03 egypte

Quelle fut leur cuisine, leur gastronomie, leur menu ! En Égypte ancienne !

ankh hiero    "Vivre"… "La vie"…

ww.aime-jeanclaude-free.com   

Logopdf

 

"Si vous êtes assis à la table avec les autres,

et qu'il refuse la nourriture comme s'il la détestait,

même si vous le voulez,

 un moment est nécessaire pour s'y habituer

[...]

la gourmandise est honteuse."

Voici l'enseignement de Kagemni contre la gourmandise !

Nous sommes bien au sein du Moyen Empire.

 

  Pond_in_a_garden._Fragment_from_the_Tomb_of_Nebamun_1400_BC.jpg

Les jardins de l’Égypte antique.

Avec des canards dans un étang...

Des lotus plantés...

Des palmiers dattiers...

Des arbres fruitiers...

Hypogée de Nebamun.

Thèbes, 18e dynastie, 1400 avant notre ère.

Source / Lien

 

Kemet...

Le pays de la terre noire,

Celui du lit du Nil,

Mais aussi des arts,

De l'architecture,

Des sciences,

De la médecine,

...

Elle fut également le berceau de l’agriculture ! Vous savez bien, les romains considéraient cette contrée romaine comme "le grenier de l'empire".

 

Cela fut bien significatif :

- De l'importance de cette agriculture,

- De la richesse de ce sol,

- De la qualité du travail des paysans.

Kemet fut avant tout un pays agricole et non militaire, comme d'aucuns seraient peut-être tenté de penser !

Le système socio-économique fut donc basé sur les travaux des paysans, la caste certainement majoritaire de Kemet, comme du reste, de la Nubie voisine !

- La géologie,

- La géographie,

- ...

- La crue de l'Itérou...

Couplé bien évidemment aux travaux des paysans à travers les digues, la régulation hydraulique,... Tous cela permirent l'existence d'une très grande culture ! Et ce bien paradoxalement au fait que ce territoire fut pratiquement désertique, avec une population concentrée au sein même de ce ruban limoneux et particulièrement fertile.

 

Préchauffage des moules à pain avant cuisson

 

Voici une représentation du préchauffage des moules à pain avant cuisson.

Le four est un modèle à voûte en forme de dôme.

  Hypogée de Ti.

Source  

 

Plan de l'article...

 

→ Grâce à la richesse de cette terre noire... 

 

→ Alors, tout cela fut-il éloigné de la réalité de chaque jour ?

 

→ Cela ne pouvait être qu'un univers parfait ! 

 

→ Mais bien évidemment...

 

→ Alors...


→ Au menu...

 

  http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/bf/Ramses_III_bakery.jpg

La boulangerie de la cour de Ramsès III !

 

"Différentes formes de pain,

y compris les pains en forme d'animaux, sont présentés.

 

De la tombe de Ramsès III dans la Vallée des Rois,

20e dynastie."

Encyclopédie d'Oxford de l'Egypte ancienne.

Source

 

Grâce à la richesse de cette terre noire...

 

Nos anciens furent parfaitement en mesure de produire de nombreuses cultures !

 

De cela, nous pouvons parfaitement nous en rendre compte à travers :

- Les écrits notamment d'Hérodote, témoins quelque peu indirecte,...

- Des inscriptions...

- Des fouilles

- ... Mais, à contrario des autres civilisations anciennes, la Kemet des pharaons ne nous a légué aucune recette de cuisine !

 

De nombreuses représentations apparaissent comme vous savez dans les hypogées mais, bien évidemment, cela correspondaient à des personnages importants !

Nonobstant...

Nous pouvons ainsi y noter quand même des descriptions quant à certaines techniques concernant la préparation d'aliments.

 

Alors tout cela fut-il si éloigné de la réalité de chaque jour ?

 

Des allégories qui avaient quand même un objectif, celui de donner !

Non pas à nous...

Restons humble devant cette grande histoire.

Mais bien à l'éternité,

Aux défunts,

Aux netjerou(t),

A la vie d'après celle dite terrestre.

Ce fut en quelque sorte une vision idéalisée, une image,..., celle d'un paradigme tellement désiré, à la manière d'un espoir qui leur permettait, peut-être, de mieux combattre l'adversité, les peurs, de survivre,... !

