CHAT du Nil, une coévolution qui a rendu le chat plus intelligent ... ?

L egypte devoile sept tombes du temps des pharaons avec chats et scarabees momifies

ânkh ...

"Vivre" …

"La vie" … http://www.aime-jeanclaude-free.com/

 

https://www.aime-jeanclaude-free.com/blog/animaux/

 

Une coévolution qui a rendu le chat plus intelligent ?

 

Ainsi, la "croyance populaire" a longtemps cru que Kemet fut le berceau de la "domestication" du chat et ce aux environ de 3 600 à 3 800 ans B.C.E. Nonobstant, certaines découvertes archéologiques suggèrent qu’elle pourrait avoir été bien antérieure, nous serions alors au sein du Levant.

 

Comme le raconte Jean‑Denis Vigne :

  • Une phalange de Felis silvestris lybica, retrouvée à Klimonas, suggère que le chat a été introduit volontairement et par bateau, sur l’île de Chypre il y a 11 000 ans de cela.
  • ...
  • Sur le site de Shillourokambos, un chat Felis sylvestris, datant de 7 300 à 7 000 B.C.E, a été même retrouvé faisant face à un jeune homme dans sa tombe. Un lien de familiarité semblait donc déjà exister ! Ainsi qu'une certaine domestication certainement entamée et ce dans le Levant, des milliers d’années avant le début de cet approvisionnement égyptien !
  • ...

 

Ce fut bien ainsi ...

Que nos propres chats ...

Ils pourraient décemment être issus de foyers de domestication proche orientaux ainsi qu'égyptiens. D’où ils ont été certainement diffusés afin d'arriver sur le sol Français et ce au début de l’âge du fer.

 

Image 8

 

L’analyse du chaton ci-dessous a montré que c’était un chat domestique qui est mort quand il avait moins de cinq mois.

Les dents sans éruption dans sa mandibule ont été rendues visibles grâce à la dissection numérique de la momie virtuelle, car les chercheurs pouvaient pratiquement "trancher" la mâchoire du chaton.

 

"Nous avions manqué cela en analysanting les données 3D sur un écran 2D, et les a également manquées dans l’impression 3D", a déclaré Johnston :

 

 

"Les momies animales se comptent par millions,

mais

peu ont fait l’objet d’imagerie.

Certaines sont vides,

d’autres ne contiennent qu’un seul os,

parfois le chat est complet.

La momie de Rennes est une variante"

© Théophane Nicolas,

un chercheur à l’Inrap.

 

 
Sic : "C'est l'énergie vitale qui était adorée et pas l'image de l'animal.
Ainsi ils faisaient travailler la vache (( Hathor)) aux champs et la tuait pour la manger!!
(( cette différence est essentielle avec les Indiens qui eux adorent la vache et la respecte.))
Les anciens egyptiens n'adoraient pas cette vache là!! Mais son symbole.. son énergie vitale.
Les anciens egyptiens adoraient les animaux sauvage comme (( Sobek le dieu
crocodile )) pour éviter le danger représenté par ces animaux."

 

Aussi :

Il est bien temps de prendre soin de vous !

Puissiez-vous avoir

la longue vie

du héron-bénou !

 

Vie prosperite sante

 

Ob 4edf73 fils de ra seigneur des deux terres 1

 

  Fils de Râ, seigneur des Deux Terres, Aimé, doué de vie, comme Râ, à jamais.

 

 

  • 34

    Des momies de chats dans le complexe de Saqqarah.

    Des momies de chats dans le complexe de Saqqarah.

    ânkh ... "Vivre" … "La vie" … http://www.aime-jeanclaude-free.com/   Saqqara, proche du Caire.  Ancienne capitale de l’Ancien Empire   Nous sommes le 10 novembre 2018 :   Voici 34 photos qui proviennent d'une mission archéologique égyptienne ainsi que du ministre des Antiquités Khaled el-Enany.   Notons cependant en aparté qu'il y a quelques années maintenant, une mission Française avait fouillé le côté est de ce site. Elle avait alors livré, comme aujourd'hui du reste, de nombreuses momies d'animaux.   Nous serions alors "... autour d’une zone rocailleuse bordant le complexe funéraire d’Ouserkaf ..."   Voici donc quelques découvertes quant à 7 dernières demeures à Saqqara.   - Dont 4 seraient datées de 4 300 ans B.C.E.   " ... dont la plus importante est celle de Khufu-Imhat, gardien des édifices appartenant au palais royal. Elle date de la fin de la 5e dynastie et des débuts de la 6e".   - Et de 3 hypogéesqui remonteraient quant à elles au Nouvel Empire.   Elles furent utilisées visiblement comme nécropole pour chats.     Ainsi, nous sommes bien à Saqqarah ... Ankhtaouy … Ankh-Taouy …   Source / Lien   Son nom vientdrait de Sokar ... Un netjer funéraire avec ses 3 000 ans d’histoire jusqu’à l’époque arabe : statues, bas-reliefs, sarcophages richement décorés, mobiliers funéraires, objets de la vie quotidienne, ... Pour d'aucuns d'ailleurs, cette région est bien moins spectaculaire que le site de Guiseh ! Nonobstant, elle n’en demeure pas moins extrêmement plus riche !   Située sur un plateau à l’ouest de Memphis, sa superficie est de 8 km², cette nécropole semble être la plus vaste qui soit par sa superficie mais également à travers son échelle de temps. La plus vaste, La plus ancienne aussi, Sise à une vingtaine de kilomètres au sud du Caire, sur une longueur de près de 8 km du nord au sud.   Ainsi, abrite-t-elle des monuments vraiment exceptionnels couvrant une très grande période historique comme des : Mastabas, Pyramides, Hypogées, … Nous pouvons ainsi remonter au moins à la première dynastie pour atteindre l’époque Ptolémaïque : cette nécropole de Saqqarah est non seulement la plus vaste d’Égypte mais aussi la plus ancienne. - Aha, second souverain de la dynastie I, - Le village d'Abousir, au nord, - ... - Souvenez-vous aussi d'Imhotep, architecte du pharaon Djéser, il y érigea le premier complexe funéraire royal totalement construit en pierre de taille, en assises réglées.     Une vue d'ensemble ... Celle bien sûr des pyramides de Saqqarah. Source / Lien   Saqqarah était bien la nécropole de l'antique ville égyptienne de Memphis. Nous sommes sur cette rive gauche du Nil. Cependant, il faut bien reconnaître que ce site est surtout connu du grand public à travers la plus ancienne pyramide d'Égypte.   Il fut un temps ou Men-néfer :   "... est restée un important centre administratif et militaire alors que Louxor (dans le sud) devenait la véritable capitale"    Ministre des Antiquités Mohammed Ibrahim.    Et voici ainsi " l’histoire " bien récente et non exhaustive du reste, de l’ensemble de ce site :   Ainsi Napoléon Bonaparte vint à Alexandrie et ceci en 1798. Seule devait émerger de ce site la fameuse pyramide à degrés du pharaon Djoser. Des décombres informes ...   Le général Enrico Menu von Minutoli aidé en cela de l’égyptologue italien Girolamo Segato devint dès lors le responsable scientifique du site en 1818. Ce fut ainsi que vit grâce à la Prusse la première exploration du complexe funéraire de Djoser.   John Shae Perring en 1836 fit beaucoup de déblaiements sous la responsabilité du colonel Richard W. Howard-Vyse.   Nous sommes en 1842, et voici Karl Richard Lepsius dirigeant une mission à nouveau d’origine prussienne. Il fit alors un énorme inventaire de Kemet visible au sein des "Denkmäler aus Ägypten und Äthiopien"  / "Monuments d’Égypte et d’Éthiopie" entre 1849 à 1850.   Cependant n’oublions surtout pas Mariette car il fut véritablement le premier, à mon sens tout du moins, à vraiment considérer cette nécropole dans son ensemble. Souvenez-vous il mit au jour le 12 novembre 1851 le fameux Serapeum de Mem-néfer ! Sa célébrité fut alors de mise. Le terme du reste de mastaba viendrait de ce moment là et bien sûr de lui !    À partir de 1927 commença les fouilles de la nécropole dont la plupart des monuments n'étaient plus alors que ruines. J.-P. Lauer … Souvenez-vous de cet immense érudits qui pendant plus de 50 ans se vouera entièrement à la restauration du site et plus particulièrement à l'ensemble funéraire de Djeser.   De nos jours, comme vous le savez, le site est toujours étudié, le département des antiquités Égyptiennes du musée du Louvre, …   …   Ainsi le 10 novembre 2018 les chercheurs auraient selon M. Waziri découverts :   Les premiers scarabées momifiés, jamais découverts auparavant dans la nécropole de Memphis ! Deux grands ... Et ce à l’intérieur d’une dernière demeure rectangulaire, en calcaire. Nonobstant ... D'autres scarabées momifiés ont également éte mis à jour à l’intérieur d’une tombe de forme carrée, en pierre calcaire, portant un scarabée peint en noir.   Même la netjeret-chat Bastet ne fut pas oubliée puisque s'y trouvait également des dizaines de chats momifiés. Près d'elles ... Les chercheurs ont également découvert pas moins de 100 statues de chats et ce en bois dorés. Une autre en bronze qui semble parfaitement représenter la netjeret Bastet !   Chat en bronze. Source   Un crocodile. Ils étaient visiblement dans deux sarcophages en bois.   Source ...   Un cobra :   Lien   Une collection de statues en bois doré furent également découvert comme :  Un lion, Une vache, Un faucon.   Tout cela furent apparement accompagné : D'amulettes en faïence, De vases canopes, Même de papyrus recouverts d'écriture démotique, Serait visible également certains chapitre quant au "Livre Pour Sortir au Jour", normalement cela furent des formules funéraires proches des momies.   Alors que les chercheurs préparaient le site pour présenter les dernières découvertes, les archéologues ont découvert un autre hypogée et ce de la cinquième dynastie, selon Mohamed Youssef, inspecteur en chef de la nécropole de Saqqarah. La cinquième dynastie s'est étendue de 2 500 à 2 350 B.CE, peu de temps après l'édification de la pyramide de Gizeh. L'entrée semble être restée scellée. Est-il demeuré intact ? Visiblement, il devrait être ouvert dans les semaines qui vont venir.      Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :       • Sources ...   https://www.aime-jeanclaude-free.com/blog/saqqara/   https://www.sciencesetavenir.fr https://www.livescience.com http://english.ahram.org.eg https://www.sciencesetavenir.fr https://www.elmundo.es/ https://twitter.com/AntiquitiesOf    
  • 10

    Modélisation, méthodes non invasives, sarcophage vieux de 2500 ans, en Égypte ancienne.

    Modélisation, méthodes non invasives, sarcophage vieux de 2500 ans,  en Égypte ancienne.

    ânkh ... "Vivre" … "La vie" … http://www.aime-jeanclaude-free.com/   https://www.aime-jeanclaude-free.com/blog/animaux/   L’Égypte dévoile sept hypogées de chats et de scarabées momifiés. Source   Nous sommes en octobre 2019 :   De notre lointain passé ... Entre autres choses les artefacts archéologiques ... Ils sont d'importances pour notre présent comme du reste notre futur car ils représentent, en quelque sorte, de véritables témoins de la vie de nos anciens. Fragiles à bien des regards, Très délicats à analyser, Et que dire quant aux interprétations ? De leur préservation ? De notre respect ? Et de notre "devoir" / comme d'ailleurs de notre obligation morale pour les générations à venir, de les valoriser.   Grâce à des techniques archéologiques modernes d'imageries et de fait de modélisations :   Non invasives ... Les scientifiques auraient donc pu examiner le contenu d'un sarcophage âgé de 2500 ans. Nous sommes ainsi au musée des Beaux-Arts de Rennes.   L'Inrap sur son site Internet :   L’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (Inrap) explique la façon dont s’est déroulé ce déshabillage bien virtuel.   Sic Inrap :   "Une momie de chat de 2500 ans passée au scanner  Au cours de la dernière décennie, grâce à une meilleure accessibilité aux nouvelles technologies d’imagerie médicale, la recherche sur les momies animales de l’Égypte ancienne a connu des avancées importantes qui permettent de mieux comprendre l’histoire et la culture de cette civilisation. Fruit d’une collaboration interdisciplinaire autour des programmes « Introspection du mobilier archéologique à l’ère du numérique » (ANR-FRQSC Introspect) et « Momies Animales et Humaines EgyptienneS » (MAHES), le travail de recherche réalisé sur la momie de Rennes combine des technologies d’imagerie médicale avec des méthodes d’interactions et d’impression 3D avancée par mélange de résines. Il a permis de révéler ainsi, de manière non destructrice, la nature interne de la momie."   Ainsi une momie avec un seul chat ?   Les scientifiques semblent avoir été surpris de constater que finalement cette momie fut composée de :  Cinq pattes postérieures, Trois queues de chats quasi complètes, Une pelote en textile en lieu et place de la tête !   "Avec un scanner médical, on s’attend toujours à trouver quelque chose. En l’occurrence, on s’attendait à voir un chat et non plusieurs chats, mais ce n’est peut-être pas si exceptionnel. Les momies animales se comptent par millions, mais peu ont fait l’objet d’imagerie. Certaines sont vides, d’autres ne contiennent qu’un seul os, parfois le chat est complet. La momie de Rennes est une variante. Certains chercheurs estiment qu’on a affaire à une escroquerie antique organisée par des prêtres peu scrupuleux, nous pensons au contraire qu’il existe d’innombrables façons de confectionner des momies animales. Nous en saurons plus une fois que nous aurons constitué un corpus d’imageries, ce qui rejoint un champ d’étude qui se développe à l’échelle mondiale. L’intérêt de ce projet repose sur la collaboration pluridisciplinaire, avec notamment des chercheurs en informatique, qui permet de développer de nouveaux outils innovants tant sous l’angle scientifique, que sous celui de la valorisation des connaissances. ...". © Chercheur à l’Inrap impliqué dans le projet, Théophane Nicolas.   Aussi : Il est bien temps de prendre soin de vous ! Puissiez-vous avoir la longue vie du héron-bénou !         Fils de Râ, seigneur des Deux Terres, Aimé, doué de vie, comme Râ, à jamais.  
  • 2

    Le prince Thutmose, fils aîné d'Amenhotep III avait autrefois un chat nommé Ta-Mit. (Le Cat)

    Le prince Thutmose, fils aîné d'Amenhotep III avait autrefois un chat nommé Ta-Mit. (Le Cat)

    ânkh ... "Vivre" … "La vie" … http://www.aime-jeanclaude-free.com/   https://www.aime-jeanclaude-free.com/blog/animaux/   L’Égypte dévoile sept hypogées de chats et de scarabées momifiés. Source     Aussi :   Il est bien temps de prendre soin de vous ! Puissiez-vous avoir la longue vie du héron-bénou !         Fils de Râ, seigneur des Deux Terres, Aimé, doué de vie, comme Râ, à jamais.
  • 13

    Découverte du Bubasteion de Saqqarah le 23 novembre 2019.

    Découverte du Bubasteion de Saqqarah le 23 novembre 2019.

    ânkh ... "Vivre" … "La vie" … http://www.aime-jeanclaude-free.com/   Ex-voto ... Comme vous savez ... Nos anciens adulaient des divinités prenant une forme animalière. Faucons pour Horus ... Le crocodile pour Sobek ... L'Ibis pour Thot ... A la manière d'une véritable industrie, des millions auraient ainsi été momifiés et plus précisément au sein de la Basse Époque. Des animaux qui devenaient ainsi "sacrées".   Comme ils devait devenir "sacré", les Égyptiens les élevaient dans les enceintes même des temples. Des "éleveurs" les nourrissaient ... Les tuaient aussi ... Les momifiaient ... Et tous cela afin d'aboutir à les vendre aux pèlerins qui les offraient à la divinité comme ex-voto. "Sacrés" aux yeux des fidèles ... Les fameuses "momies" furent alors déposées dans de vastes catacombes.   Nonobstant ... Notre lion fut bien peu touché par cette pratique. Probablement en raison de la lenteur de sa reproduction ? Les chercheurs n'en trouvèrent jamais autant que les chats, les ibis, ...    Nous sommes le 23 novembre 2019. Avec une mission archéologique égyptienne dirigée par le Dr. Mostafa Waziri, secrétaire général du Conseil suprême des antiquités. Nous remontons le temps ... Il y a environ 2 600 ans. Nous serions au sein d'une sorte de nouvelle cache tant elle est riche en momies et artefacts divers et variés. Et ce au sein de la 26e dynastie, 7e siècle B.C.E, elle est considérée par certains comme l'ère de la Renaissance.   © DUQUESNE en oct 2019.   Nous sommes bien en cette très belle région, ainsi souvenez-vous de Saqqara :   Un véritable lieu de commémoration, le Bubasteion de Saqqarah, temenos en grec, pour cette netjeret des chats à savoir Bastet ainsi que son fils, le nTr léonin Miysis (Une déité de la guerre, successeur de Sekhmet lors du Nouvel Empire) et ce selon Anani.    Sis sud-est de la pyramide du pharaon Teti, le premier roi de la 6e dynastie.   D'aucuns peuvent, avec ma compréhension du reste, subodorer qu'en ce lieu seul les chats dominaient. Nonobstant, ils ne sont pas les seuls animaux à y régner, bien d'autres comme oiseaux, Hommes (Prêtre de la 5e dynastie "Wahtye", ...), scarabées, cobras, crocodiles, ...    De plus : ⇒ Si nous nous référons à un certain Dr. Ahmed Budran, professeur d'antiquités égyptiennes à l'Université du Caire : les anciens Égyptiens ne vénéraient pas les animaux !   En vérité, ils vénéraient certaines qualités chez eux :  → Le courage, → L'intelligence, → La force, → La tendresse, → ... Leur choix était alors porté sur des espèces spécifiques par des prêtres, ... Ainsi, quand certaines caractéristiques bien choisis furent rassemblées, pour un animal considéré, il devenait "sacré" et était présenté, des célébrations avaient alors lieu au sein même du temple.   ⇒ Si nous nous référons à Roger Lichtenberg (*), radiologue qui s'est spécialisé dans l'étude des momies égyptiennes, il a radiographié des chats de Bubasteion et a démontré que les nos anciens leur tordaient le cou ou leur défonçaient le crâne ! (*) Les Momies et la mort en Égypte, par Françoise Dunand et Roger Lichtengerg, Ed. Errance.   ...   Momie de crocodile. © Ministry of Antiquities le 23/11/2019   "C’est la première fois ... une momie complète d’un lion ou d’un lionceau"   Ainsi nous serions en présence d'un "véritable zoo mortuaire" que d'aucuns pourraient comparer à "un authentique musée" :   "Cinq" lions momifiés : d'aucuns suggèrent seulement deux (?) ... Il semble qu'ils soient assez petits, moins d'un mètre, suggérant qu'ils n'étaient pas complètement développés à leur mort. Datant d'environ 2 600 ans ... Ainsi, souvenez-vous, nous sommes en 2004 avec une équipe française et Alain Zivie, ils découvrirent les restes partiels d’un squelette de lion.   Souvenez-vous entre autres choses : → Pharaon Ramsès II avait domestiqué un petit lion. Il l'accompagnait dans toutes ses démarches, le suivant tout au long de ses combats. → Quant à Amenhotep III étant fier d'avoir tué 102 lions au cours des dix premières années de son fabuleux règne.   Trois autres momies appartenant à de grandes espèces comme des léopards, des guépards, ...   Une vingtaine de momies de chats, plus petits, ont également été trouvées et ce près des lionceaux.    ...   © Ministry of Antiquities le 23/11/2019.   "Un musée à lui seul, car une centaine d'objets ont été découverts ici à la nécropole de BubastiOn à Saqqara" El-Enany.   Et que dire des nombreux artefacts découverts dans cet hypogée, c'est véritablement considérable :  Des statues de chats ... Les chercheurs en auraient trouvés 75 en bois et en bronze de différentes formes et de tailles. D'aucuns suggèrent qu'il y en aurait également en pierre peintes, et même, certaines seraient incrustées d'or, ... Ainsi, un groupe de chats momifiés furent également découvert à l'intérieur de 25 boîtes en bois, avec des couvercles décorés de textes hiéroglyphiques. D'autres en bois d'animaux ... Oiseaux, Taureau Apis, Mangouste, Ibis, Faucon, Un relief portant le nom du pharaon Psammétique I a également été découvert avec une collection de statues de Cobra, Et l'ancien nTr Anubis et ce sous une forme animale. Trois statues de crocodiles et à l'intérieur ont été trouvé des restes de petites momies de crocodiles. Et même des scarabées ... Probablement employé comme sceaux, amulettes, bijoux, ... Ainsi, il y en avait un vraiment énorme et deux autres de petites tailles ceux-ci, en bois et en grès.   Voici le fameux scarabée de 30 centimètres de diamètre environ :   Il est tellement grand, qu'il semble être unique en son genre selon les archéologues. © Ministry of Antiquities le 23/11/2019.   Les divinités ne furent point oubliées ... → Une statue magnifiquement sculptée, petite en ébène, de la netjeret Neith, portant la couronne de Basse-Égypte. Il semblerait qu'elle aurait été une sorte de marqueur quant à la datation de cet hypogée si on considère l'annonce de Khaled al-Anani, ministre égyptien des Antiquités en ce novembre 2019. Neith fut bien cette netjeret de la cité de Saïs, capitale de Kemet et ce au cours de la 26e dynastie, il y a environ 2 600 ans.  → 73 statuettes en bronze représentant Osiris, → 6 statues en bois de Ptah-Sokar, → 11 statues en bois et en faïence de la léonine Sekhmet. → Il y avait même une collection de papyrus décorées de dessins montrant Tawert.   Voici une statue d'une divinite presentée au public ... © khaled desouki.   ...   Nous sommes à Saqqara, bien proche du Caire.  Ancienne capitale de l’Ancien Empire.     Références :   Live science   https://www.courrierinternational.com   https://www.francetvinfo.fr   Le Figaro ...     Aussi : Il est bien temps de prendre soin de vous ! Puissiez-vous avoir la longue vie du héron-bénou !         Fils de Râ, seigneur des Deux Terres, Aimé, doué de vie, comme Râ, à jamais.