La corruption,
  • Le conflit avec "les peuples de la mer". Son temple de Médinet Habou relate d'ailleurs parfaitement cela !  Les Pelests (Philistins), les Tjeker (Sans doute les Teucri de la Troade), les Shekelesh (Sans doute les sikélès de sicile), les Wesheh (Origine inconnue), les Denyen ou Dardani (Sans doute les danaoi de l'illiade), les Libyens : les Libous et les Mechouech,
  •  …
  • Sans omettre, les grèves de l'an 29 de son règne : la première du reste de l’Histoire ! Ceux des fameux artisans de Deir el-Médineh et ce à la fin de son règne, dénotant un royaume à l’"agonie" ! 
  •  …

 

Cependant, et en parallèle, il ne dérogea pas à la règle des pharaons constructeurs !

  • Son temple funéraire de Médinet Habou...
  • Son temple des millions d'années toujours en ce lieu qui ne fut d’ailleurs terminé qu’après la fin de son règne. Selon une certaine légende ce serait le lieu d’inhumation des membres de la cosmogonie Hermopolitaine,
  • Son temple à Karnak,
  •  …

 

91c0e240638acaca518ac6a783ec75 h498 w598 m2

© Source

Aa378bc6843bc1daeafd6b036894f h498 w598 m2

© Source

 

Longtemps resté introuvable !

 

5681e095956630d3c8451753710ce h498 w598 m2

© Source

Le corps de Ramsès III fut bien longtemps non identifié ! Il fut découvert en cette fin de 19e siècle, dans une cachette. La momie du pharaon a été trouvée dans la Vallée des Rois en 1737 par Richard Pococke.

Nonobstant...

Les premières fouilles seront faites par Giovanni Battista Belzoni en 1816 et 1819.
 

La momie portait un détail notable :

  • Une sorte d’écharpe,
  • Un bandage autour du cou : ce qui du reste empêcha son examen complet !

129931aede4c34a1d6d09729f89fe9 h498 w598 m2

© Source

Ramesses 04

Source

Alibre bemomie de ramses iii

Source

 

De plus, il y aurait eu de grandes confusions... !


Il semble y avoir eu de bien fortes tribulations quant à une certaine ré-inhumation de JE.61.083, la momie de Ramsès III.

Ainsi...

Elle fut replacée dans un nouveau cercueil dénommé JE.61.021.

Celui-ci fut en cartonnage.

Sans aucune inscription...

De plus, il ne fut pas réalisé pour lui à l'origine finalement ! Ce cercueil fut en vérité retrouvé dans un autre gigantesque sarcophage avec son propriétaire d'origine,  celui-ci.

Celui de la momie d'une reine, Ahmès-Néfertari ou JE.61.003.

 

" Il provient de la cachette de Deir el-Bahari.

Il ne peut entrer dans la cuve (JE.61.040-41) au nom de Ramsès III

qui a été retrouvée dans la tombe d’Amenhotep II

et

qui était occupée par la momie d’Amenhotep III,

alors que sur le couvercle sont inscrits les cartouches de Séthi II"

  JE.61.036.

 

Confusions totales, me semble-t-il !

 

Aussi, et jusqu'à une certaine époque nous supputions...

 

  • Que Ramsès III fut mort de sa belle mort.
  • Et que le complot, cette révolution de palais, visait plutôt le prince héritier !
  • ...

 

Et, aucun traumatisme quant à la momie fut véritablement révélé :

  • Avant les rayons X !
  • Et lors d'une radiographie pratiquée dans les années 1960.

 

Vlcsnap 2013 03 01 11h57m09s39

Source

 

Peut-être s'agit-il d'un crime vieux de 3 000 ans !

Publication du lundi 17 décembre 2012 par le British Medical Journal.

 

Voici donc une blessure nouvellement découverte et démontrant que Ramsès III aurait eu la gorge tranchée.

Il en serait évidemment mort.

 

Et grâce aux évolutions technologiques aux moins deux momies furent étudiées ainsi :

  • Ramsès III et ce par Monsieur Albert Zink, paléopathologue et anthropologue : ce fut d'ailleurs le même scientifique qui étudia Ötzi vous savez, "l'homme des glaces" découvert en 1991 dans les Alpes à la frontière italo-autrichienne.
  • Une momie inconnue dénommée "E" !

Un candidat potentiel cependant, selon l'analyse ADN, cette momie serait celle d'un fils de Ramsès III, Pentawere (?). Une momie retrouvée dans la même cachette que celle de Ramsès III. Il semble que ce fut celle d'un homme de 18 à 20 ans. Ce qui présentement nous interpelle c’est qu’elle fut enveloppée non pas dans des bandelettes mais au moyen de peaux de chèvre. Une matière "rituellement impure"

Une punition bien certainement… ( ?)

Un fils rebelle…

Contraint au suicide ? Lui interdisant de fait une vie après la mort, la suprême humiliation...

 

Ce scientifique utilisa donc à cet effet une technique d'imagerie médicale en 3D, très poussée, c'est-à-dire la tomographie assistée par ordinateur : un tomodensimètre / TDM / un scanner, la base étant bien les rayons X. Un fort rayonnement aurait même été nécessaire et ce si nous comparons l'intensité employée à celui d'un corps humain et ce bien vivant celui-ci.

Lire la suite