Y virent-ils ainsi une sorte de monde meilleur en comparaison à leur propre vie terrestre ?

 

Cela ne pouvait être qu'un univers parfait !

 

Dans lequel la nourriture n'aurait jamais manqué ! 

Pains, au moins dix neufs variétés,...

Bières, élaborées avec du froment, de l'orge et des dattes. Ce fut bien le sucre qui assurait la bonne fermentation.

...

 

Alors...

Nous comprendrons bien pourquoi tout cela était le plus souvent retrouvé gravé sur les murs des hypogées !

Il fallait bien que le défunt puisse jouir d'une deuxième vie des plus agréables... D'autant plus, qu'elle devait être éternelle celle-ci !

 

Mais bien évidemment...

 

Je subodore que les diverses représentations que nous pouvons admirer, ne devaient pas représenter leurs consommations réelles et terrestre celles-là !

Ce devait être probablement leur idéal, à la manière de leur représentation physique, toujours jeune.

 

12670604 955757277851195 7691400081471687687 n

HDW.

"Tu mâches de l'oignon par crainte de ton cœur" et ce au chapitre 172 du "Livre pour Sortir au Jour".
TT200, el-Khokha.
Hypogée de Dédi sous Amenhotep II...

Raindorge-Hereil Catherine : "L'oignon, la magie et les dieux", in Aufrère S. (Ed.), Encyclopédie religieuse de l'Univers végétal.

Source

 

On sait qu'ils devaient consommer comme base le pain, l'ail, l'oignon et la bière :

- La viande rouge,

- Les volailles,

- Les poissons...

Ceux du Nil bien évidemment, ils furent certainement grillés, crus, conservés dans la saumure, séchés sous les rayons de Râ,... !

- Les légumes,

- Les fruits,

- ...

 

Quant-ils mangeaient de la viande, cela devait être principalement des volailles comme le canard, l'oie,...

Le bœuf fut bien la viande réservée aux jours de fête ! N'oublions pas qu'il devait être difficile de conserver la viande en raison de la chaleur, des insectes,... 

 

Et particulièrement :

- Des gazelles du désert,

 

387756 501309073220261 269327433 n

  Environ 945 avant notre ère...

©  Richard Barnes

Source

- Des antilopes,

- Des lièvres,

2016 635875047162423445 242 485x310

Source

 

Lapin egypte lapin noir 2

Sekhât "le Lièvre Parfait"

Dans un cartouche...

Au dessus d'une ligne plissée...

Nous sommes en présence du netjer Osiris.

Source


- Des cailles,

- Des pigeons,

- ...

 

Alors...

 

Utilisaient-ils le sel de l'oasis de Siwa ? 

Trempaient-ils leur pain, dans des "ragoûts" ?

 

Mais en tout état de cause :

- Ils mordaient bien à pleines dents, dans les volailles rôties... Rappelez-vous de Néfertiti...

- Ainsi, ils devaient manger avec leurs doigts !

 

c-CNRS--c-CHENE-Antoine-laboratoire--UPR1002-jpg

Un boeuf gras et des offrandes carnées...

Mission permanente à Karnak...

Cour à portique de Thoutmosis IV.

© CNRS / © CHENE Antoine laboratoire : UPR1002.

 

Au menu...

 

Les grillades...

Elles donnaient à la viande un goût savoureux comme vous savez pertinemment ! De plus, l'odeur devait être appréciée, mettant en valeur diverses viandes comme celles des porcs, des chèvres, ainsi que des gazelles. 

 

Le poisson, nous l'avons déjà souligné, fut aussi grillé, mais on le consommait volontiers séché ou confit. 

Le préféré des Égyptiens fut visiblement le mulet !

Le poisson-chat, perches, carpes entraient aussi dans l'alimentation.

 

Les plats étaient accompagnés de légumes ! Eh oui, ils mangeaient des légumes alors que maintenant il nous faut nous "battre" avec nos enfants,..., mais vous savez bien, tout évolue !

Fèves,

Pois chiches,

Lentilles,

Ainsi que des plantes cueillis dans les marais, les lotus et papyrus.

10296055_638739326219660_3306162493273115703_o.jpg

 Dépiquage de plants de laitues.

Mastaba de Neferherenptah.

Sakkarah, 5e dynastie.

Source

AF-8965---Laitue-romaine.jpg

Modèle réduit de "Laitue romaine"...
Moyen Empire -Nouvel Empire (?)
Vers 2033-1550 av. J.-C.
Bois peint, L. : 9,8 cm ; Diam. : 2,6 cm
Musée du Louvre, département des Antiquités égyptiennes.
Inv. AF 8965.

© 2003 Musée du Louvre / Christian Décamps

 Source

 

On cuisinait le tout avec de l'ail et des oignons à profusion !

De l'huile d'olive, Olea europaea, L. (Oleaceae), ...

De l'huile de moringa, Moringa peregrina, (Forssk.) Fiori (Moringaceae),...

Du beurre clarifié qui avait été chauffé.

 

Des condiments aussi, dont une grande variété fut déjà disponible : notons que nos anciens avaient accès très tôt au sel.

Cumin,

Cannelle,

Coriandre,

Moutarde,

Anis,

Menthe,

Persil ou encore basilic, sésame, thym, aneth,...

 

Enfin, nos anciens, surtout les plus aisés, consommaient du lait et du fromage !

 

Les œufs de poule n'apparaîtront qu'à la période Ptolémaïque ! On consommait déjà exotique i.e. des œufs d'autruche, d'oie,... 

 

A suivre prochainement... 


"La vie d’un homme qui contrôle l’excès est la vie d’un homme au cœur sage.

Les légumes

et

le natron

sont les meilleures nourritures qui peuvent être trouvées.

 

La maladie arrive à un homme lorsque que la nourriture lui nuit.

 

Lui qui mange trop de pain souffrira de la maladie.

 [...]

Toutes sortes de maux sont dans les membres à cause de la nourriture en excès.

 

Lui qui est modéré dans sa façon de vivre,

sa chair n’est pas dérangé.

La maladie ne le brûle pas, lui qui s’est modéré sa nourriture.

[...]"

Papyrus Insinger 

 

mastaba de TY gavages des oies

Mastaba de TY...

Gavages des oies.

2 815 - 2 400 av. J.-C.

 

Egyptiangeesefeeding

Une fresque égyptienne montrant le gavage des oies ! 

 

"Le foie gras est le "foie gras" des gavés,

les oies

et

les canards.

Il a été fait et apprécié depuis l'époque romaine

et

probablement bien avant,

le gavage des oies est clairement représentée dans l'art égyptien de 2 500 av."

(Mc Gee 2004 , p. 167)

 

 

Désinences... Prochainement sur le même sujet... Que mangeaient-ils... ?     

 

- Recette de dessert,

- Pain et bière, la base de l'alimentation,

- ...

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

       • Sources...

 

Collection "Passion de l'Egypte" Editions Atlas 2003.

 

Grimal, Histoire de l'Égypte ancienne.    

 

Pierre Tallet "La Cuisine des pharaons" Actes Sud - L'Orient gourmand 2003...

 

Pierre du bourquet, Le temple de Deir al-Médîna, éd. par Luc Gabolde, dessins de Leïla Ménassa, Le Caire, 2002 (Mémoires publiés par les membres de l'Institut français d'archéologie orientale du Caire, 121).  

R.H Wilkinson, The Complete Temples of Ancient Egypt .  

 

Raindorge-Hereil Catherine : "L'oignon, la magie et les dieux", in Aufrère S. (Ed.), Encyclopédie religieuse de l'Univers végétal.

 

  croix de vie temple d'horus à edfou

Croix de vie...

Temple d'Horus à Edfou.

 

Aphorisme...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...

 

Instruction du prêtre Ankhchechoqy...

 

"Si tu fais le bien à cinq cent hommes

et

qu'un seul d'entre eux le reconnait,

ce n'est pas chose perdue" 

 

Ob 4edf73 fils de ra seigneur des deux terres 1

 

Aimé Société Egypte Antiquité Kemet Culture Pharaon être humain Egypte ancienne aimejc alimentation découverte végétarien paysan

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau