momification

La momie d un enfant au musee egyptien du caire le 30 septembre 2013 5012977

Les origines de la momification artificielle bien plus anciennes que celles admises par les scientifiques jusqu'à présent... en Égypte ancienne !

ankh hiero   

ânkh ... 

"Vivre" …

"La vie" …

"Soyez au service de la vie" ...

http://www.aime-jeanclaude-free.com/

Logopdf

 

Nous sommes en Août 2014 ...

 

Nous sommes véritablement aux prémices

de la civilisation Égyptienne.

Bien avant que Kemet soit unifiée

et

devienne ce premier État-nation ...

 

Cette terre aimée, peut être, comme nulle autre pareille.

Cette lande sacrée,

Au sein de la Kemet antique,

N'accompagna-t-elle pas l'être humain au cours de son évolution et ce, depuis l’aube de l’humanité à travers sa sagesse, ses monuments, ... ?

 

Aujourd’hui encore,

De nouveaux sites s’ouvrent,

De nouveaux symboles se révèlent à nous !

 

Une histoire, comme vous l'imaginez parfaitement, qui débuta bien avant les légendaires pharaons et leur fantastique culture, mais voyez plutôt ...

 

Une époque à laquelle les Égyptiens

 

n’écrivaient pas encore !

 

Ainsi au cœur du désert ...

Les cadavres desséchés par le soleil brûlant semblaient durcir à la manière du cuir, se momifiant en quelque sorte et ce bien naturellement.

Aussi, selon les archéologues ...

Ces corps ressemblant aux vivants auraient contribué à la conception égyptienne de vie éternelle.

De cette manière ...

Serait née l’idée de conserver les corps comme réceptacles de l’ "âme", en les momifiant et en les entourant d’objets familiers.

 

  10616231_10203854653439399_1195167463341728844_n.jpg

Haches à "main",

taillées à partir d'un noyau de silex.

Des pièces qui furent dispersées dans les terrasses de graviers traversant le Nil et cela en Haute-Égypte.

Caractéristique des débuts de l'Âge de Pierre dans la région de Thèbes !

Paléolithique Inférieur, antérieur à 100 000 ans avant notre ère chrétienne !

L : 16 cm.

Londres, Musée Britannique, EA 41496-7.

Source

Nous sommes en ce mercredi 13 Août 2014 ...

Et la compréhension de notre histoire avance pas à pas. Nous voici donc en ce jour avec la résultante d'une recherche qui "semble" contredire la date d'apparition des premières momifications artificielles.

 

httpsscontent-b-fra.xx.fbcdn.nethphotos-ash3t11654081_72421.jpg

La momification artificielle aurait probablement une origine datée autour des 3 700 B.C.E.

 1 500 années plus tôt que ne le pensait les scientifiques.

 Nesyamun 1 100 B.C.E.

© Musée de Leeds.

 Source

 

Plan de l'article ...

 

→ Mais est-ce véritablement un scoop en soit ?

→ Jusqu'à présent ...

→ Les premières momifications ...  

→ Nos anciens furent donc inhumés dans le sable et ce au début sans cercueils !

→ Mais de quelle période parlons-nous ?

→ Nous sommes bien néolithique de la future Kemet …

 → Jusqu’à présent les historiens estimaient vers 2 200 ans avant notre ère …

→ Ainsi de 2 000 à 1 600 ans avant notre ère …

→ Suite à des études universitaires …

→ Nous sommes au sein des cimetières du néolithique de Badari et de Mostagedda ...

→ Ils auraient ainsi analysé des textiles funéraires !

Ils auraient ainsi analysé des textiles funéraires datés de 4 500 à 3 350 avant notre ère !

→ Des produits naturels aux propriétés antiseptiques ...  

 

Cependant,

 

est-ce véritablement un scoop en soit ?

 

Ainsi ...

Selon l'étude de cette thématique, les faits démontreraient que la réalité quant à cette apparition s'éloignerait visiblement d'au moins de 1 500 ans !

Les égyptiens momifiaient donc leurs défunts car ils devaient certainement croire qu'on ne pouvait pas accéder à la vie éternelle si le corps n'était pas conservé !

 

"Ce travail démontre l'énorme potentiel

de la matière dans les collections des musées

afin de permettre aux chercheurs de déterrer de nouvelles informations sur le passé archéologique.

 

L'utilisation d'outils scientifiques modernes a contribué à éclairer un aspect essentiel de l'histoire des débuts de l'Egypte ancienne ".

Le professeur Thomas Higham...

Responsable de la datation des sépultures à l'Université d'Oxford...

 

"Nos résultats révolutionnaires

montrent juste ce qui peut être réalisé

grâce à la collaboration interdisciplinaire

entre

les sciences

et

les sciences humaines"

  © 2014 Jones et al.

 

Jusqu'à présent ...

 

  • Les historiens,
  • Les chercheurs,
  • Les scientifiques,
  • Certains auteurs,
  • ... Tous semblaient alors estimer, officiellement du moins, que le début de cette nouvelle science, de cet art en somme, de la momification artificielle aurait commencé autour de 3100 ans avant l'ère du christianisme.

 

Depuis toujours …

Kemet fascine par sa beauté, sa grandeur, ses mythes, ses croyances, ses pyramides bien sûr, ses pharaons aussi, mais bien davantage encore par ses momies !


Et comme vous savez …

Nos anciens croyaient fermement à l’éternité. Surtout pensaient-ils que le corps était indissociable de l’esprit, du reste, comment pouvait-il en être autrement ? Sur terre leur vie devait bien être de manière physique comme spirituelle, tant d’inconnus et d’incompréhension les entouraient.

 

Alors :

  •  Conserver les corps des défunts semblait visiblement se révéler indispensable à leurs yeux comme à leur mode d’existence.

Cependant ne vous y méprenez pas, seul le souverain y avait droit et ce au début des dynasties ! Si la momification s’est ensuite démocratisée, bien plus tard au sein de cette société égyptienne, tous ne bénéficiaient pas du même traitement. Souvenez-vous de ce qu’en disait à ce sujet l’historien Hérodote.

  • Certaines techniques toutes à fait fascinantes d’ailleurs quant aux momifications furent bien mises au point …

L’idée même de cette momification, nous semble du reste fort intuitivement apparaître, dans les pensées égyptiennes, suite à la découverte de corps conservés en excellent état de conservation et ce au sein même du désert environnant.

Une question me taraude cependant.

Comment se sont-ils aperçus de cette conservation si cela n’est au cours de pillage de tombes ?

 

Les "premières" momifications ...

 

mummyneo.jpg

Grave 2223, Mostagedda.

Late Neolithic/Badarian.

© G. Brunton, Mostagedda and the Tasian Culture (London 1937) Pl. VI.

Source / Lien 

 

Des momifications toutes à fait naturelles.

Il fut bien un temps, au néolithique.

→ L'homme avait déjà atteint une certaine conscience de lui-même comme de son environnement, et probablement de sa propre place dans son univers, ... ! Peu différent de nous physiquement en tout cas.

→ Ayant alors atteint un niveau de sécurité certainement plus stable quant au logis, au sommeil, à leur subsistance, ... Les rêves se développèrent comme la communication, les pensées, ...,  et ils continuèrent de fait à se poser davantage encore de questions quant à leur existence terrestre, voir même.

 

Tout cela les conduisit à inhumer leurs défunts dans des tombes remplies de sable.

La nature du milieu se faisant,

La momification naturelle s'opéra !

 

Et cela à travers le dessèchement des corps sous l'effet comme vous vous en douté :

  • Du sable, parfaitement dénué d'humidité,
  • Et de plus, bien chaud !

 

1024px-Egyptiskgrav.jpg

Période prédynastique …

Un corps momifié naturellement et plusieurs poteries !

Vers 3400 avant notre ère !

 Tombe avec poterie badarienne découverte à Hiérakonpolis.

British Museum.

Voyez nous sommes en pleine momification naturelle !

Source / Lien

 

Egyptian predynastic mummy

with blonde hair

at the British Museum 4000 - 3000 BCE.

Source

Il s'agit bien du corps de "Ginger" qui ne fut pas momifié artificiellement mais bien conservé par le degré de séchage naturel du sable !

 

1403019_472510416220538_7967791146917668108_o.jpg

Egyptian mummified body naturally ...

Naqada II 3500 à 3200 BC.

British Museum

Source

 

Nos anciens furent donc inhumés dans le sable et ce au début sans cercueils.

 

On parle alors de la décomposition de liquide ou autolyse, absorbé tout naturellement par le sable où la chaleur énorme du désert provoquait la déshydratation de tout le corps en lui donnant finalement l’aspect d’une momie naturelle.

 

1

Voici une dernière demeure bien peu profonde.

Elle fut recouverte de dalles de pierre ...

A la manière de cette "reconstruction" ...

Source / © Altia Garcia.

 

2

L'homme de Gebelein.

Source / © Altia Garcia.

 

3 

Homme de Gebelein.
Prédynastique, BC 3500 Nagada II.
EA 32751, 16936, 22173, 22446, 30750, 30831, 35326, 35331, 35344, 67711.

Source / © Altia Garcia.

 

Son âge ...
Et les os longs ...

Tous cela semblent démontrer que l'homme de Gebelein était un adulte jeune, probablement de 18 à 21 ans, au jour de son trépas.

 

1796525_10153444291201686_6330887833708635510_n.jpg 

L'homme de Gebelein possèdait une coupure sur l'épaule gauche.

Une blessure causée par une arme qui semble avoir brisé son omoplate

et

une côte sous-jacente.

Cela aurait probablement perforer son poumon gauche ...

Serait-il décédé suite à cela, bien certainement ... ?

Source / © Altia Garcia.

 

Mais de quelle période parlons-nous … ?

 

Du néolithique égyptien …

 

Ainsi :

  • Le paléolithique …

L’âge de la pierre …

  • Le Néolithique de 10 000 à 4 000 B.C.E.

L’âge de la pierre taillée ainsi que celle polie.

  • La Période Prédynastique …

Nous sommes ici au sein de l’apparition même des tous premiers pharaons comme le furent souvenez-vous Narmer qui aurait unifié le pays.

 

Voici une frise quelque peu explicite :

 

frise.gif

Source / Lien

 

Nous sommes bien au néolithique de la future Kemet …

 

L’apparition de cette civilisation millénaire est bien évidemment liée aux conditions climatologiques…

 

Et comme tout est interdépendant dans notre monde …

Tout est bien lié si vous préférez.

  • Le développement de l’agriculture,
  • La momification,
  • La civilisation,

 

Alors, voyez ce à quoi aurait pu ressembler l’expansion de l’agriculture au cours de ce néolithique.

 

Land_hemispheddddre.gif

Source / Lien


 

Lire la suite