Ihy

http://www.aime-jeanclaude-free.com/

 

Il fut bien jeune !

Il était tout autant beau.

Il devait incarner la joie.

L'exaltation même.

La frénésie aussi aurait pu être son quotidien. Tout cela nous pourrions même l'entendre à travers les sons qu'il ne manquait pas de produire en agitant sans cesse son sistre par exemple. Car, évidemment, il devait jouer avec jubilation de cet instrument Hathorique ! Il faisait de la musique et de fait, il enchantait les netjerou mais aussi les Hommes.

Ihy fut bien ce netjer fils d'Hathor.

Ihi ... 

"Le joueur de sistre" ...

"Le musicien" ...

La racine "ih" m'amène aussi à penser quant à la traduction par "Petit veau", forme d'ailleurs que nous devrions aborder ensemble plus-tard. 

...

 

Voyez les articles associés :

http://www.aime-jeanclaude-free.com/blog/ihy-1/