Le dieu osiris ptha entoure de nekhbet et ouadjet les deux gardiennes de l egypte

"Je suis la Blanche, la couronne du Sud", Nekhbet, le nom des "deux maîtresses" et l'anneau chen… En Égypte ancienne !

ankh hiero "Vivre"… "La vie"…

ww.aime-jeanclaude-free.com  

Logopdf

 

  3193295860_6fd9de8d83.jpg

Nekhebet tenant l'anneau Chen...

Source / Lien

 

Le symbolisme...

Une idée...

Une pensée...

Une chose...

Un geste...

Une intuition...

Un ressenti... Bien souvent cette idée, cette pensée fut reliée à un objet mais aussi et surtout à sa qualité, sa fonction,... Quand le symbolisme servait également à faire ressortir l'invisible en une matérialité apparente.

 

Le symbolisme qui devient un langage.

Ainsi, la pensée égyptienne fut bien pétrie de ce symbolisme.

 

Alors ce dernier, intrinsèque à un ensemble comprenant le mythe, le rite, la théologie,..., nous "oblige", afin de bien le déchiffrer à :

  • Connaître les traditions...
  • S'ouvrir à un monde qui n'est plus vraiment le nôtre.
  • Faire obstruction à l'atavisme, à notre conditionnement, autant qu'à nos préjugés du reste. Les précautions s'imposent donc car il ne faut absolument pas donner à nos anciens penseurs des rêves qui finalement ne seraient que les nôtres. Ceci fait que dans certaines mesures nous devons leurs attribuer une logique, une explication, un sens même uniquement si un texte ne l'y autorise.
  • ... Alors, cette sagesse immémoriale, issue de milliers d'années d'existences et de partages, nous sera bien accessible.


Ainsi...

La présence de la netjeret Nekhbet en figuration sur un sarcophage, un mur,..., n’est absolument en rien une décoration !

 

  http://www.lhce.lu/GuyBiver/Culture/Egypt/Elephantine/Khnoum_Nekhbet.jpg

  La netjeret-vautour Nekhbet...

Île d'Éléphantine.
Temple de Khnoum. 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7e/Hatshepsut_temple37.JPG

Bas-relief de Nekhbet...

Chapelle d'Anubis au temple d'Hatchepsout à Deir el-Bahari !

Nécropole Thébaine...

© Rémih 

 

Plan de l'article...

 

→ Voici bien un symbole, celui de Mout !


→ L'anneau chen...

 

→ Nekhbet fut une très ancienne netjeret Égyptienne... 

 

→ Elle fut en fait vénérée depuis la période Prédynastique...

 

→ Elle avait ce rôle crucial, celui de protéger...

 

→ Ainsi au Nouvel Empire...

 

Le nom des "deux maîtresses"...

 

af305b37c0663b1118a82b7b1e83bfe2.jpg

Découvert en 1922 dans la vallée des rois par Howard Carter !

Source  

 

M22 D58 W24
X1
G14

 

Voici bien un symbole, celui de Mout ! 


Ainsi...

Aux alentours de la douzième dynastie, elle fut aussi assimilée à Mout.

Vous savez cette épouse d'Amon.

 

Le vautour fut aussi l'une des deux netjeret tutélaires de Kemet l'antique.

 

Nekhbet...

Cette divinité vautour de la Haute-Égypte fut particulièrement associée à pharaon. Voyez ce vautour tenait bien les symboles chen entre ses serres ; ce signe hiéroglyphique quant à l' "éternité" (Les deux anneaux chen).

 

L'autre déité...

Son "double" en quelque sorte...

Qui finalement allait de paire avec Nekhbet, fut bien l'Ouadjet, la netjeret cobra ! Celle-ci était quant à elle bien tutélaire de la région du Delta. 

 

L'anneau chen...


Un signe hiéroglyphique comme vous savez...

 

Vous aurez bien reconnu Râ !

Ainsi que l'anneau qui l'englobait.

Voici donc ce symbole quant à l'éternité tant recherchée par nos anciens. Sans commencement, ni fin...

 

Il fut associé :

  • Au disque solaire, mais vous l'aurez bien compris.
  • Au serpent, qui se mordait la queue,
  • Aux oiseaux divins, qui sont souvent représentés tenant ce symbole dans leurs griffes.
  • ...
     

L’amulette, on la retrouvait bien souvent sur le corps du défunt.

Cela devait lui permettre de lui préserver une bien longue vie dans l’au-delà. Les netjerout Isis comme Nephtys du reste ne furent pas oubliées, elles protégeaient aussi les momies.

