Pharaon et Personnalités

13164485 823668077765658 1069462913247767088 n

Life in a military camp: water bearer receiving orders from an officer;

Relief from the tomb of Horemheb at Saqqara.
New Kingdom...
18e dynasty...
332 à 1323 B.C.E.

Crédits : DEA / A. DAGLI ORTI
Créatif - n° : 98952471.

 

A partir de l'Ancien Empire...

La civilisation pharaonique se révèlera dans sa pleine originalité !

Fidèle à ses antécédents préhistoriques, la mentalité de l'Egypte ancienne restera pétrie de conceptions qui seront bien proches de celles que partagent encore du reste les populations traditionnelles de l'Afrique noire.

Le divin jouant comme une force vitale immanente.

 

Les cultes religieux constituaient d'ailleurs une véritable physique de la nature, plutôt qu'une métaphysique :

  • Les rites...
  • L'architecture sacrée...
  • Les arts figuratifs... Tous seront des techniques aussi nécessaires matériellement, que l'agriculture, la poterie ou la médecine.

 

Cette monarchie ne fut pas :

  • Un régime...
  • Pas un accident politique...

Pharaon...

Netjer parmi les netjerou, fut, par essence même, cet artisan bien indispensable de la vie de son peuple !

Tiyi duard

© Tiyi Duard

 

Source

 
"Ajoutée le 5 oct. 2013

Egypt's Ten Greatest Discoveries... Egypt's per-eminent archaeologist, Zahi Hawass, and his team select the ten most important discoveries in Egypt. From major battles, to mega-construction, these discoveries reveal the amazing stories of the lives of kings, queens and ordinary people. Take a marvelous journey down the mighty Nile and back through time to uncover many of ancient Egypt's long-lost mysteries. It's all here -- from pyramids and temples, to pharaohs and mummies -- in this fascinating collection that explores one of the greatest cultures the world has ever known. Discover why for more than three thousand years, Egypt's wealth and magnificence were unrivaled."

 

4946577 png

Ramsès III et peut-être le début du calendrier amazigh à travers Yennayer.

Ramesses3 head

"Vivre" …

"La vie" …

Logopdf 1

"Soyez au service de la vie" au moins avec http://www.aime-jeanclaude-free.com/

 

Comme vous savez ...

Le premier jour de l'an n'a pas toujours coïncidé au sein des divers calendriers. 

Les "Jours de l'an" tombent rarement à la même date, nonobstant, nous pouvons remarquer une "relative" concordance.

 

"Il n'est aucune chose

qui aille plus vite que les années."
Léonard de Vinci.

 

Nous sommes en cette nuit du 12ème jour du calendrier grégorien ...

A l’échelle familiale,

Avec ce rituel culinaire, 

Et qui évidemment diffère d’une région à l’autre.

 

Nous sommes alors au sein d'une fête, celle du premier jour du calendrier agraire.

Yennayer ...

Innayer,

Hagouza,

Id n usggwas,

...,

Nuit de l’an ... Selon les régions, les communautés.

 

Certains historiens feraient remonter Yennayer à l’accession du souverain amazigh Chichong au trône pharaonique et ce "après sa victoire contre Ramsès III" en 950 B.C.E.

Aussi ...

L’Académie Berbère, créée en 1966 par Mohand Arab BESSAOUD à Paris, porta son choix sur cette date qui devint le point de départ de l’actuel calendrier berbère.

  • Le calendrier Chrétien fait référence à la naissance du Christ,
  • Celui des musulmans au prophète Mohammed le jour de la Hidjra,
  • Les Imazighen, quant à eux, se réfère à l’intronisation du Roi Sheshnoq en tant que Pharaon d’Egypte.

Le Pharaon numidien Sheshnoq I s’imposa donc en érigeant la 22e dynastie en 950 B.C.E, d'origine berbère il fut issu de la tribu libyenne des Mâchaouach : dénomé Sesonchôsis par Manéthon avec vingt et un ans de règne.

 

Une antithèse peut-être ...

Son origine serait alors ce "calendrier agricole" marquant l’attachement des amazighs à leur terre.

 

Yennayer ...

Cette nomenclature "proviendrait" en vérité de Janiarius, divinité Janus (Déité des portes, des seuils, ...) engendrant finalement cette appelation du mois de janvier quant au calendrier romain.

Ainsi ...

Jusqu'au 1er siècle B.C.E, nos chers Romains faisaient commencer l'année en mars. Toutefois, le légendaire Jules César aurait réformé, l'origine du calendrier julien.

 

Yennayer ...

L'unique fête non musulmane commune à tous les peuples d'Afrique du Nord.

Des festivités diverses ...

Des repas familiaux ...

...

 

Année 2970.

Yennayer, la première lune ou soleil, Yen de yiwen, le premier et ayer de ayur = soleil ou lune.

Yennayer serait de fait le premier de la lune ou du soleil.

Premier jour de l’an Berbère.

 

L'UNESCO, comme pour le :

  • Tifinagh,
  • Le Couscous,
  • ... L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, les sciences et la culture a classé le Nouvel an amazigh au patrimoine immatériel universel, en tant que tradition ancestrale.

 

Voici donc ce Nouvel An amazigh ...

 

Il sera quant à lui célébré en ce lundi 13 janvier au Maroc, à l’instar du reste de tout le nord de l’Afrique.

 

D'aucuns suggèrent qu'elle fut inspirée du calendrier julien lui-même d’origine égyptienne.

Cette festivité est célébrée afin de marquer le début d’une année agraire commençant par les labours : c’est une manière finalement d’augurer une année prometteuse et généreuse.

Un repas particulier...

Toute une symbolique ...

Elle est dédiée dans sa globalité à notre terre mère à travers sa générosité, car elle nous procure cette indispensable nourriture et ce l'année durant.

 

12-13 au lieu du 1er janvier ?

 

Le calendrier "Julien" ...

Ce fut l’instauration de la fameuse année bissextile, en 46 de notre ère. Nos anciens "découvrir" que Râ devait faire un tour entier en 365 jours, avec un petit surplus s'ajoutant tous les quatre ans et s'accumulant pendant des siècles et ce jusqu’en 1582.

 

Vint alors le pape Grégoire XIII ...

Il imposa de fait le légendaire calendrier "grégorien".

Il ota certaines années bissextiles.

Celles qui se terminaient par 00 et les journées du 6 au 14 octobre en décrétant le passage du 5 au 15 octobre 1582.

 

Le 13 janvier 2020 "correspondrait" à l’année 5170 du calendrier amazigh (?).

 

 

1505455 10203484868350961 85408442 n

 

Apophtegme ...

Ceci juste pour autoriser et provoquer d'autres pensées.

Aucune prétention ...

Ne prétend pas tout dire ...   

 

Aussi en cette année nouvelle, voici quatre ... :

  • "La personne qui arrive est la bonne personne".

C'est-à-dire personne n'entre dans notre vie par hasard.

Toutes les personnes autour de nous, toutes celles qui interagissent avec nous, sont là pour une raison, pour nous apprendre et progresser dans toutes les situations.

  • "Ce qui s’est passé est la seule chose qui aurait pu arriver."

Rien, mais rien, absolument rien de ce qui s’est passé dans notre vie n’aurait pu être autrement.

Même le plus petit détail.

Il n'y a pas de " Si j'avais fait ce qui s’était passé autrement ..." Non. Ce qui s'est passé était la seule chose qui aurait pu arriver, et c'est comme ça que nous apprenons la leçon et que nous allons de l'avant. Chacune des situations qui se produisent dans notre vie est l'idéal, même si notre esprit et notre ego sont réticents et non disposés à l'accepter.

  • "Le moment où c'est le moment est le bon moment".

Tout commence au bon moment ...

Pas avant ...

Ni plus tard.

Quand nous sommes prêts à commencer quelque chose de nouveau dans notre vie, c'est alors qu'il aura lieu.

  • "Quand quelque chose se termine, c'est fini."

C'est ça.

Si quelque chose est terminée dans notre vie, c'est pour notre évolution, donc il est préférable de le laisser, aller de l'avant et continuer désormais enrichis par l'expérience.

 

Adonc, je pense que ce n'est pas un hasard si vous lisez ceci ...

Si ce texte est entré dans nos vies aujourd'hui c'est parce que nous sommes prêts à comprendre qu'aucun flocon de neige ne tombe jamais au mauvais endroit !

 

Aussi :

Il est bien temps maintenant de prendre soin de vous !

 

Puissiez-vous avoir

la longue vie

du héron-bénou.

 

Le roi Ramsès III 1183-1152 av. J.-C.) coiffé de la couronne bleue, tombe du prince Khaemouaset, Vallée des Reines, Nouvel Empire, XIXe dynastie. Florence Maruejol

Sic : "Le roi Ramsès III 1 183 - 1 152 B.C.E coiffé de la couronne bleue,
tombe du prince Khaemouaset,
Vallée des Reines, Nouvel Empire, XIXe dynastie.

 

Clé de VIE
 

 

Fils de Râ, seigneur des Deux Terres, Aimé, doué de vie, comme Râ, à jamais.