Bateau papyrus

Les anciens Égyptiens, les transports, les voyages et la mer : des bateaux de frets à la marine royale... En Égypte ancienne !

ankh hiero   

"Vivre"…

"La vie"…

ww.aime-jeanclaude-free.com   

Logopdf

Bateau-sur-le-Nil--dessin-d-un-hypogee-par-Nina-M.-Davies-.jpg

  Bateau sur le Nil !

Dessin d'un hypogée...

Par Nina M. Davies

et

reproduit dans Ancient Egypt Paintings ED,

The University of Chicago Press,1936.

 

Souvenez-vous...

De cette géographie, en amont d’Assouan...

Ainsi notre Itérou se trouvait bien interrompu par plusieurs cataractes. Elles pouvaient avoir été ressenties comme ayant été des frontières naturelles et qui de fait, en limitait bien fortement sa navigabilité.

 

La communication...

Une composante essentielle à toute société digne de ce nom, et ce à travers tous les âges : passé, présent, futur...

Kemet devint ainsi un eldorado aux yeux des pays limitrophes.

 

Ce pays de tous les rêves ne disposait-il pas d'exceptionnels points forts ?

  • Il pouvait être vu, de l'extérieur, comme ayant bien des facilités. Celles dont semblaient jouir les paysans afin de retirer de cette limoneuse terre bien plus qu'il ne leur fut nécessaire.
  • De fait, n'avait-il pas des réserves ?

Dans les nombreux silos des divers clergés... ?

  • Hâpy, Satet comme bien d'autres netjerou ne leur fournissait-il pas, à foison du reste, cette eau salvatrice ?
  • Kemet ne fut-elle pas protégée par une multitude de déités bienveillantes ?
  • ...
  • Et ce fut bien ainsi, que cette fantastique vallée fluviale constitua une des voies privilégiées permettant de faire communiquer le centre de l’Afrique avec le Bassin Méditerranéen.

 

La navigation sur le Nil remonte bien à la nuit des temps. Ainsi, l'utilisation de la voile aurait certainement été utilisée dès le 4e millénaire.

 

archaeology01

Les marins égyptiens tissaient des cordes (en bas) avec de l'herbe Halfa...

Ils pouvaient également utiliser ce genre de sac à corde (en haut) afin de transporter du fret vers et depuis le pays de Pount (environ 3 500 ans).

© Photos par Cinzia Perlingieri. 

 

C+B-Ship-Fig1-HatshepsuSailingBoat

 

Reproduction d'un bas-relief de Deir-el-Bahari.

Le premier navire de l'escadron...

 © Mariette, la plaque 12. 

 

Plan de l'article...

 

→ Voici l'une des représentations les plus anciennes d'un bateau...

 

→ Souvenons-nous...

 

→ Un rappelle peut être... 

 

→ L’égyptien devait être à l’aise sur leur fleuve !

 

→ Cependant avaient-ils peurs de ne plus voir le Nil ?

 

→ Des bateaux de frets...

 

→ Les grands vaisseaux...

 

→ Les bateaux les plus modestes...

 

→ Quelques représentations de bateaux, navires, embarcations...  

 

Voici l'une des représentations les plus anciennes d'un bateau...

3 200 B.C.E.

Un roi portant la couronne de Haute-Égypte...

 

images.jpg

Source:  AKAP 

Nag el-Hamdulab de la dynastyie 0...

Une époque prédynastique tardive.

(Vers : 3 100 B.C.E d'une durée d'environ 150 ans !) 

Bien avant les rois KaRo, Narmer (Ménès). 

Voici un lien passionnant !

 

"Cette découverte est considérée comme une mise à jour

et

l'achèvement des travaux sur le site qui a été découvert par le Dr Labib Habachi sur la rive ouest du Nil au nord d'Assouan

à Nag El Hamdulab.

 

La nouvelle étude montre que le site remonte à la dynastie zéro

qui est la même que la tombe de Narmer (2 960-2 770 avant JC).


L'importance de cette découverte est l'unicité de l'art rupestre de l'époque pré-dynastique représentant

une procession de bateaux

surveillé par le roi

qui est accompagné par deux porte-drapeaux,

l'un porteur du ventilateur et un chien" 

Dr Maria Carmela en Juillet 2011...

 

Sur le plan historique, on peut arriver à retracer le développement de cet art de la construction navale.

Le plus ancien d'ailleurs que l'on puisse connaître.

 

→ La Stabilité et la pérennité de Kemet,

→ L’efficacité...

→ La sécurité...

→ La facilité... Tout cela devait bien être atteint, grâce au Nil, dans le domaine des transports et bien sûr de la communication.

 

Souvenons-nous...

 

Du départ...

Mais aussi du retour de cette flotte au niveau du temple funèbre du pharaon dénommé "Celui qui est proche de Râ" i.e. Sahure, de la 5e dynastie.
D'ailleurs, il est parfaitement reconnu pour avoir élaboré une marine égyptienne.


Ainsi...

Peut-on observer des scènes dépeignant des missions commerciales à l'étranger.

 

Tout d'abord...

Des navires égyptiens revenant de Byblos au Liban et transportant du bois précieux, le cèdre...

 

Son temple y enregistra de façon soignée la première expédition connue à Ta Nétjer, au pays de Pount en l'an 13 :

  • Malachite,
  • 80 000 mesures de myrrhe,
  • 6 000 d’électrum : alliage d’or,
  • 2 600 grumes d’un bois rare,
  • ... A partir de là, les archéologues ont pu réaliser une parfaite reconstruction de ce type de bateau.

 

Kheops-boat-pit.JPG

L'une des fosses à barque funéraire celle-ci...

Et à l'est de la pyramide de khéops.

© Einsamer Schütz

 

Voyez aussi :

 

Egypt building boat images

 

Egypt boat tableau

120 représentations de bateaux antiques ont été découverts en 2016 ornant l’intérieur d’un bâtiment à Abydos.

  La construction remonte à plus de 3 800 ans

et

a été construit près de la tombe du Pharaon Sésostris III.

Source

 

Peut-être à visionner également :

Lien n°1

 

Lien n°2

 

 Un rappelle peut être...

 

En étudiant cette prestigieuse écriture hiéroglyphique nous voyons bien que nos ancêtres furent parfaitement aptes à différencier au sein du voyage fluvial le sens de la navigation.

 

Vers le Nord...

Nous descendons de fait le courant...

On voit alors les bateaux représentés avec leurs voiles repliées.

 

Vers le Sud...

Nous remontons alors le même courant bien évidemment...

Et à ce moment là, la voile y est déployée. Elle fut alors gonflée par les vents du nord. Celui-ci comme vous le savez devait souffler pratiquement en continue dans cette belle vallée.

 

L’égyptien devait être à l’aise sur leur fleuve !

 

Il devait bien le connaître.

Avec ses sautes d'humeurs...

 

Ainsi souvenez-vous :

  • Ils inventèrent même le nilomètre.

Et ceci, comme vous l'imaginez fort bien, afin de prévoir l'importance de la crue, mais surtout, et peut être avant tout du reste, prévoir les futurs impôts. Eh, oui...

  • Et que dire du chadouf, introduit comme vous le savez au Nouvel Empire...
  • ... Ainsi l'utilisèrent-ils afin de transporter d’énormes blocs de granit...

 

Cependant avaient-ils peurs de ne plus voir le Nil ?

 

Car lorsque nous analysons cette histoire n'en ressort-il pas un certain ressenti ?

 

Ils ne semblèrent pas vraiment attirés par les voyages vers les contrées lointaines.

 

"Le monde lointain l’intéresse sans le passionner...

 Le commerce extérieur sera souvent entre les mains d’étrangers installés sur les bouches du Nil :

 Cananéens,

Crétois,

Phéniciens,

Grecs finalement"

S. Sauneron.

 

L'ancien Égyptien devait bien aimer son fleuve, et pour cause...

Cependant, il semblerait quand même qu'il ne fut point ce marin dans l’âme comme on pourrait aisément le subodorer.

 

Néanmoins suite à une certaine nécessité :

  • Militaire,
  • Comme commerciale d'ailleurs, nos anciens prenaient avec détermination la mer. Rappelons-nous à nouveau de Sahouré, au cours de la 5e dynastie. Il élabora vraiment une expédition maritime.

Le retour que l'on suppute être de Byblos est du reste visible sur des bas-reliefs de son temple funéraire à Abousir. Une expédition qui entreprit apparemment une chasse à l'ours en Syrie, selon N. Grimal. 

 

Des bateaux de frets !

 

Les bateaux de marchandises...

 

Qu'il s'agissait de transporter des bestiaux,..., d'énormes blocs de granit extraits des carrières d'Assouan, furent :

  • Courts,
  • Trapus,
  • Et non pontés.

 

Ainsi, ceux dotés d'une cabine centrale servaient généralement au transport des céréales...

 

Les grands vaisseaux...

 

De pharaon...

Et des hauts dignitaires...

Ils devaient être particulièrement impressionnants. Ils pouvaient même atteindre plus de soixante mètres de long.

 

Les passagers logeaient alors dans une grande cabine centrale placée à l'arrière. Elle pouvait du reste être complétée par des cabines plus petites et des box pour les chevaux.

 

D'ailleurs, les bateaux de la marine royale, destinés à transporter les trésors de l'empire portaient bien des noms évocateurs :

  • Ames des netjerou,
  • Thoutmosis se lève en Memphis,
  • Etoile de la Double Terre,
  • ...

 

Les bateaux les plus modestes...

 

Ils furent faits d'acacia sauvage poussant sur le bord du Nil...

Les plus grands...

Et de fait les plus luxueux étaient visiblement de bois de cèdre importé comme vous le savez du Liban.

 

Et pour savoir dans quelle direction ils se dirigeaient, il suffisait de regarder leur voile. Le Nil coule en effet du sud vers le nord, tandis que le vent dominant soufflait dans la direction oppposée.

 

Les bateaux allant vers le sud hissaient donc leur voile...

Ceux descendant vers le nord abaissaient le mât de leur navire et se laissaient ainsi porter par le courant, ramant parfois par nécessité ou afin d'aller plus vite.