 

Chen fut bien souvent fabriqué :

  • En lapis-lazuli,
  • En Cornaline...

 

Du reste cette amulette se trouve bien souvent sur :

  • Les sarcophages,
  • Les stèles,
  • Les papyrus,
  • ...

 

musee_turin--154-.JPG

Musée de turin...

 Le serpent uraeus avec ses deux ailes déployées.

Elle protégeait le cartouche de la reine.

On voit bien le serpent qui est surmonté du disque solaire

et

du hiéroglyphe Nebou de l'or.

Voyez le signe Chen.

Source / Lien

 

Nekhbet fut une très ancienne netjeret Égyptienne...

 

Originaire de Nekheb / ELKab / Eileithyias polis ou Eileithyiapolis...

Sur la rive droite de l'Itérou...

En face, vous pourrez voir Hiérakonpolis.

 

p2p3-001b-Hierakonpolis.png

Source / Lien

 

Hierakonpolis...

Je vous assure, est une des cités des plus importantes quant à la compréhension de cette grande Histoire de Kemet.

De nombreuses choses sont à visiter, à découvrir, à admirer aussi, si seulement vous arrivez à rencontrer les bonnes personnes, au bon moment car il vous faudra...

Entre autre chose des autorisations.

 

"La blanche de Nekheb"...

 

Elle fut en fait vénérée depuis la période Prédynastique...

i.e. 3 500 à 3 150 B.C.E...

 

Nekhbet,

Nejbet,

Nechbet,

Nekhebit,

"Dame de Nekheb", "Dame de la vallée" ou "Dame de la double vallée", son domaine ne s'étendait pas seulement sur les bords du Nil, mais jusque dans les profondeurs de la montagne à l'Est.

"La blanche de Nekheb",

"La blanche couronne",

"Mère du Soleil",

"Fille de Rê",

"Dame des ouâdis du désert"…

 

Elle avait ce rôle crucial, celui de protéger...

 

→ La Haute-Égypte,

 

Pharaon bien sûr,

0737b-le-caire-uraeus-vautour_small.jpg

Source / Lien

 

Le jour du couronnement de pharaon on pouvait le voir coiffé des symboles primordiaux (En quelque sorte !) et qui marquaient bien ses origines :

  • La couronne blanche, Nekhabit…
  • La couronne rouge, l’Ouadjet : cet ensemble formait comme vous savez le fameux Pschent.

On vit dès lors cette composition qui dominera les statues jubilaires Osiriaques, 

  • Mais également de la royauté du Sud,
  • Rappelez-vous, elle fut bien cette femme.

Ce vautour protégeant grâce à ses immenses ailes déployées. Telle aurait été également sa représentation dans les hypogées ainsi que dans les temples.

 

Ainsi au Nouvel Empire...

 

Nekhbet...

Ce vautour blanc aux ailes déployées...

Elle deviendra la protectrice des accouchements. En supplantant d’ailleurs une autre netjeret Heqet dans son rôle d'accoucheuse.

 

Ainsi, souvenez-vous des Grecs :

  • Leur déesse Ilithyia fut parfaitement identifiée quant à l’accouchement et à la netjeret Nekhbet.

Une sorte de continuation dans le temps. Car la nature n'aime pas le vide. Cependant lorsqu'elle crée quelque chose s'est toujours le produit d'une transformation.

  • Et ils allèrent même bien plus loin.

Étant donné qu’ils rebaptisèrent en quelque sorte la cité d’origine de Nejbet à savoir ELKab / Nekheb par Eileithyaspolis

Les prêtresses de Nekhbet...

Muu...

Elles furent vêtues de robe agrémentées de plumes de vautour.
 

Du reste, notons que la reine même en fut la personnification.

 

71376140673d1d735218f866a6ea11d0.jpg

   Voici donc une belle représentation

de la

netjeret vautour, de la Haute-Égypte,

Nekhbet.

Signe hiéroglyphique quant à l' "l'éternité" (chen) dans les serres.
Amulette trouvée dans la momie de Toutânkhamon, suspendue à son cou.
Or incrusté de lapis-lazuli et de cornaline.

Source / Musée National égyptien du Caire. 

© Boltin photo Library / The Bridgeman Art Library.

 

Le nom des "deux maîtresses"...

 

Ou "des deux dames"... 

 

C'est à dire le deuxième de la titulature royale, concernait en effet directement Nekheb et bien sûr son homologue du nord Ouadjet.

 

Il place en effet le pharaon sous la protection des deux divinités tutélaires de Kemet.

