Momification ...

 

 


 

Ces certificats comportaient le nom l age ainsi que la profession des personnes decedees photo ministere des antiquites d egypte

Momification ...

1 65

ânkh ...  

"Vivre" …

"La vie" …

"Soyez au service de la vie" avec http://www.aime-jeanclaude-free.com

 

 

  Voici des étiquettes de momies, une identification qui a été placée autour du cou :

 

92069957 2854248574694883 583288818296160256 n

 

91873008 2854248681361539 2177947679231836160 n

 

91866447 2854248628028211 5115895692711165952 o

"Étiquettes de momies,

une identification qui a été placée autour du cou plutôt que sur le pied comme dans nos morgues : le texte comprend le nom du défunt et une petite prière.

À la fin de l'histoire de l'ancienne Égypte,

l'habitude d'identifier les momies, avec des étiquettes généralement faites en bois, mais parfois aussi de pierre, elles étaient liées à la momie avec un cordon, les inscriptions étaient en démotique ou en grec, Parfois même les deux."

​‎Cris AZ

 

⇒  Les anciens Égyptiens croyaient à la résurrection, à la vie éternelle, aussi, afin d'y accéder, les corps devaient être momifiés, avant d'être placés dans des hypogées avec tout ce dont ils auraient besoin par la suite :

 

Capture a

Mummy of the 6th Dynasty of the Abydos site at the Michael C.

Carlos Museum, Emory University.

 

Photo par emory

Photo par Emory 

 

Momie de la 6e dynastie du site d'Abydos au musée Michael C. Carlos, Université Emory.

https://skfb.ly/IFNJ

 

  Exemple unique ou phénomène général ?

L'objectif : déterminer si les portraits funéraires étaient réellement fidèles aux visages des défunts.

 

Ainsi, des chercheurs, en 2020, reconstruisirent le visage d'une momie égyptienne pour le comparer à son portrait.

 

Momie Nerlich ag et al plos one 2020.

© Nerlich AG, et al. PLOS One (2020).

Andreas Nerlich est directeur de l’Institut de pathologie de la clinique universitaire de Munich-Bogenhausen en Allemagne.

 

Capture d'écran

Capture d'écran 

 

https://www.youtube.com/watch?time_continue=121&v=NOTrzIEftlI&feature=emb_logo

Capture d'écran 

 

https://www.youtube.com/watch?time_continue=121&v=NOTrzIEftlI&feature=emb_logo

Capture d'écran 

 

https://www.youtube.com/watch?time_continue=121&v=NOTrzIEftlI&feature=emb_logo

Capture d'écran 

 

Reconstitution momie Nerlich ag et al plos one 2020

© Nerlich AG, et al. PLOS One (2020).

 

Cette peinture "a dû être réalisée peu après sa mort, potentiellement avec l'aide de croquis préliminaires", d'après le rapport, et donc qu'elle ressemblait étroitement au défunt.

Difficile toutefois d'affirmer, à partir de ce seul exemple, qu'il en est de même pour la grande majorité des autres portraits.

 

  • L'œuvre était coincée entre les bandelettes, au niveau du visage.

 

Il y a quelque 2 000 ans, les peintres de l'Egypte ancienne avaient un bon coup de pinceau pour représenter les défunts. 

Entre le Ier et le IIIe siècles de notre ère ...

Durant la période romaine ...

Une nouvelle mode funéraire est apparue en Egypte ancienne, les momies étaient placées dans les dernières demeures avec un portrait censé représenter le défunt. Peint sur du bois ou du lin ...

 

  • Mais le doute persistait.

 

Près d'un millier de ces portraits ont été mis au jour, en particulier dans la région de Fayoum au sud du Caire.

Mais ces peintures ressemblaient-elles réellement aux défunts ?

Les observations ont montré que les œuvres présentaient une grande diversité d'un individu à l'autre, suggérant que chacune avait été réalisée spécifiquement pour un défunt.

 

  • La momie d'un très jeune garçon ...

 

Mise au jour dans les années 1880 ...

Dans un cimetière proche de la pyramide de Hawara ...

Non loin de la région de Fayoum.

 

L etude a mis en evidence une grande ressemblance entre le portrait de la momie et la reconstruction faciale de l enfant nerlich ag et al plos one 2020

L'étude a mis en évidence une grande ressemblance entre

le portrait de la momie

et

la reconstruction faciale de l'enfant.

  © Nerlich AG, et al. PLOS One (2020).

 

Les deux sont si similaires que le portrait "doit avoir été préparé brièvement avant ou après sa mort", a déclaré Nerlich.

"Ce n’était pas toujours le cas pour les portraits de momies. Des études antérieures d’individus adultes dont les momies ont été apposées avec des portraits montrent que si certains sont très similaires à la réalité, d’autres ne le sont pas; une momie, celle d’un homme plus âgé à la barbe blanche, montrait un portrait de l’homme quand il était jeune, tandis qu’une autre connue sous le nom de « La momie de la Glyptothèque » avait un portrait d’une personne différente, basée sur les proportions du crâne, recherches antérieures révélées."

 

Des chercheurs allemands et autrichiens ont donc réussi à reconstruire virtuellement le visage d'un jeune enfant momifié au premier siècle de notre ère. Ils ont ensuite comparé le résultat au portrait qui figurait sur sa momie, révélant une grande ressemblance.

→ Un visage rond,

→ Des cheveux bouclés, 

→ Deux grands yeux marron,

→ Un petit nez, long, fin, 

→ Une petite bouche aux lèvres pleines, 

→ ...

→ Corps de 78 cm de long et 26 cm de large,

Très jeune garçon, âgé de trois à quatre ans au vu de ses dents et de ses os,

→ Une partie de ses organes ont été retirés,

→ ...

Probablement décédé d'une maladie ayant affecté ses poumons comme une pneumonie par exemple ...

 

  • Une très grande ressemblance !

 

Pour éviter toute partialité ...

L'artiste chargé de la reconstruction faciale a été soigneusement tenu à l'écart de toutes images ou informations spécifiques concernant le portrait.

Il n'avait à sa connaissance que la couleur yeux, des cheveux ainsi que la coiffure, afin de s'assurer que ces "trois caractéristiques correspondraient".

L'enfant parait seulement plus âgé sur le portrait que sur la reconstruction, conçue certainement afin de lui donner trois-quatre ans.

 

Le visage virtuellement reconstruit ...

Le portrait ... ont montré une très grande ressemblance.

 

© Nerlich AG, et al. PLOS One (2020)

© Nerlich AG, et al. PLOS One (2020).

 

"La reconstruction faciale

montre un enfant

avec des traits faciaux infantiles classiques très similaires à ceux du portrait"

 constate l'équipe du professeur Andreas NERLICH,

chercheur à l'Institut de pathologie de la München Klinik Bogenhausen et

principal auteur de l'étude.

 

 

 

10514564 275121049339566 1350895544782914206 n

 

http://www.aime-jeanclaude-free.com/

 

 
 
 
 
 
Meritamun mummy 3

Egyptian Mummy-time lapse !

Par Le 01/09/2016

Ankh hiero 1

ânkh...

"Vivre"…

"La vie"…

Logopdf

http://www.aime-jeanclaude-free.com/

 

Des chercheurs de l'Université de Melbourne

ont reconstitué

le visage de Méritamon.

 

Une très belle femme visiblement...

Sa véritable identité est hélas définitivement perdue ! Aussi, les chercheurs lui attribuèrent-ils quand même un non, probablement pour sa deuxième existence, à savoir Méritamon...

 

Il n'en demeure pas moins qu'elle suscita un certain retentissement médiatique au sein de certains réseaux sociaux peut-être par :

  • Le fait que son origine reste encore un mystère...
  • Son rendu quant à son apparence et ce après diverses études ! Elle ressemble effectivement à une entité moderne, bien connue du reste, et cela pourrait non seulement surprendre mais en plus faire l'objet d'une crédibilité limitée...
  • ...

 

Nonobstant :

 

Elle fut une personne bien vivante,

comme tous les spécimens humains modernes

que nous sommes

et

nous nous devons de ne pas l'oublier !

 

Ainsi :

  •  Des chercheurs de l'université de Melbourne en Australie...
  • Avec l'Institut de médecine légale de Victoria...
  • ...

 

Ils auraient employé :

  • La tomodensitométrie...
  • L'impression 3D...
  • Et la reconstruction faciale et ce sur une momie bien incomplète...

 

https://youtu.be/cyMYoPm4we0



Une impression en 3D révèle le visage juvénile d'une femme âgée de 2000 ans ! Il est fort probable d'ailleurs qu'elle fasse partie de la collection du professeur Frédéric Bois Jones, chef du département d'anatomie du musée de Maidstone en 1930 après avoir travaillé sur un projet archéologique en Égypte.


La tête momifiée est soigneusement conservée et ce dans le "Harry Brookes Allen Museum of Anatomy and Pathology"... Ce crâne momifié a été préservé pendant près de 100 ans dans les archives de la faculté et permet aujourd'hui de tester les limites de la technologie moderne et la dextérité de ceux qui élaborent ainsi les faciès des défunts...
 

Le Dr Ryan Jefferies fut alors préoccupé.

Même si la tête de Méritamon est couverte de bandages, étroitement enroulées, noircie par l'huile et le liquide d'embaumement, ses traits délicats sont clairs. La tête est donc bien bandée, nonobstant, fut-elle correctement conservée ? Car, il n'y avait aucun moyen de supprimer les bandages et ce sans l'endommager. De fait, il utilisa un scanner. Et ce dernier révéla qu'elle se trouvait parfaitement conservée... Et d'une beauté bien surprenante en plus et ce après l'avoir étudié et reconstitué !

 

La reconstruction du visage de Méritamon fut le fait du :

  • Dr Janet Davey...

C'est un égyptologue médico-légale de l'Université Monash qui est basée à l'Institut de médecine légale de Victoria.

  • Professeur Caroline Wilkinson...

Elle provient de Liverpool et plus précisément de l'University John Moores au Royaume-Uni.

  • De Jennifer Mann...

Elle travailla au Centre d'anthropologie médico-légale au "Texas State University" où elle a étudié avec les plus grands sculpteurs médico-légale comme Karen T. Taylor. 

  • Et de Stacey Gorski...

Il est étudiant en maîtrise biomédicale à Melbourn.

  • Images : Paul Burston.


Un nom lui a été attribué, il s'agirait de Méritamon, se traduisant par "Bien - aimé d'Amon" / "mry jmn".
 

Elle aurait eu de 18 à 25 ans lors de sa "rupture" avec la vie !

 

Elle avait visiblement :

  • Deux abcès dentaires : pouvant devenir mortel...
    Les caries suggèrent du reste qu'elle pouvait avoir vécu après 331 BCE, avec l'ère d'Alexandre le Grand... (?) Le sucre aurait été introduit par les Gréco-Romains. Nonobstant, le miel aurait pu également causer la désintégration de la dentition de sorte que finalement Méritamon pourrait être encore bien plus ancienne que les 2000 ans supputés ! Il faudra donc attendre la datation au radiocarbone : cela fonctionne en mesurant la quantité d'atomes de carbone organique restante car il y a désintégration au fil du temps. Ainsi, moins il y en a, et plus le sujet sera âgé !
  • Des dents "Dévitalisées"...
  • ...
  • La présence de tâches claires sur le crâne pourrait éventuellement signifier une anémie ! Peut-être liée d'ailleurs à des maladies communes au sein de la Kemet ancienne comme le paludisme, la schistosomiase,... Peut-être le sujet même de son décès ?
  • ...


Elle devait faire dans les 1 m 62 : et ce sur la base de l'hypothèse généralement admise que les personnes dans les temps anciens étaient plus petites que nous aujourd'hui ! Si les chercheurs avaient possédé par exemple un os de son bras, d'une jambe ou même simplement son talon, ils auraient pu établir une estimation bien plus précise.

 

Maxresdefault

Source

 

Le Dr Davey a déterminé le sexe de Méritamon au moyen :

  • De la structure osseuse de son visage,
  • De la petitesse et l'angle de sa mâchoire,
  • De sa bouche,
  • De la rondeur de ses orbites,
  •  ... 

F94063e644367d39ccb95bc006a091cef1ae3f7c0e012b09ba91ea2893f5

The 3D printed skull of Meritamun took 140 hours to print.

©Paul Burston.

 

"Le scanner a ouvert beaucoup de questions

et

de pistes d'enquêtes

et

nous avons réalisé que cela représentait une grande opportunité médico-légale

ainsi évidemment qu'un

enseignement dans la recherche collaborative"

 Dr Jefferies, parasitologue.

 

La recherche collaborative...

L'emploi de spécialistes aussi variés que les corps de métiers eux-mêmes...

Une étude transverse en somme, la meilleure façon d'obtenir le maximum de résultats probants, d'informations, d'échanges de compétences,... !

 

https://youtu.be/yzRydobJ2BY

 

14102225 818358284930468 4472497437739598922 n

Source

 

Au dire même de Madame Jennifer Mann...

Toute reconstruction faciale ne peut être qu'une approximation de ce que cette entité ressemblait réellement dans la vie ! Et ce paradoxalement à la réalité des faits, puisqu'elle obtint cependant dans le passé des résultats probants qui correspondaient étroitement à celles des victimes de meurtre identifiés !

 

Aussi...

Appliqua-t-elle de l'argile en suivant la musculature supputée... !

Elle compara l'anatomie sur la base de crânes réels ! Ainsi, le nez de Méritamon fut visiblement écrasé du fait du bandage bien trop serré et Madame Mann fut de fait contrainte de réaliser des calculs basés sur les dimensions de la cavité nasale.

Quant aux oreilles de Méritamon, elles furent réalisées bien évidemment en fonction du scan CT.

 

La reconstruction...

Elle fut ensuite en une coulée de résine de polyuréthane et bien évidemment peinte !

 

Quant aux cheveux...

Les chercheurs se seraient basés sur une certaine Lady Rai ! Elle aurait vécu entre 1570 à 1530 BCE, ce qui explique en partie les cheveux tressés...

 

14039965 1116684105064061 6763883059990423222 n

Mustafa Eliwa.


Etre sceptique quant à ce type de reconstitution antique c'est faire preuve d'esprit critique et aussi jouer avec votre libre arbitre !

C'est à la fois sain, et non naïf...

La science médico-légale moderne use de ce procédé avec succès afin de découvrir l'identité de certains défunts !

  • La couleur des cheveux,
  • Leur longueur,
  • ...
  • La présence de verrues,
  • Celle des points de beauté,
  • Les éventuelles cicatrices,
  • Une peau abimée, c'est bien de l'ordre du possible !
  • Les rides d'expressions,
  • La couleur de la peau peut-être discutable aussi, quoique...
  • ... Tous ceci ne pourront évidemment jamais être représentés avec une certitude scientifique mais davantage esthétique ! Nonobstant, la forme en générale devrait être proche d'une certaine "vérité historique" !

 

Et, puis, même si la "vérité" n'est pas atteinte véritablement, nous ne le saurons jamais, cela à quand même le mérite de rendre une seconde vie à une entité qui comme vous et moi, vécue, a eu des sentiments, des amis,...

Elle fut une personne à part entière !

Bien vivante !

Et non un objet...

Nous nous devons de ne pas l'oublier ! La "rupture" est la "limite ultime" de l'existence, même si nous nous transformons et faisons partie d'autres entités,..., aussi, je considère qu'il est bon de se rappeler d'où nous venons, pour nous connaître davantage encore et préparer qui nous seront demain ! 

 

14102131 1759944407626505 6886873819428589775 n

Mustafa Eliwa.

 

Meritamon 650x417

Source

 

Gorski pourrait même avoir l'espoir d'en déduire ce que Méritamon aurait mangé tout en déterminant son lieu d'existence !

Formidable, non ?

Et ce en fonction des différents isotopes quant aux atomes de carbones et d'azotes issus des plantes !

 

How technology and forensics restored the face of a mummified Egyptian woman.

https://youtu.be/SSwLbLuAuxw

Photo par emory

Les origines de la momification artificielle bien plus anciennes que celles admises par les scientifiques jusqu'à présent ... en Égypte antique.

Par Le 19/08/2014

ankh hiero   

ânkh ... 

"Vivre" …

"La vie" …

"Soyez au service de la vie" ... http://www.aime-jeanclaude-free.com/

Logopdf

 

Nous sommes en Août 2014 ...

 

Nous sommes véritablement aux prémices

de la civilisation Égyptienne.

Bien avant que Kemet soit unifiée

et

devienne ce premier État-nation ...

 

Cette terre aimée, peut être, comme nulle autre pareille.

Cette lande sacrée,

Au sein de la Kemet antique,

N'accompagna-t-elle pas l'être humain au cours de son évolution et ce, depuis l’aube de l’humanité à travers sa sagesse, ses monuments, ... ?

 

Aujourd’hui encore,

De nouveaux sites s’ouvrent,

De nouveaux symboles se révèlent à nous !

 

Une histoire, comme vous l'imaginez parfaitement, qui débuta bien avant les légendaires pharaons et leur fantastique culture, mais voyez plutôt ...

 

Une époque à laquelle les Égyptiens

 

n’écrivaient pas encore !

 

Ainsi au cœur du désert ...

Les cadavres desséchés par le soleil brûlant semblaient durcir à la manière du cuir, se momifiant en quelque sorte et ce bien naturellement.

Aussi, selon les archéologues ...

Ces corps ressemblant aux vivants auraient contribué à la conception égyptienne de vie éternelle.

De cette manière ...

Serait née l’idée de conserver les corps comme réceptacles de l’ "âme", en les momifiant et en les entourant d’objets familiers.

 

  10616231_10203854653439399_1195167463341728844_n.jpg

Haches à "main",

taillées à partir d'un noyau de silex.

Des pièces qui furent dispersées dans les terrasses de graviers traversant le Nil et cela en Haute-Égypte.

Caractéristique des débuts de l'Âge de Pierre dans la région de Thèbes.

Paléolithique Inférieur, antérieur à 100 000 ans avant notre ère chrétienne.

L : 16 cm.

Londres, Musée Britannique, EA 41496-7.

Source

 

Nous sommes en ce mercredi 13 Août 2014 ...

Et la compréhension de notre histoire avance pas à pas. Nous voici donc en ce jour avec la résultante d'une recherche qui "semble" contredire la date d'apparition des premières momifications artificielles.

 

Mummy 3005548b copie

La momification artificielle aurait probablement une origine datée autour des 3 700 B.C.E.

 1 500 années plus tôt que ne le pensait les scientifiques.

 Nesyamun 1 100 B.C.E.

© Musée de Leeds.

 Source

 

Plan de l'article ...

 

→ Mais est-ce véritablement un scoop en soit ?

→ Jusqu'à présent ...

→ Les premières momifications ...  

→ Nos anciens furent donc inhumés dans le sable et ce au début sans cercueils.

→ Mais de quelle période parlons-nous ?

→ Nous sommes bien néolithique de la future Kemet …

 → Jusqu’à présent les historiens estimaient vers 2 200 ans avant notre ère …

→ Ainsi de 2 000 à 1 600 ans avant notre ère …

→ Suite à des études universitaires …

→ Nous sommes au sein des cimetières du néolithique de Badari et de Mostagedda ...

→ Ils auraient ainsi analysé des textiles funéraires.

Ils auraient ainsi analysé des textiles funéraires datés de 4 500 à 3 350 B.C.E.

→ Des produits naturels aux propriétés antiseptiques ...  

 

Cependant,

 

est-ce véritablement un scoop en soit ?

 

Ainsi ...

Selon l'étude de cette thématique, les faits démontreraient que la réalité quant à cette apparition s'éloignerait visiblement d'au moins de 1 500 ans.

Les égyptiens momifiaient donc leurs défunts car ils devaient certainement croire qu'on ne pouvait pas accéder à la vie éternelle si le corps n'était pas conservé.

 

"Ce travail démontre l'énorme potentiel

de la matière dans les collections des musées

afin de permettre aux chercheurs de déterrer de nouvelles informations sur le passé archéologique.

 

L'utilisation d'outils scientifiques modernes a contribué à éclairer un aspect essentiel de l'histoire des débuts de l'Egypte ancienne ".

Le professeur Thomas Higham...

Responsable de la datation des sépultures à l'Université d'Oxford...

 

"Nos résultats révolutionnaires

montrent juste ce qui peut être réalisé

grâce à la collaboration interdisciplinaire

entre

les sciences

et

les sciences humaines"

  © 2014 Jones et al.

 

Jusqu'à présent ...

 

  • Les historiens,
  • Les chercheurs,
  • Les scientifiques,
  • Certains auteurs,
  • ... Tous semblaient alors estimer, officiellement du moins, que le début de cette nouvelle science, de cet art en somme, de la momification artificielle aurait commencé autour de 3100 ans B.C.E.

 

Depuis toujours …

Kemet fascine par sa beauté, sa grandeur, ses mythes, ses croyances, ses pyramides bien sûr, ses pharaons aussi, mais bien davantage encore par ses momies.


Et comme vous savez …

Nos anciens croyaient fermement à l’éternité. Surtout pensaient-ils que le corps était indissociable de l’esprit, du reste, comment pouvait-il en être autrement ? Sur terre leur vie devait bien être de manière physique comme spirituelle, tant d’inconnus et d’incompréhension les entouraient.

 

Alors :

  •  Conserver les corps des défunts semblait visiblement se révéler indispensable à leurs yeux comme à leur mode d’existence.

Cependant ne vous y méprenez pas, seul le souverain y avait droit et ce au début des dynasties. Si la momification s’est ensuite démocratisée, bien plus tard au sein de cette société égyptienne, tous ne bénéficiaient pas du même traitement. Souvenez-vous de ce qu’en disait à ce sujet l’historien Hérodote.

  • Certaines techniques toutes à fait fascinantes d’ailleurs quant aux momifications furent bien mises au point …

L’idée même de cette momification, nous semble du reste fort intuitivement apparaître, dans les pensées égyptiennes, suite à la découverte de corps conservés en excellent état de conservation et ce au sein même du désert environnant.

Une question me taraude cependant.

Comment se sont-ils aperçus de cette conservation si cela n’est au cours de pillage de tombes ?

 

Les "premières" momifications ...

 

mummyneo.jpg

Grave 2223, Mostagedda.

Late Neolithic/Badarian.

© G. Brunton, Mostagedda and the Tasian Culture (London 1937) Pl. VI.

Source / Lien 

 

Des momifications toutes à fait naturelles.

Il fut bien un temps, au néolithique.

→ L'homme avait déjà atteint une certaine conscience de lui-même comme de son environnement, et probablement de sa propre place dans son univers, ... ! Peu différent de nous physiquement en tout cas.

→ Ayant alors atteint un niveau de sécurité certainement plus stable quant au logis, au sommeil, à leur subsistance, ... Les rêves se développèrent comme la communication, les pensées, ...,  et ils continuèrent de fait à se poser davantage encore de questions quant à leur existence terrestre, voir même.

 

Tout cela les conduisit à inhumer leurs défunts dans des tombes remplies de sable.

La nature du milieu se faisant,

La momification naturelle s'opéra !

 

Et cela à travers le dessèchement des corps sous l'effet comme vous vous en douté :

  • Du sable, parfaitement dénué d'humidité,
  • Et de plus, bien chaud,

 

1024px-Egyptiskgrav.jpg

Période prédynastique …

Un corps momifié naturellement et plusieurs poteries.

Vers 3400 B.C.CE.

 Tombe avec poterie badarienne découverte à Hiérakonpolis.

British Museum.

Voyez nous sommes en pleine momification naturelle.

Source / Lien

 

Egyptian predynastic mummy

with blonde hair

at the British Museum 4000 - 3000 BCE.

Source

Il s'agit bien du corps de "Ginger" qui ne fut pas momifié artificiellement mais bien conservé par le degré de séchage naturel du sable.

 

1403019_472510416220538_7967791146917668108_o.jpg

Egyptian mummified body naturally ...

Naqada II 3500 à 3200 BC.

British Museum

Source

 

Nos anciens furent donc inhumés dans le sable et ce au début sans cercueils.

 

On parle alors de la décomposition de liquide ou autolyse, absorbé tout naturellement par le sable où la chaleur énorme du désert provoquait la déshydratation de tout le corps en lui donnant finalement l’aspect d’une momie naturelle.

 

1

Voici une dernière demeure bien peu profonde.

Elle fut recouverte de dalles de pierre ...

A la manière de cette "reconstruction" ...

Source / © Altia Garcia.

 

2

L'homme de Gebelein.

Source / © Altia Garcia.

 

3 

Homme de Gebelein.
Prédynastique, BC 3500 Nagada II.
EA 32751, 16936, 22173, 22446, 30750, 30831, 35326, 35331, 35344, 67711.

Source / © Altia Garcia.

 

Son âge ...
Et les os longs ...

Tous cela semblent démontrer que l'homme de Gebelein était un adulte jeune, probablement de 18 à 21 ans, au jour de son trépas.

 

1796525_10153444291201686_6330887833708635510_n.jpg 

L'homme de Gebelein possèdait une coupure sur l'épaule gauche.

Une blessure causée par une arme qui semble avoir brisé son omoplate

et

une côte sous-jacente.

Cela aurait probablement perforer son poumon gauche ...

Serait-il décédé suite à cela, bien certainement ... ?

Source / © Altia Garcia.

 

Mais de quelle période parlons-nous … ?

 

Du néolithique égyptien …

 

Ainsi :

  • Le paléolithique …

L’âge de la pierre …

  • Le Néolithique de 10 000 à 4 000 B.C.E.

L’âge de la pierre taillée ainsi que celle polie.

  • La Période Prédynastique …

Nous sommes ici au sein de l’apparition même des tous premiers pharaons comme le furent souvenez-vous Narmer qui aurait unifié le pays.

 

Voici une frise quelque peu explicite :

 

frise.gif

Source / Lien

 

Nous sommes bien au néolithique de la future Kemet …

 

L’apparition de cette civilisation millénaire est bien évidemment liée aux conditions climatologiques…

 

Et comme tout est interdépendant dans notre monde …

Tout est bien lié si vous préférez.

  • Le développement de l’agriculture,
  • La momification,
  • La civilisation,

 

Alors, voyez ce à quoi aurait pu ressembler l’expansion de l’agriculture au cours de ce néolithique.

 

Land_hemispheddddre.gif

Source / Lien

Egypt mummy ct 02

Voici l’histoire d’un "bébé" Égyptien, momifié… En Égypte ancienne !

Par Le 15/05/2014

ankh hiero   

"Vivre"…

"La vie"…

ww.aime-jeanclaude-free.com   

Logopdf

 

Nous sommes en mai 2015...

 

"La terre noire"


"La terre noire fertile"...

 

"Le Double Pays", Taouy (tȝ.wj)…


"Le Pays de la terre noire, l'Égypte"...   

 

"Ce qu'il y a de fascinant avec l'Égypte

 

c'est que toutes les découvertes scientifiques

 

n'enlèvent rien à son mystère."

Jean-Louis Amella de ladepeche.fr

 

10330332_505985749507571_8849671350141211308_n.jpg

Vue aérienne du Nil...

© Carlos Lasprilla / Lien 
 

"Je suis l'enfant d'hier

 

sur la route de demain..."

Neferhotep

 

Plan de l'article...

 

→ Des chercheurs de l’Université de Wales Swansea...

 

→ W1013, ce "bébé" momifié, cette énigme de plus de 40 ans ! 

 

→ Pourquoi une polémique autour de cette petite momie ? 

 

→ Ce petit corps enroulé...


→ W1013 fut peint dans le style d'une momie de la 26e dynastie…

 

→ La préservation d’un petit corps…

 

→ Quand fut-il finalement, de cette caste des nanties ?

 

  Momie-foetus-15052014-0668.JPG

Une momie de 52 cm de long !

Source / Lien

 

Des chercheurs de l’Université de Wales Swansea...

 

Au pays de Galle...

 

Ils auraient visiblement réussi à percer un secret.

Et ce au moyen d'un scanner…

 

Nous sommes au sein de cette collection Wellcome du Centre d’Égyptologie de l'Université de Swansea, au pays de Galle.

Souvenez-vous…

Elle n’abriterait pas moins de 5 000 objets relatifs à l’Égypte antique. Et comme vous le savez, elle proviendrait d’un assortiment recueillie par Sir Henry Wellcome Salomon. Il fut pharmacien de son état ainsi qu’archéologue et ce, au 19e siècle. 

 

W1013, ce "bébé" momifié, cette énigme de plus de 40 ans !

 

mummyhead.jpg

Source / Lien

 

Car nous étions bien au centre d'un mystère ! Une véritable énigme vieille d’au moins quarante ans.

Ceci explique probablement le fait que les chercheurs suspectaient jusqu’à présent que cette petite momie fut en vérité une fausse.

 

Le secret semble donc avoir été percé grâce aux techniques modernes d’investigations que représente le CT scan.

 

Nous serions donc en présence d’un fœtus momifié datant de 600 ans avant notre ère.

De plus...

Il serait âgé de 12 à 16 semaines quant à son développement selon la tomodensitométrie.

 

"La longueur du fémur

et de

la taille de la tache sombre est cohérente

avec celle d'un fœtus de 12 à 16 semaines d'âge"

Dixit Graves-Brown.

 

Pourquoi une polémique autour de cette petite momie ?

 

Une radiographie réalisée en 1998 ne sembla pas conclure de façon bien satisfaisante quant à la nature de cette petite momie.

 

Cette controverse fut probablement alimentée par le fait que les chercheurs y auraient découvert :

  • À l’avant,
  • Comme à l’arrière du reste, des inscriptions qui semblent paraître quelque peu inédites… 

Des simulacres de hiéroglyphes, peut être ? Car les inscriptions sur le devant et le dos sont véritablement vides de sens.

En tout cas, ce qui est bien certain, c’est que cela provoqua un certain débat et ce depuis les années 1971.

Alors, s’agissait-il d’un faux ?

 

Ses hiéroglyphes furent-ils :

  • D’une nature magique ?
  • Pouvaient-ils être le témoignage poignant des "pauvres" parents qui ne maitrisaient peut être pas totalement l’écriture à la manière d’un véritable scribe ?
  • Serait-ce le fait d'un "mauvais" scribe ?
  • … ?

 

"Mais il n'est pas inhabituel

d'avoir des hiéroglyphes fictifs placés sur les cercueils.

Sans doute cela indique-t-il

que le fabricant de la pièce n'était pas lettré"

Le conservateur Carolyn Graves-Brown Discovery news.

 

Mentionnons quelques exemples :

  • A la 21e dynastie, l’hypogée de Iurudef à Saqqarah, la nécropole memphite.
  • Les sarcophages à Lahun entre la 22 et la 25e dynastie : Martin 1992: 144-145 et  Petrie 1893: 124-5,…

Il semble bien évident finalement qu’il devait être essentiel de laisser des signes hiéroglyphiques sur les sarcophages, d’autant plus quand on subodore que les mots devaient être créateurs, une aide magique en quelque sorte. 

  • ...

 

Cependant cela m’interpelle !

Selon l'éditorial...

Il y aurait bien des hiéroglyphes similaires, dont je ne connais d’ailleurs aucunement la nature exacte, et qui furent également découverts sur divers autres sarcophages.

 

Ils seraient alors :

  • Datés de la 21e dynastie !
  • Et se situeraient à Saqqara, vous savez cette fantastique nécropole de Memphis...

 

De ce fait…

Quel fût réellement le sujet de cette polémique ?

Pourquoi les chercheurs furent-ils si longtemps dubitatifs quant à la véracité de sa nature, même si au demeurant ils ne possédaient pas encore cette belle technologie ?

 

D'ailleurs…

L’université ne semble pas vraiment connaître la manière dont M. Wellcome obtint cette momie. Il apparaît même que cette rumeur quant à la véracité de cette momie puisse remonter à son premier propriétaire.

Précisons que l'université de Swansea ne l’avait jamais ouverte et ceci, vous l’aurez parfaitement compris, afin d'éviter à la momie d'être endommagée !

 

Ce petit corps enroulé...

 

Ce fut ainsi que les chercheurs, grâce au scanner découvrirent une zone sombre.

Dès lors, ils suspectèrent un corps enroulé dans ce qui pourrait bien être des bandelettes de lin.

 

Ainsi, la semaine dernière…

Paola Griffiths qui travaille au sein de l’imagerie de médecine clinique de l'Université de Swansea réalisa un scanner.

 

Les résultats semblent être cohérents avec les restes d'un bébé humain.

Une tache sombre...

Visiblement, cela correspondrait à une phase fœtale. Et il y aurait même la poche placentaire...

On y verrait même un de ses fémurs .

 

EGYPTIAN_MUMMY_BABY.CT.THORAX_SU__20140508_125822406_00001.JPEG

Un artefact de 20 pouces...

Source / Lien

 

Egypt_mummy_ct_03.JPEG

Source / Lien

 

Une toute petite momie de 52 cm de long.

Elle serait visiblement enveloppée dans un boîtier en cartonnage !

Et plus précisément une succession de couches en lin qui auraient été rigidifiée au moyen de plâtre ou de colle.

 

De plus...

"Une autre tache sombre

suggère la présence d'une amulette

et

il y a plusieurs zones avec des cernes

ressemblant à des colliers de perles

..."

Dixit Graves-Brown.

 

mummy2.jpg

Source / Lien

 

W1013 fut peint dans le style d'une momie de la 26e dynastie…

Environ 600 ans avant notre ère…

Au cours de la période tardive de l'Égypte ancienne…


Nous serions au sein de la 26e dynastie, et serait dite Saïte :

  • Ammeris, 715 - 695,
  • Stephinates ou Tefnakht II, 695 - 688,
  • Nechepso ou  Nekaub, 688 - 672,
  • Néchao I, 672 - 664,
  • Psammétique I, 664 - 610,
  • Néchao II, 610 - 595,
  • Psammétique II, 595 - 589,
  • Apriès, 589 - 570,
  • Amasis, 570 - 526,
  • Psammétique III, 526 - 525.  


Cette petite momie serait représentée avec :

  • Du Bleu,
  • Du Jaune,
  • Et du rouge brun,

 

Ainsi pouvons-nous la voir avec cette perruque rayée de bleue et de jaune !

Avec aussi avec ce large col…

Notons, qu’il fut particulièrement fréquent de retrouver ainsi des perruques rayées, pour homme comme pour femme du reste. (Taylor 1984: 51).

 

Cependant, le visage fut bien peint en rouge-brun, une spécificité finalement aux hommes de cette ancienne Kemet.

 

"Comme le fœtus est à seulement 12-16 semaines

et

n'est pas dans un parfait état de conservation

je ne pense que le sexe..."

Dixit Graves-Brown.

 

Egypt_mummy_ct_02.jpg

Source / Lien

 

Le corps quant à lui est décoré d'un motif en forme de losanges !

Probablement cela devait-il imiter une sorte de filet de perle que l’on voit disposé sur d'autres momies ?

Ou alors des plumes ?

Des étoiles ? 

... ?

 

La préservation d’un petit corps…

 

Les réalisaient-ils vraiment de cette manière ?

 

A savoir :

  • Un cartonnage humide qui devait être enroulé autour d'un noyau ! Ce dernier devait être jetable et réalisé peut être en argile, en paille,…
  • Une fois l’ensemble finalisé…

Les prêtres établissaient alors un orifice, visiblement à l’arrière.

Ils enlevèrent ainsi le noyau.

Ce qui devait alors permettre d’y déposer, en son sein, la petite momie.

  • Le cartonnage sec, rigide, une fine couche de plâtre y était apposée et finalisée par la peinture.

 

Il est parfois possible d’observer des trous sur certains cartonnages. Ce qui ne semble du reste pas le cas ici, sur cette petite momie dénommée W1013.

 

Ainsi...

La majorité de l’espace intérieur est occupée par des bandes de tissu pliées.

Au ein même de ces bandes de tissu se trouve une zone plus sombre qui forme une tache longue de 10 cm.

Le foetus est bien en position foetal accompagné de son sac placentaire.

 

Quand fut-il finalement, de cette caste des nanties ?

 

Le cartonnage qui devait envelopper la momie aurait correspondu finalement à la couche la plus interne.

Car elle aurait été disposée en une véritable succession de petits sarcophages.

 

"On prétend parfois

que parce qu'il y avait tant de décès de jeunes enfants,

ainsi

que des fausses couches,

dans le monde antique,

que les anciens sont devenus "endurcis" quant à de telles tragédies"

Le commissaire Carolyn Graves-Brown.

 

Soliloque :

Je pense cependant que de tels propos furent quelque peu excessifs.

Mais cela n’engage peut être que ma sensibilité.

Car le décès d’un être désiré, choyé, quel qu’il soit du reste et peut être davantage encore lorsqu’il s’agit d’un bébé, d’un enfant,…, est toujours ressenti comme une blessure, dont inexorablement, il en demeure une trace indélébile qui modifie en quelque sorte la perception que l’on pourrait avoir de la vie en elle-même.

 

Ceci semble du reste corroborer le fait que nous pouvons constater que ses fœtus, ses nourrissons, ses bébés, ses enfants furent bien inhumés avec un soin tout particulier.

La désinvolture ne fut évidemment pas de mise.

 

Ce qui tend à prouver que la perte de ce petit être, c'est à dire le dénommé W1013, dû être vécue comme une terrible perte.

Un vécu épouvantable… 

 

"Par exemple,

deux cercueils contenant des foetus ont été trouvés dans la tombe de Toutankhamon.

...

A Deir el-Medineh,

une partie du cimetière de l'Est semble avoir été mis de côté pour les enterrements des enfants,

mais aussi des fœtus

et

même des placentas... "

Graves-Brown.

 

  depuis-40-ans-ce-sarcophage-intriguait-les-scientifiques-en.jpg

Source / Lien

 

dnews-files-2014-05-ancient-Egyptian-mummified-foetus-14051.jpg

Source / Lien

Alors...

Peut être à suivre...

Sait-on jamais, elle pourrait peut être encore nous dire tant de choses, notre petite momie...

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

  Sources...

 

Taylor 1984: 51.

 

Martin 1992: 144-145.

 

Petrie 1893: 124-5.

 

Sitographie...

  

Link 1

 

Link 2

 

Link 3

 

Link 4

 

Link 5

 

"Quand on étudie le passé,


il est impossible de ne pas jeter


un regard sur l’avenir’"
Arnold Toynbee

 

Ob 7e8f3e ob 16217c ob 535271 ob 751bf1 ob 920c6

 

Aphorismes...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire... 

 

"Je suis devenu un homme

 

quand

 

j'ai commencé d'admirer."

Bernard  PIVOT "Les mots de ma vie"

Paris, Albin Michel, 2011, p. 13.

 

Alors, je suis admiratif devant cette civilisation antique...  

 

        "Partir à la découverte des hommes du passé,

 

c'est d'abord vouloir s'abstraire,

 

autant qu'il est humainement possible,

 

de ce que notre propre civilisation a imprimé en nous."

  Dimitri Meeks "Approche de la civilisation égyptienne".    

 

Vie, Santé, Force ! 

(V.S.F)

 

 Ob 4edf73 fils de ra seigneur des deux terres 1

1604452 10201441667432743 698537487 n

Une momie au statut social élevé, vieille de 2000 ans... en Égypte ancienne !

Par Le 13/02/2014

ankh hiero  

"Vivre" …

"La vie" …

https://www.aime-jeanclaude-free.com   

Logopdf

 

Nous sommes le 13 février 2014 ...

 

"Ce qu'il y a de fascinant avec l'Égypte

 

c'est que toutes les découvertes scientifiques

n'enlèvent rien à son mystère."

Jean-Louis Amella de ladepeche.fr

 

1897695_10201441632271864_16973204_n.jpg

Source / Lien

 

Datée d'environ 600 B.C.E …

 

Elle aurait été trouvée par une équipe égyptienne dans le delta. 

 

Plan de l'article ...  

 

→ Le ministère des Antiquités ...


→ Nous sommes dans le gouvernorat de Daqahleya.

 

→ Il s'agirait de la découverte d'un mastaba en brique de boue.

 

→ Des squelettes ont été découverts sous un sarcophage.

 

→ A côté du deuxième squelette ...

 

Une momie vieille de 2000 ans ...


→ Une momie en très mauvaise état de conservation …

 

→ 180 Ouchebtis découverts ...

 

→ Accompagnés de 14 amulettes …

 

Le ministère des Antiquités ...

 

Dr Mohamed Ibrahim …

 

Le ministre d'état des antiquités avait annoncé jeudi 6 février de cette année deux découvertes :

 

→ La première, rappelez-vous, concernait Amenhotep III et sa possible corégence avec son fils le futur Akhenaton.

 (?)

 

→ La deuxième trouvaille, sujet de cette thématique, fut réalisée par une mission d'archéologues égyptiens.

 

Elle concernerait quant à elle :

- Trois squelettes complets,

- Une momie de plus de 2 500 ans,

- Deux cercueils de calcaire anthropoïdes ...

- ... 

 

Nous sommes dans le gouvernorat de Daqahleya.

 

Dans le delta du Nil ...

 

Au nord du Caire ...

 

Egypte-carte.jpg

Nous sommes dans le premier cercle rouge, en haut...

Mansoura étant la capitale de ce gouvernorat...

 

dakahleya-2.gif

Source modifiée / Lien

 

Et plus précisément à Tell Tebila au sein du Delta. On y trouve du reste une nécropole de la période tardive, allant en fait des 22e à la 26e dynasties.

 

Il s'agirait de la découverte d'un mastaba en brique de boue.

 

Il serait daté de la période tardive.

De la 26e dynastie en réalité.

 

Nous sommes en faite au sein de cette Basse Époque, dans une ère dite Saïte.
 

Psammétique I (664 - 610),
Nékho I (610 - 595),
Psammétique II (595 - 589),
Apriès (589 - 570),
Amasis (570 - 526),
Psammétique III (526 - 525).

 

Psammetique_Ier_TPabasa.jpg

Voici une représentation du pharaon Psammétique I ...

Relief le représentant faisant une offrande au netjer Râ-Horakht.

Hypogée de Pabasa à Thèbes ...

26e dynastie égyptienne.

Source / Lien / Neithsabes

 

Un ensemble qui apparemment comprendrait :

 

→ Trois squelettes,

 

→ Une belle collection de figurine,

 

→ Et deux tombes,

 

 

Des squelettes ont été découverts sous un sarcophage.

 

Ils seraient tous datés de période tardive.

 

Ce dernier renfermait une momie. Une femme était à l'intérieur ...

 

httpsscontent-b-fra.xx.fbcdn.nethphotos-ash3t11654081_72421.jpg

Source

 

A côté du deuxième squelette ...

 c.f. Ibrahim...

 

Il y avait une collection de 29 amulettes.

 

Comme un coeur en forme de scarabée ...

 

Une momie vieille de 2000 ans ...

 

L'hypogée fait sept mètres de large sur dix mètres de long.

 

  1779165_10201441669032783_1716851986_n.jpg

Source / Lien

 

On y découvrit alors un sarcophage anthropoïde de :

- 70 centimètres de largeur ...

- Sa longueur est de 1,77 mètre ...

 

  1797482_10201441661312590_1057470546_n.jpg

Source / Lien

 

A l'intérieur se trouvait le corps momifié d'une femme.

 

Elle aurait été inhumée avec pas moins de 180 statuettes funéraires.

 

blogger-image-721516423.jpg

 Source / Lien

 

Dixit el-Asfar, sur le couvercle, il y aurait la représentation de la dame défunte en position d'Osiris.

 

Des prières seraient également gravées sur ce couvercle.

 

Une momie en très mauvaise état de conservation …

 

Cela serait expliqué par un taux bien élevé d'humidité. N'oublions pas, nous sommes au sein même du Delta, cela pourrait probablement justifier cet état.

 

blogger-image-850060578.jpg

Le cartonnage doré

et

décoré avec du texte hiéroglyphique

et

le cartouche de pharaon Psammétique I de la 26e dynastie.

© Nevine El-Aref.

Source / Lien

 

Vous avez bien compris.

Apparemment, on y verrait le cartouche du pharaon Psammétique I.

 

On y aurait trouvé également une boîte en bois remplie d'amulettes, de figurines en faïence partiellement endommagées,...

 

Voici 180 Ouchebtis découverts ...

 

Très touchant ...

Que cet accompagnement ...

Car ils étaient bien disposés près de "cette maman", une dame dénommée visiblement Werty. On devait bien la chérir.

Quelle belle preuve finale d'amour, quant à cette préparation pour ce grand voyage, celui du pays d'Osiris.

 

Et ce nombre pharaonique, en quelque sorte, devrait dénoter visiblement qu'elle avait un statut social particulièrement élevé.

 

923081_10201441650512320_666999669_n.jpg

Source / Lien

 

1782128_10152210399450406_1248326128_n.jpg

Source / Lien

 

1896860_10201441663712650_1887467658_n.jpg

Source / Lien

 

1604452_10201441667432743_698537487_n.jpg

Source / Lien

 

Accompagnés de 14 amulettes.

 

Et ceci, près du troisième défunt …

On y voit l’Oudjat d'Horus.

Et dans la boite en bois on aurait découvert cette amulette sous la forme d'un oiseau en or ...


  egypt_Dakahliya_03.jpg

Source / Lien

 

blogger-image--1435017984

 

Les squelettes que nous avons mentionné furent visiblement entourés par des d'amulettes.

 

Du reste, certains d'entre eux furent d'une triade de netjerou :

- Amon,

- Horus,

- Et Nephtys cette "dame du château". 


Clé de VIE

 

Alors, à suivre...

J'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire mes textes que j'en ai eu à vous les écrire !

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

Sources ...



      • Sitographie ...

 

Link 1 

 

Link 2

 

Link 3

 

Link 4

 Clé de VIE