 

1461212_549019385169075_1713277506_n.jpg

Voici un objet de sépulture !

Une barque avec deux figures humaines...

Gebelein, haute-Égypte.

Probablement Nagada II...

3400 à 3200 avant notre ère.

Argile recouvrant les roseaux.

Musée historique de Berne !

© Celeste Albo.

 

Quelques représentations de bateaux, navires, embarcations...

 

Voici probablement la plus vieille représentation d'un bateau du Nil. Mais lisez plutôt ce passionnant article : D. Usai & S. Salvatori http://www.antiquity.ac.uk/projgall/usai314/

 

  figure3b.jpg

Galets en granite avec motif peint.

Malheureusement, la partie de la pierre montrant la proue est cassée !

(Usai D. & S. Salvatori,

"La plus ancienne représentation d'un bateau du Nil",

"Antiquité Vol question 81 314 Décembre 2007").

D. Usai & S. Salvatori

Source

 

http://www.reshafim.org.il/ad/egypt/timelines/topics/ships/eighth_millennium_boat.gif

Source

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/6b/Silsileh-Petroglyphe1.jpg/800px-Silsileh-Petroglyphe1.jpg

Gebel Silsileh...

Pétroglyphes !

© Kurohito

Source

 

http://jfbradu.free.fr/egypte/LE%20NIL/LA%20NAVIGATION/bateau-papyrus.jpg

Source


images

 

En 3 500 B.C.E, la voile fut fichée à la verticale sur un mât unique, placé à la proue.

 

http://cartelfr.louvre.fr/pub/fr/image/34040_AE000395.001.jpg

Époque Thinite... 

 

Le plus ancien voilier que l'on connaisse fut d'ailleurs bien égyptien.

Il datait d'environ 3 100 avant notre ère... 

 

  Modèle d'embarcation en papyrus employée provenant d'un h

Modèle d'embarcation en papyrus employée par nos anciens Égyptiens !  

Deir El-Bahari.

Hypogée de Meketra...

En cette fin de 11e et début 12e dynastie.

Au musée du Caire... 

Objets en bois peint :

  • H : 31.5 cm,
  • L : 90 cm,
  • l : 32 cm.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7f/Louvre_modele_bateau.JPG

Bois peint...

2 000 ans B.C.E.

Musée du Louvre, salle n° 3, Sully, Rez-de-chaussée.

  E 17111.

  © Musée du Louvre / C. Décamps

 

  Maler_der_Grabkammer_des_Menna_013.jpg  

L'hypogée de Menna, TT69.

Scribe du roi.

1 422 - 1 411 ans avant notre ère.

 

https://www.facebook.com/robinmorelocksnell

Traveling Boat Rowing Dynasty 12 early reign of Amenemhat I from tomb of Meketre.

Thebes.

1981 - 1975 BCE by mharrsch

 

  Clé de VIE

Alors, à suivre...

J'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire mes textes que j'en ai eu à vous les écrire ! 

 

Eighth millennium boat

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

Sources... 

 

Collection "Passion de l'Égypte" Editions Atlas 2003

 

EL-YAHKI F., "Clarifications on the Gerzean Boats Scenes [avec 2 planches]", BIFAO 85, 1985

 

GOYON G., "Les navires de transport de la chaussée monumentale d'Ounas [avec 7 planches]", BIFAO 69, 1969.

 

LABROUSSE A., MOUSSA A., La chaussée du complexe funéraire du roi Ounas, BiEtud 134, 2002.

 

MONNET SALEH J.,"Les représentations de temples sur plates-formes à pieux, de la poterie gerzéenne d'Égypte", BIFAO 83,1983.

 

MONNET SALEH J., "Remarques sur les représentations de la peinture d'Hiérakonpolis (tombe n° 100)", JEA 73, 1987. 

 

Jean-Jacques Aubert, " Aux origines du canal de Suez ? le canal du Nil à la mer Rouge revisité", Espaces intégrés et ressources naturelles dans le monde romain, 2004, p 219-252

 

Adolf Erman, Hermann Ranke, La Civilisation égyptienne (ISBN 2-228-88800-1).

 

Sitographie...

 

http://www.antiquity.ac.uk/projgall/usai314/

 

http://www.reshafim.org.il/.../time.../topics/navigation.htm

 

http://www.ifao.egnet.net/bifao/9/ 

Ob 7e8f3e ob 16217c ob 535271 ob 751bf1 ob 920c6

 

Aphorisme...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire... 

 

"N'emplis pas ton cœur du fait que tu es savant ;

discute avec l’ignorant de la même façon qu'avec l'érudit,

car on n'a jamais atteint les limites d'un art

et

nul artiste ne possède la perfection.

 

Une bonne parole est plus rare que la pierre verte,

on la trouve pourtant

parmi les servantes qui travaillent à la meule."
Enseignement de Ptahhotep

 

Ob 4edf73 fils de ra seigneur des deux terres 1

vie, santé, force (v.s.f.).

vie, force et santé.

Aimé Société antique Egypte Antiquité Kemet Pharaon être humain divinité Egypte ancienne aimejc bateau

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau