Culture

File 20180208 180829 1jskxeu

Voici la dernière demeure d’éternité d’Hetpet, une prêtresse d'Hathor de l’Égypte ancienne.

1 6  Logopdf

ânkh ...  

"Vivre" …

"La vie" …

"Soyez au service de la vie"  au moins avec  http://www.aime-jeanclaude-free.com/

 

Plan de cette thématique.

 

Chaque découverte apporte son lot de connaissances quant à nos anciens.
Chaque nouvelle tranche de vie nous enseigne davantage encore sur notre Histoire.
Ce qui aujourd'hui semble de peu d'importance, demain sera peut-être considéré comme un élément de compréhension supplémentaire de ce gigantesque pulse que représente ce passé fort, fort lointain ...

Voici donc un rare aperçu de la vie d'une femme de haut-rang et ce il y a plus de 4 000 ans : elle est enterrée parmi les notables de son époque, près des pyramides de Gizeh. Nous sommes dans une période de paix, de richesse, de développement culturel, artistique, ...

 

Guiza hetepet moa 22

La découverte de l'hypogée d'Hetepet aurait demandé l'évacuation de 200 à 300 m³ de terre !

© Egypt Ministry of Antiquities, SCA.

 

Nous sommes :

  • Au sud du Caire,
  • Avec Khaled al-Anani en ce 3 Février 2018,
  • En présence d'une très belle redécouverte de la part des archéologues égyptiens,
  • Une prêtresse ayant probablement vécue au sein du palais royal au cours de l'Ancien Empire,
  •  ...

 

Ainsi :

Hathor,

Sekhmet,

Bastet,

Isis,

...

Toutes jouaient un rôle majeur.

 

Nous pouvons ainsi, avec cette découverte, admirer quelques remarquables prises de vues quant à de superbes peintures murales. Elles sont parfaitement bien conservées.

 

"Hetpet

est représentée sur des peintures murales

très bien conservées

en train de pêcher

et

de chasser"

 

 

Une noble dame ...

Ceci explique pourquoi elle fut enterrée dans la nécropole des notables de son époque.

Hetpet, elle nous rappelle ainsi l’importance des clergés féminins à l’époque des pharaons. Elle fut donc cette prêtresse d'Hathor, une déité de l'amour, de la beauté, de la musique, de la maternité et même de la joie dans la mythologie égyptienne. Les femmes ne semblaient pas si nombreuses que cela à prêcher dans la Kemet ancienne cependant elles le furent à se vouer au culte d'Hathor.

 

1 10

Lien / Source

 

Plan de cette thématique ...

Revenir en haut de l'article ...

Vous pouvez accéder au chapitre en cliquant directement sur le titre de ce dernier !

 

Une (re)découverte ...

 

→ Un cimetière proche des pyramides de Guizeh ...

 

→  Et que dire :

 

Prêtresse d'Hathor ...

 

→ Des scènes de performances.

 

→ M. Waziri. a indiqué ...

 

"A l’époque des pharaons,

certaines prêtresses jouaient le rôle

de chanteuses,

de musiciennes

et

de danseuses.

D’autres étaient censées s’unir charnellement avec le dieu

auquel elles étaient consacrées",

Explique dans "The Conversation" Christian-Georges Schwentze.,

Il est professeur d'histoire ancienne à l'Université de Lorraine et auteur de "Cléopâtre, la déesse-reine" (éditions Payot).

 

1 2 7

Une équipe d'archéologues égyptiens dirigée par Mostafa Waziri,

secrétaire général du Conseil Suprême des Antiquités.

 © Ahram

 

Une redécouverte ...

Plan de cette thématique ...

Revenir en haut de l'article ...

 

Hetpet vécue sous la 5e dynastie, -2 494 à -2 345 B.C.E, au sein de l'Ancien Empire. Un lieu qui renferme de hauts responsables dont certains ont été excavés lors de précédentes missions archéologiques.

 

Ainsi, vous pourrez découvrir une fausse porte, des reliefs de sa chapelle funéraire et ce au sein :

 

La dernière demeure de dame Hetepet fut trouvée en vérité en 1909 : en vérité, des blocs de pierre portant son nom avaient alors été découverts, non loin du Caire, ils provenaient de l’entrée de sa dernière demeure.

Puis ...

Pendant un siècle environ ...

L'hypogée retomba dans l'oublie. Ceci explique probablement qu'il demeure trop peu de notes sur cette notable découverte.

Ainsi ...

Nous sommes avec une équipe d'archéologues égyptiens dirigée par Mostafa Waziri, secrétaire général du "Supreme Council of Antiquities". Le lieu de son repos éternel va alors être (re)découvert en cette fin de 2017.

 

27458954 1673351289377181 8126572568135699367 n

 

Un cimetière proche des pyramides de Guizeh ...

Plan de cette thématique ...

Revenir en haut de l'article ...

 

Nous sommes au sein d'une nécropole qui finalement est déjà parfaitement connue et ce à travers des hypogées de hauts responsables de la 5e dynastie  (2 494 - 2 345 B.C.E).

D'ailleurs ...

Certains auraient été ouverts au cours de précédentes missions archéologiques et ce depuis l'année 1842.

 

Une "apparence" qui nous laisses subodorer l'époque à savoir l'Ancien Empire :

  • Le style architectural,
  • Ses représentations,
  • Ses peintures murales parfaitement colorées,
  • Son entrée également,
  • Tout autant quant à cette pièce qui est en forme de L, bien typique.

 

Et que dire alors :

Plan de cette thématique ...

Revenir en haut de l'article ...

 

  • De ce bassin de purification ?

La nomenclature et les titres d'Hetpet semblent avoir été découverts gravés dans un bassin de purification.

  • De cette arcade rectangulaire bordée d’encens avec ses porteurs ?
  • De ce naos.
  • ...

 

Nonobstant, il n'y a pas de statue représentative de la propriétaire.

 

Prêtresse d'Hathor ...

Plan de cette thématique ...

Revenir en haut de l'article ...

 

Ce titre de prêtresse d’Hathor, déesse de la fertilité ...

Cela ne signifie pas qu’elle ait exclusivement rempli une fonction religieuse. Comme d’autres nobles, elle a pu cumuler des charges religieuses et administratives.

Gageons que l’étude approfondie de sa dernière demeure nous livrera davantage d’informations à son sujet.

"(Celle qui est) connue du roi".

"Propriétaire foncier".

 

Très peu de choses semblent cependant nous être parvenues quant à son ascendance : 

  • Les chercheurs n'auraient pas pu déchiffrer autre chose que le début de la nomenclature du père à savoir "Nef".
  • Quant à la mère ?

 

Elles semblent avoir eu des enfants.

Nonobstant ...

Leur père n'apparaît visiblement pas.

 

Des scènes de performances ...

Plan de cette thématique ...

Revenir en haut de l'article ...

 

Des représentations féériques, celles d'un bonheur idyllique, cela pourraient être liées aux bienfaits dispensés par Hathor.

Cependant cette dernière demeure comporte bien peu de sculptures. Ce point est à noter car finalement cela est particulièrement rarissime si nous considérons l'époque considérée.

Aussi ...

Nous pouvons remarquer de très belles peintures murales, aux qualités indéniables, parfaitement conservées.

 

Ainsi, nous pouvons y admirer notamment quelques scènes classiques :

 

  • De chasses,

 

  • De pêches,

 

Guiza hetepet moa 23

© Egypt Ministry of Antiquities, SCA.

 

1 5 1

Lien / © Amr Dalsh.

 

 

Guiza hetepet

© Egypt Ministry of Antiquities, SCA.

 

  • De danses :

 

Guiza hetepet

© Egypt Ministry of Antiquities, SCA

 

File 20180208 180829 1jskxeu

Une danseuse aux seins nus ...

Source

 

 

Httpspbs twimg comnews img959899985717362690fnezc 6qformat jpg name orig

Source

 

  • D'offrandes réalisées par les enfants même d'Hetepet,

 

1 68

© Egypt Ministry of Antiquities, SCA.

 

Guiza hetepet moa 19

© Egypt Ministry of Antiquities, SCA

 

  • De travail et notamment dans les champs, mais pas seulement :

 

1 49

Source

 

Guiza hetepet moa 29

Des artisans entretenant un brasier afin de faire fondre du métal ...

© Egypt Ministry of Antiquities, SCA.

 

Ainsi ...

Voici deux singes aux représentations très inhabituelles,  un singe cueille des fruits en tenant un panier.

Une autre scène montre un singe dansant devant un orchestre.

http://english.ahram.org.eg/Media/News/2018/2/3/2018-636532639610711656-71.jpg

Source

 

"Ce type de scènes est rare

(...)

Elles ont seulement été trouvées dans une tombe

(datant de l'Ancien Empire)

où une peinture montrait un singe danser devant un guitariste

et

non devant un orchestre"

M. Waziri.

 

  •  ...
 

M. Waziri a alors indiqué ...

Plan de cette thématique ...

Revenir en haut de l'article ...

Lire la suite