 

Ainsi rappelez-vous :

  • Thoutmôsis IV, il portait comme nom "des deux maîtresses", "longévité de la souveraineté...",
  • Ramsès II : "Protège l'Égypte et subjugue les pays étrangers"...
  • ...

 

En écriture hiéroglyphique, le "nom des deux maîtresses" fut introduit par la représentation des deux netjerout, l'une vautour, l'autre serpent, chacune dans son panier, qui évidemment devait bien désigner pharaon.

 

Le lien unissant le culte de Nekhbet à celui de l'Ouadjet est, nous le voyons, bien manifeste.

 

De plus...

Il ne fut visiblement pas rare de voir les têtes des deux divinités parées pharaon au front de ses masques funéraires ou sur de riches pectoraux d'or et d'émail.

Du reste, le masque d'or funéraire du jeune pharaon Toutankhamon ainsi que le pectoral découvert dans sa tombe l'illustrent à merveille, selon moi.

 

Alors, à suivre...

J'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire mes textes que j'en ai eu à vous les écrire !

 

  croix de vie temple d'horus à edfou

 

Quelques représentations de la netjeret Nekhbet...

 

Le vautour aux ailes déployées...

 

G186 G186A G186B G186C G186D G187 G308

 

blanque.jpg

Le percnoptère...

Neophron percnopterus, L...

Vautour égyptien...

Source / Lien

 

http://3.bp.blogspot.com/_tgAYKejuY1E/S6-IYmQ_XZI/AAAAAAAAAVc/ZXIBzqly88Q/s1600/egypthepshepsutvulture.jpg

La netjeret Nekhbet...

 Gardienne de la Haute-Égypte !

Sous forme d'un vautour portant une amulette protectrice...

 

http://mythologica.fr/egypte/pic/ouadjet-%20nekhbet.jpg

Ouadjyt...

A droite Nekhbet...

Elle protégeait le pharaon Ptolémée VIII.

Temple d'Edfou.

En fait, Per aâ / pharaon fut couronné du pschent par Nekhbet et d'Ouadjet. 

 

http://www.lhce.lu/GuyBiver/Culture/Egypt/Elephantine/Khnoum_Nekhbet.jpg

  La netjeret-vautour Nekhbet...

Île Éléphantine.
Temple de Khnoum. 

 

Nekhbet's name

 

 

"Celui des deux Dames".

La netjeret Ouadjet dame de Bouto, dans le Delta...

La netjeret Nekhbet, la patronne d'El-Kab...
Les deux netjerout notaient parfaitement la dualité de la royauté !

Source

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

  • Sources...

 

Collection "Passion de l'Egypte" Editions Atlas 2003


Erich Lessing et Pascal Vernus, "Les Dieux de l'Égypte" Imprimerie Nationale, Paris, Octobre 1998 - En Anglais, Traduction Jane M. Todd, The gods of ancient Egypt, George Braziller, Octobre 1998.

 

Dictionnaire de la Civilisation Égyptienne - Rachet Guy - Larousse

 

Ruth Schumann Antelme, Stéphane Rossini, Nétèr - Dieux d'Égypte 

 

Patai, Raphael 1990 (1978). The Hebrew Goddess : Third Enlarged Edition. Detroit, MI : Wayne State University.

 

Les Dieux de l'Egypte, l'un et le multiple.  Erik Hornung, Champs / Flammarion


Pinch, Geraldine (2004) Mythologie égyptienne : Un guide pour les dieux, déesses et les traditions de l'Egypte antique. Oxford University Press.

 

La Mythologie Égyptienne - Aude Gros de Beler - Editions Molière

 

Dieux et Déesses de l'Égypte ancienne -  Dr. Edouard Lambelet - Editions Lehnert & Landrock - 1989 - Les divinités de l'Égypte ancienne et comment les reconnaître.

 

Nadine Guilhou - Janice PEYRE : La mythologie égyptienne.  

 

Ziegler, Bovot, L'Egypte ancienne, Manuel de l'Ecole du Louvre, Paris, 2001, P. 194. 

 

Jean-Pierre Corteggiani, "L'Égypte ancienne et ses dieux", Fayard, p. 280. 

 

Ob 7e8f3e ob 16217c ob 535271 ob 751bf1 ob 920c6

 

 

Aphorisme...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...

 

"Le temps révèle tout,

 

c'est un bavard qui parle

 

sans être intérrogé"

Euripide.

 

Ob 4edf73 fils de ra seigneur des deux terres 1

 

Vie, force et santé.

 

Nekhbet Nekhen déité divinité netjerou Egypte Culture Kemet Pharaon Antiquité Société

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau