Cité

Nous ne connaissons finalement peu de chose au sujet de la construction des maisons, celles du peuple, celles qui constituaient la base de cette société, et pour cause !

On connait néanmoins les matériaux utilisés en cette terre de Kemet :

  • Boue du Nil,
  • Roseaux,
  • Branchages,
  • Pierres,
  • Briques crues,

 
De tout ce qui touche à la civilisation des pharaons...
L'art de construire surtout pour l'éternité fascine plus que tout.
Souvenons-nous de l'érection des pyramides de l'Ancien Empire : deux mille ans plus tard, les principes qui l'ont régi sont restés identiques, malgré que les formes architecturales se soient adaptées aux temps, aux lieux, aux Hommes,..
Plus tard encore...
Influencé par des techniques importées des Grecs, des Romains, le bâtisseur de la Vallée du Nil ne renonça finalement pas à des procédés consacrés par l'usage, à son cadre de vie, ses buts,..., son savoir-faire se sont imposé et l'efficacité s'est avérée "un million de fois ", selon la phraséologie égyptienne elle-même !

Retracer le cadre géographique...
Socio-économique...
Culturel dans lequel s'est épanouie la civilisation pharaonique permet de saisir les raisons qui fondèrent finalement les règles directrices de la construction et motivaient également leur quasi-immuabilité.

De ses falaises furent extraits les matériaux comme le granite, le grès, le calcaire,...
Plus ou moins proches du Nil..
Ce cordon de vie...
Cette source de tout déplacement...
La crue annuelle rehaussa les points de chargement et de déchargement.
Le limon mouillé permit de lubrifier les sols afin de faire glisser les charges sans jamais les soulever !

Rocheux...
Constitué d'alluvions...
Son sol s'offrit à tous les types de fondations ! Mêlée de sable et de paille hachée, la terre crue donna corps aux millions de briques indispensables à la vie des chantiers.


Janet7

La cité égyptienne dans l'antiquité et la décoration... ! En Égypte ancienne !

ankh hiero "Vivre"… "La vie"…

ww.aime-jeanclaude-free.com  

Logopdf

 

  88121550carte-jpg.jpg

Une des nombreuses reconstitutions de Deir el-Medineh !

Un village comportant 70 maisons !

Nous sommes au Nouvel Empire...

Sur une période pouvant aller de 1550 à 1080 avant notre ère.

Source / Lien

 

Aménophis I en fut véritablement le fondateur !

Nous sommes en vérité au sein de la région Thébaine dans un ancien ouadi !

 

Bien sûr...

Vous connaissez comment les habitants de cette vénérable place se nommaient !

 

"Les serviteurs dans la place de vérité"

 

"Set Maât her imenty Ouaset"...

"La place de Maât"...

"La Place de Vérité"... 

 

De véritables serviteurs de pharaon, puisqu'ils avaient entre autre charge celui d'ériger la dernière demeure de leur souverain !

 

Ainsi souvenez-vous :

  • Les peintres étaient appelées littéralement les "Scribes des contours",
  • Les sculpteurs étaient nommés "Ceux qui donnent la vie", ils devaient certainement terminer leurs sculptures en peignant les yeux : "Elle vit"...
  • ...

 

Logés au sein de cette "Place de vérité"...

Nourris...

Blanchis...

Approvisionnés... Ils semblaient d'ailleurs être directement sous la tutelle même du vizir !

 

Leurs labeurs, qui furent spécialisés pour l'essentiel, étaient rétribués en nature !

En blé...

En poisson...

En légume...

En vin...

En viande parfois...

En sel...

En lin...

....

 

Nonobstant...

Souvenez-vous du pharaon Ramsès III et ce en cette année 29 de son règne !

Les payements des salaires se firent plus que désirés. Ainsi visiblement, le pouvoir central subissait une grave crise : économique et politique à la fois,... ! Nous sommes bien là au sein de la première grève de l'histoire... 

 

  Deir-el-Medineh-plan-villag.jpg

Le plan du village des artisans.

"La place de vérité"...

Source / Lien

 

Deir el-Medineh...

Non pas une cité au sens littérale du terme mais davantage un village qui apparaît à nos yeux comme une association de talents et de compétences unique au sein de Kemet l'antique !

 

Avec une population mélangée :

  • D’Égyptiens,
  • De Nubiens,
  • D’Asiatiques,
  • ...

 

maison-de-Deir-el-Medineh.jpg
    Coupe de la reconstitution d’une Maison de Deir el-Medineh !

Source / Lien

 

  amarna01.jpg

        Reconstitution d'Akhet-Aton...
  
  © Paul Docherty - amarna3d.com. 

 

Plan de l'article... 

 

→ La coudée égyptienne !

 

→ Des objets bien  étranges !

 

→ Qui était Kha ? 

 

→ Que dis-je !

 

→ La décoration des intérieurs...

 

Il y a bien des civilisations qui ont développé des techniques et des unités de mesure !

 

En effet, la mesure est indissociable d'une certaine pratique sociale comme :

  • L'agriculture,
  • Le commerce,
  • Et bien sûr la construction, des cités notamment, mais pas seulement... !

 

Ainsi, comme vous le savez déjà...

La morphologie humaine fut bien souvent usitée et cela comme référence !

 

clip_image013.jpg

Source / Lien

 

C'est bien de cette façon que nous sommes aptes à découvrir :

  • La coudée en Mésopotamie,
  • En Égypte antique,
  • Chez les Hébreux,
  • Les grecs,
  • Et bien sûr les Romains !
  • En Chine,
  • Comme du reste dans le monde arabe...

Clip image014

"La coudée royale egyptienne ... est estimée au 19e siècle à 52,36 cm.
Cette suite est aussi géométrique puisque le rapport entre deux mesures consécutives est le nombre d’Or.

Nous le visualisons très bien sur la suite des pentagones du schéma ci-dessus."

Source

 

La coudée égyptienne !

 

 hiero_V22.png Hiéroglyphe V22...

 

  hiero_D42.png  Hiéroglyphe D42...

mḥ    

 

L’instrument par excellence quant à la construction !

 

La coudée pouvait finalement se composer de la façon suivante :

  • Les empans, chesep...

Le petit empan (12 doigts) (22.44 cm).

Le grand empan (14 doigts) (26.18 cm).

  • Les palmes (4 doigts) (7.48 cm),
  • Pour finir en doigts, djebe...

 1.87 cm.

 

Nos anciens sont du moins connus, comme vous le savez, pour avoir utilisé la coudée royale !

 

hiero X1 hiero_V22.png

hiero_M23.png hiero_N35.png hiero_D42.png

      mḥ ní-swt

       meh ni-sout

 

A travers sa nomenclature...

Vous aurez du reste assimilé que celle-ci fut spécifique évidemment à l’érection des monuments… Elle semble alors être composée de sept palmes !

 

Il existait au demeurant ce que nous nommerons une petite coudée !

De six palmes…

La théorie de la coudée en tant que fraction de π ?

La coudée royale correspondrait alors à  π/6 soit 0,523598776... De fait vous l'aurez bien compris la coudée devait mesurer environ 52,36 cm ou 0,523555681 m !

 

Nonobstant, beaucoup de choses seraient à dire au sujet des :

 

  • Notions de "π" autant du reste que celle "du nombre d'or" ! Nos anciens semblaient les connaître, paradoxalement peut être il n'en paraît visiblement pas au sein des textes anciens... Même si cependant de nombreux artefacts ont été découverts...

 

  • Le "triangle d'or",

 

  • Le système oncial,

 

  • 1 coudée = π - φ - 1 ? Si on tient compte d'une erreur probable inférieure au dixième de millimètre !

 

  •  ...  

 

En aparté...

Des "chiffres" d'importances que vous rencontrer certainement à travers les diverses théories quant à l'érection de la grande pyramide de Khéops, en particulier,... !

 

Les prêtres égyptiens

n'avaient pas pour vocation de partager leur savoir.

 

La magie des chiffres devait être un secret farouchement gardé par les prêtres de l'antiquité,

et

aucun secret n'est mieux gardé que lorsque l'on n'en fait mention nulle part..."

Jean Leclant...

Égyptologue et professeur émérite...

                louvre-coudee-regle-maya-ministre.jpg

Ainsi vous voyez la coudée qui appartenait à un certain de Mâya...

Une règle en somme !

Il fut ministre des finances de Toutânkhamon...

Et cela de  1336 à 1327 avant notre ère…

Nous sommes au sein de la prestigieuse 18e dynastie ! 

© 2010 Musée du Louvre / Christian Décamps.

Source / Lien

 

Nippur_cubit_.JPG

Source / © Ana al'ain

 

350px-Cubit_rule_Egyptian_NK_from_Liverpool_museum.jpg

In the Liverpool World Museum.

Source

   

10536415_10154548606675103_8749205394976956854_o.jpg

L’architecte Khâ...

Source

 

Des objets bien étranges !

 

Nonobstant…

Tout peut le devenir quand on ne comprend pas son utilité première !

 

Alors…

Rien d'étrange par conséquent ! Nos anciens ont "simplement" rivalisés d'ingéniosités et ce dans maintes domaines afin de pouvoir élaborer leurs objectifs pharaoniques !

L'innovation, comme le savoir faire, ne seraient-ce point des clés relatives à une certaine réussite ?

 

Souvenez-vous...

De façon analogique, peut être...

Quant aux nombreuses inventions de la Nasa...

Et ce afin de parvenir à envoyer des Hommes dans l’espace... Alors n'ont-elles pas fait évoluer la qualité de notre vie quotidienne ? (Ce qui pourrait, dans une certaine mesure, se comparer à ériger une pyramide au temps des anciens bien sûr... !)

 

Des trouvailles que vous utilisez du reste bien certainement et cela sans poser de question outre mesure :

  • Les lunettes avec verre anti rayure…
  • Le casque de vélo…
  • L’ordinateur portable…
  • La carafe filtrante…
  • Le tournevis sans fil…
  • Le détecteur de fumée…

 

Alors, en se rapprochant de cette optique...

Je vous propose dans cette thématique un objet bien insolite ! Un de ceux qui pendant plus de cent années fit débat au sein des archéologues... Un objet qui devait appartenir à un artisan parfaitement rompu à son art, du moins je le subodore ainsi, étant donné l'âge avancé qu'il avait atteint lorsque le monde d'Osiris l'appela !

L'architecte Khâ...

 

Qui était Khâ ? 

 

statuette-350x226.jpg

  Photographed by Su Bayfield 2008.

Statuette de Khâ...

TT8 

Musée de Turin.

 

Son hypogée semble avoir été retrouvé intact ! Il était architecte à Deir el-Médineh.

 

Il devait certainement superviser certains projets réalisés pendant les règnes de trois pharaons de la 18e dynastie...

 Environ 1440 à 1350 avant notre ère.

 

Il fut inhumé auprès de sa femme Merit ! Les objets de son tombeau vous seront visibles au musée  Egizio de Turin.

 

Que dis-je !

 

Un artisan ?

Certainement au début de sa carrière... !

 

Car en vérité il fut un architecte de pharaon ! Celui même qui devait élaborer les desiderata de son souverain quant à sa dernière demeure ! Du reste il en connu trois de monarques, dont deux firent certainement appel à ses compétences !

 

Les pharaons considérés furent :

  • Amenhotep II,
  • Thoutmosis IV,
  • Et Aménophis III.

 

Alors…

Vous l'aurez parfaitement compris…

Ce fut certainement un personnage de premier plan, bien considéré par son souverain !

 

De plus…

La radiographie de la momie de Khâ montra une fin de vie sans véritable usure physique !

Ayant eu probablement une nourriture riche, variée,...

 

Compétent, il devait bien l'être !

D’une intelligent certaine du reste également : mais comment pourrais-je le savoir ? Vous allez comprendre pourquoi...

 

Il vivait au sein du fameux village des artisans à Deir el-Medineh... Déjà ce point n'est pas banal en soit ! Il y fit construire un temple funéraire, et contrairement à ses collègues, et à son prédécesseur notamment, il n'érigea pas son hypogée en dessous !

 

Mais quelle importance me direz-vous !

Très grande !

Car ce point essentiel pourrait bien expliquer le fait que jamais sa dernière demeure ne fut découverte et pillée !

Son découvreur, Ernesto Schiaparelli, la trouva ainsi, vraiment intact et ce en 1906, comme vous le savez...

Formidable non ?

 

Deux sarcophages...

Deux momies... 

Dont l'une fut celle de sa femme ! Et on le sait maintenant, elle semble avoir été bien raffinée ! Il suffit pour cela d'admirer ses pots d'onguent, de Khol,... Et de plus elle devait être bien jeune (20 - 25 ans) ! Et ce, paradoxalement à son mari, qui devait avoir quant à lui la cinquantaine !

 

De bien nombreux objets personnels...

Nous pouvons les observer au musée de Turin ! Comme cette coudée en or, certainement offert par pharaon en guise de reconnaissance...

 

tombe_kha--171-.JPG

Observez devant, cette unité de mesure, la "Coudée Royale" !

Source / Lien

 

Probablement l'un des premiers instruments de mesure précis de Kemet !

Elle allait du coude plié à l'extrémité du majeur tendu...

Elle fut en fait divisée en sept paumes...

Eux mêmes formés de quatre doigts, pour chacune des paumes !

Faisant un total de 28 doigts...

 

La décoration d'intérieur...

 

10672278_1551553461730131_2469382807689420991_n.jpg 

TT 69 ou l'hypogée de Menna !
Vallée des nobles.

West bank louxor... 

Source / Lien 

 

"La décoration des plafonds

imite les tentures des maisons des vivants,

avec une base de lignes rouges en zigzag délimitant des espaces en forme de diamant dont le fond peut être jaune ou blanc"

© Marie Grillot.

 

Kemet...

Elle est tellement célèbre pour ses belles sépultures, ses temples fastueux,..., que nous pourrions parfaitement imaginer nos anciens vivants au sein de maisons identiques à ces somptueux monuments !

 

Cependant...

Vous le savez bien, cela fut loin d'être le cas, du moins pour la majeure partie de la population ! 

 

Ainsi à l'extérieur...

Les façades devaient visiblement être blanchies à la chaux et de plus peintes de couleurs vives !

 

A l'intérieur...

La richesse de la décoration dépendait des moyens que devaient évidemment disposer le propriétaire du lieu !

 

Ainsi je subodore que sur les murs :

  • Les plus fortunés devaient probablement y disposer des bois précieux, des...
  • Alors que les autres, moins aisés, y mettaient de la peinture, des dessins,...
  • ...

 

Quant aux colonnes...

Je suppute qu'elles pouvaient certainement être "habillées" ! Avec des inscriptions (?) par exemple... A la manière de la porte d'entrée qui pouvait parfaitement disposer du nom du propriétaire ! (?) 

D'ailleurs parfois le linteau de la porte devait certainement comporter, en hiéroglyphes, les titres du monarque... ! (?)

 

Enfin...

Il paraît presque évident qu'il pouvaient également agrémenter les pièces de fresque sur des thèmes divers qui leurd tenaient à coeur...

Ainsi...

A Deir el-Medineh...

Les murs de certaines maisons furent décorés de scènes profanes et l'on a même retrouvé le bas d'une fresque où l'on apercevait les jambes bien galbées d'une femme sans doute danseuse ou musicienne de profession... 

 

Mais voilà...

Il vous faudra attendre, un peu, afin d'en connaître prochainement la suite...

Lire la suite