22 - 2 - 2022, une date spéciale qui ne se répètera pas ... L'Égypte ancienne à travers les rayons de Râ pénétrant le naos.

 

 


 

273555909 4415183898583529 4579308259581266810 n

22 - 2 - 22, une date spéciale qui ne se répètera pas ... L'Égypte ancienne à travers les rayons de Râ pénétrant le naos.

Sosltice   Plan de cette thématique ...

ânkh, un symbole ancré dans l'Histoire de Kemet.

"Vivre" …

"La vie éternelle" …

"Clé de vie" ...

Le "souffle de vie" ...

Nos anciens concevaient la vie "ânkh" comme un chemin sur lequel il devait avancer, "donner du chemin au pied".

 

  http://www.aime-jeanclaude-free.com/

Logopdf 1

 

Bien spéciale ...

22/02/2022 est une belle date palindrome en fait ! En ce sens elle semble bien unique : 22 - 2 - 22. Et c'est l'ultime fois, dans notre vie, que nous verrons les mêmes 6 chiffres dans une date.

C'est une date palindromique, pouvant se lire dans les deux sens, comme la prochaine fois qui aura lieu le 03.02.2030.

 

Fmmod61xwaaghnrhttps://twitter.com/ziad_morsy/status/1496084004415713282/photo/1

Sérieusement ...

Le phénomène du soleil au temple d'Abu Simbel se produit deux fois par an, l'un le 22 octobre et l'autre le 22 février de chaque année. Un déplacement de lumière calculé par les architectes des temples, afin que le nTr transmette au pharaon sa toute-puissance. Les rayons de soleil traversent alors la sombre chambre du Grand Temple de Ramsès II illuminant ainsi la statue du pharaon, chaque année comme vous avez l’habitude, les 22 février et 22 octobre.

 

Le ministère du Tourisme et des Monuments ...

Le ministère de la Culture, semblent vouloir organiser en cette année, bien particulière, un événement, afin de célébrer ce rendez-vous dès plus spécial !

22 . 02 . 2022 ...

Cet alignement solaire que vous connaissez au sein notamment du temple d'Abou Simbel.

 

22 02 2022

Ramsès illuminé est symboliquement réinvesti de l’éclat divin.

Photo montrant la statue de Ramsès II illuminée par Râ, dans le temple d'Abou Simbel en Haute-Égypte.

Sont successivement illuminées : d’abord celle du nTr Amon, puis celle de Ramsès,au niveau du 22 octobre l'ordre est bien différent !

 

 Deux fois par an, le 22 février et le 22 octobre, le soleil s'aligne avec l'entrée du temple égyptien d'Abou Simbel et vient caresser le visage de Ramsès II, tout au fond de l'édifice : quel bel exploit quant à nos anciens !

Voici une commémoration de l'accession de Ramsès II sur le trône d'Horus.

Ramsès II ne sombra jamais dans l’oubli !

Au Ier siècle B.C.E, Diodore de Sicile (Bibliothèque historique I, 47) le nomma Osymandias, déformation du nom de couronnement de Ramsès II : Ousermaâtrê. Tacite quant à lui évoqua le grand conquérant Rhamsès (Annales II, 60).

Au cours des quelques 20-25 minutes...

Les rayons de Râ auront pénétré une distance de 60m à l’intérieur du temple pour atteindre le sanctuaire ... Ceci marque le début du mois, celui surtout de la saison de la récolte pour nos anciens Égyptiens.


Ce phénomène fut redécouvert en 1873.

Près d'un siècle plus tard, en raison de la construction du barrage d'Assouan, le temple fut déplacé.
Se trouvant ainsi plus bas ...

L'évènement avait lieu alors les 21 février et 21 octobre.
Un décalage d'une journée seulement ...
Le spectacle reste un rendez-vous exceptionnel auquel de nombreux touristes viennent normalement assister.

 

Ainsi :

Quand Ramsès II

ressort de l’obscurité !

 

Ainsi, la façade du site d'Abou Simbel vous accueille avec :

 

  • Quatre statues colossales, debout, nous sommes en présence, bien évidemment, de Ramsès II / Ramsès le Grand / Ozymandias / Manéthon l'appella Ramsès.

Avec visiblement 67 années de règne divin.

 

 

Ramsès II ne sombra bien dans l’oubli ...

  • Au Ier B.CE., Diodore de Sicile (Bibliothèque historique I, 47) le nomma Osymandias, déformation : Ousermaâtrê.
  • Tacite évoqua, quant à lui, le grand conquérant Rhamsès (Annales II, 60).
  • En 1817, Shelley chante Ozymadias, king of kings ...
  • En 1956, Yul Brynner incarne le pharaon immortel dans le péplum de Cecil B. DeMille : Les Dix Commandements.
  • Il est le héros de La Momie, roman d’horreur d’Anne Rice, publié en 1989.
  • Enfin, depuis 2017, le pharaon se trouve à l’affiche en France, avec la pièce de théâtre Ramsès II, de Sébastien Thiéry. Un thriller jouissif et fou qui n’est pas du tout une pièce historique sur l’Égypte ancienne !

 

Nonobstant, Ramsès est aujourd’hui une figure mondialement connue !

Son corps terrestre a traversé les millénaires, paradoxalement aux pillages.

Retrouvé en 1881, elle sera démailloté, déposé au musée du Caire, elle se détériora alors sous sa vitrine non étanche !

En 1976, avec Christiane Desroches Noblecourt, il sera accueilli au Bourget par la ministre des Universités et la Garde républicaine afin d'être traité.

 

Ainsi, la momie a révélé :

  • Un homme ayant décédé entre ses 85 et 92 ans, exceptionnel pour cette ère considérée.
  • ...
  • Plutôt grand (1,75 mètre) ,
  • Roux.
  • Il souffrit de terribles problèmes dentaires et de spondylarthrite ankylosante ; ce qui l’empêcha de se tenir droit durant les dernières années de sa vie.

 

 

22 fevrier 2019 str afp

 

Nous sommes là, le 22 février 2019.

(STR  AFP)

 

  • Et deux Néfertari Meryenmout (« La plus belle de toutes, aimée de Mout »), visiblement de taille presque similaire.

 

Petit temple nefertati

Nefertari

Nous sommes bien au sein du petit temple d'Abou Simbel, le mot "petit" a évidemment tout son importance ici.

Un spéos …

L’adulation vis-à-vis de Néfertari sous les traits d’Hathor.

 

Le sanctuaire honorait bien "Néfertari par amour de laquelle se levait le Soleil".

Métamorphosée en Sothis ...

Elle s’apprêtait alors à jouer son rôle érotico-céleste près de Ramsès II, incarnation même de Râ.

Adonc ...

Elle se confondit avec Sothis, netjer de l’étoile Sirius, elle-même associée à Hathor et Isis.

Cet astre est visible à l’horizon avec "le" Râ levant et ce lors du (18-20 juillet), juste avant le début de la fameuse crue annuelle.

 

Touristes photo devant temples abou simbel 25 novembre 2017 egypte 0 729 451

Tout le monde connaît le grand temple d’Abou Simbel.

Érigé au cours des 5e aux 10e années de règne de pharaon.

C'est le plus célèbre des sanctuaires édifiés par Ramsès II (Le sanctuaire intérieur = naos)

Et probablement, l'un des plus connus de tous les temples pharaoniques.

Source

 

Nous voici aujourd'hui avec ce marqueur temporel :

  • Particulièrement puissant,
  • Une occasion, parmi tant d'autres, d'élaborer des célébrations ainsi que moult festivités,
  • ...

Voici donc le "Miracle"

de Râ

à Abou Simbel !

Nous sommes bien en ce 22 février,

les rayons de Râ traversent la sombre chambre du Grand Temple de Ramsès II

illuminant ainsi la légendaire statue du pharaon.

 

Illumination, ... celle de la statue de Ramsès II !

Autant dire que nous sommes en plein éclat, celui du divin ...

Et ce au cœur même du grand temple d'Abou Simbel, intégrée par les architectes dès la conception du prestigieux édifice : impressionnant !

 

Ministry of antiquities

Il fut révélé au public en 1813 

par des gravures de l’explorateur suisse Jean Louis Burckhardt.

Il a fait l’objet d’un sauvetage spectaculaire, à la fin des années 1960 permettant de ne pas être englouti par les eaux du lac Nasser.

Source

 

Plan de cette thématique ...

Revenir en haut de l'article ...

Vous pouvez accéder au chapitre en cliquant directement sur le titre de ce dernier !

 

Aussi, nous nous trouvons au sein de ce majestueux site, au sud de Kemet, à Abou Simbel.

 

Ainsi, les rayons de Râ pénétraient le naos.

 

Avez-vous entendu parler du "Grand Amour" ?

 

Une commémoration en quelque sorte …

 

Nous voici donc au sein du légendaire rocher de Meha ...

 

La fête de Râ d’Abou Simbel, avec les hymnes solaires dédiés au netjer.

 

La dimension solaire de la divinité Amon-Râ avec ...

 

 → 22 - 2 - 22, une date spéciale qui ne se répètera pas ...

 

 

→   Cela se produit également dans le sanctuaire au niveau supérieur du temple d'Hatshepsut à Deir el-Bahari !

 

 

Filmographie ...

Bloque fundacional abidos

Découvrez le palais et ce à Abydos

et

les pierres de fondation du temple de Ramsès II.

Source

 

Aussi, nous nous trouvons au sein de ce majestueux site, au sud de Kemet, à Abou Simbel.

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Aussi, deux fois par an soit :

  • Le 22 octobre,
  • Ainsi que le 22 février.

Nous sommes bien à l'aube ...

La statue du pharaon Ramsès II s'illumine ; , pour le plus grand bonheur des visiteurs d'aujourd'hui comme ceux d'hier du reste, montre sa féérique puissance.

 

Adonc revenons au sein de notre Égypte ancienne ...

Ainsi ...

Ce devait être pour certains en tout cas, un des moments uniques de l'année, une véritable magie semblait alors s'opérer.

 

Tous ceci n'expliquerait-il pas en vérité la présence des nombreuses festivités pour éloigner les ténèbres, la faim, les angoisses et incompréhensions environnementales, ... et ce pour, peut-être, se rapprocher de la chaleur de Râ ?

  • Que ne ferait-on pas pour quelques rayons de plus ?
  • Quel que soit les époques ?
  • Quel que soit la civilisation ?
  • Quel que soit le lieu géographique sur notre belle planète ?
  • ...

 

Ainsi, les rayons de Râ pénétraient le naos.

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

" Dans l'Égypte ancienne,

le naos était un édicule de pierre ou de bois

placé dans le sanctuaire d'un temple et destiné à recevoir la statue de la divinité.

Dans l'architecture du temple égyptien,

le naos est sa partie essentielle,

le saint des saints,

véritable temple en réduction.

 

Seul Pharaon, roi-prêtre,

a la possibilité d'ouvrir ou de fermer les portes du naos,

équivalentes aux portes du ciel.

 

Les prêtres qui agissent en son nom ne sont que des substituts de la personne royale.

Peu de naos, parmi ceux qui nous sont parvenus, sont antérieurs à la XXVIe dynastie.

 

Le plus beau d'entre eux,

encore en place,

est sans doute celui du temple d'Horus, à Edfou."

 

Ramsès II :

  • Il apparaît ainsi comme un dirigeant pieux,
  • Il rendit même un culte aux grands nTr de Kemet, et paradoxalement, par un étonnant dédoublement, il fut lui-même divinisé !

 

Plan abou simbel

Source

 

La "grande épouse royale" Néfertari a eu le privilège d’apparaître et ce à deux reprises : nonobstant, le haut de sa couronne ne dépasse pas le genou de son propre époux divin !

 

Et quant à la Grande et légendaire reine Touy ...

La mère de Ramsès II elle-même !

Elle figure également par deux fois.

 

https://storage.tvanouvelles.ca/v1/dynamic_resize/sws_path/tvanouvelles_prod/99162cd0-f491-462a-afaa-1234bd79c170/egyptarchaeologyramses-ii_ORIGINAL.jpg?quality=80&size=280x&version=0

Nous pouvons aussi y observer six princesses et deux princes.

Ainsi vit-on l’héritier du trône d'Horus Amonherkhépéshef.

A travers la famille royale,

c’est la puissance procréatrice du souverain qui était affichée et mise à l’honneur.

Source

 

105

Ptah, Amon, Rê-Horakhty et son disque solaire, ainsi qu’une statue déifiée du pharaon Ramsès II.

Râ atteignant le saint sanctuaire en éclairant le visage du Grand Pharaon.

© Sylvie Barbaroux

 

Nous sommes maintenant au sein du festival bisannuel de Râ, en un lieu dès plus magique, Abou Simbel. Il doit représenter normalement de nos jours l’un des points culminants de la saison touristique à Assouan.

Ainsi …

Les temples ont été creusés dans la montagne au 18e siècle B.C.E. Ils furent découverts dans les années 1 800, enterrés, ..., conservés, ..., et ce dans le sable, pendant environ 2 000 ans.

Ce monument fut donc un mémorial pour Ramsès II ainsi que pour son épouse, la reine Néfertari.

 

https://storage.tvanouvelles.ca/v1/dynamic_resize/sws_path/tvanouvelles_prod/eb103bd1-b857-45fc-ace9-478907a9bf44/egyptarchaeologyramses_ORIGINAL.jpg?quality=80&size=280x&version=0

Nous pénétrons maintenant dans la pièce la plus sainte,

celle du sanctuaire à proprement parler.

Le mur du fond est aménagé avec une banquette.

Nous pouvons découvrir quatre statues de divinités, ils sont d'ailleurs assis.

 

De gauche à droite :

Ptah,

Amon,

Ramsès déifié

(Le pharaon trône ainsi parmi les plus grandes divinités du royaume.)

et

Râ-Horakhty.

Râ qui se lève à l’horizon.

Source

 

Avez-vous entendu parler du "Grand Amour" ?

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Bien sûr !

Et que dire de celui entre Ramsès II ainsi que de sa belle reine Néfertari.

Nous aimons tous, je pense, ce genre d’histoire : affection, aventure amoureuse, amativité, passion, ...

Ainsi ...

Une telle relation avec une reine comme Nefertari est parfaitement figurée, en très bonne place en fait, et ce au niveau des temples et monuments de Ramsès II. Notons également les poèmes d’amours inscrits sur les murs de sa chambre funéraire : ceci ayant été parfaitement inhabituel !

Et comme vous savez ...

La succession royale égyptienne était liée à la lignée féminine, un nouveau pharaon devait gagner le trône grâce à ses relations féminines, conjointes, ... C’est ainsi que nous voyons des situations qui n’auraient normalement pas eu lieu d’être, en tout état de cause au sein de notre culture, à savoir pharaon épousant leurs propres sœurs, et même leurs filles, …

 

Une commémoration en quelque sorte …

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Celle de sa soi-disant "victoire" au cours de sa première véritable bataille, à savoir Qadesh, 1 274 B.C.E et ce contre les anatoliens : ils formaient alors l’Empire Hittite (Les actuelles contrées comme la Turquie, la Syrie, le Liban, ...).

 

Aussi ...

En 1968 ...

Les temples furent déplacés par crainte d’inondations, celles provoquées par le barrage moderne d’Assouan. Ils ont été déplacés vers une colline artificielle afin d’être élevés au-dessus de l’eau. Ce déménagement a été supervisé par l’UNESCO, avec notamment la "Grande Pharaone" que fut la légendaire Christiane Desroches Noblecourt.

 

"Il n'est donc pas impossible de penser que,
deux fois l'an,
le soleil devait revenir donner à l'image du roi
- en tant que souverain sur terre -
coiffé du khépéresh du règne,
la nécessaire illumination divine
également reçue par les images d'Amon et d'Horakhty
avec lesquels il se confondait.

 

En un mot,
l'énergie était rechargée par deux fois au cours de l'année,
ce qui contribuait
à sublimer encore l'essence de Pharaon
et
à commenter le mécanisme de sa divinisation."
Christiane Desroches-Noblecourt
"Le secret des temples de la Nubie"
Paris, éditions Stock/Pernoud, 1999 et ce en page 204.

 

Nous voici donc au sein du légendaire rocher de Meha ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Érigé dans la montagne, ce sanctuaire est une sorte de grotte artificielle.

Aussi ...

Le plus célèbre des temples de Kemet fut révélé au public en 1813 à travers des gravures quant à l’explorateur suisse Jean Louis Burckhardt.

 

Les deux temples d’Abou Simbel furent :

  • Taillés dans la roche, sur une colline qui surplombait le Nil : nous sommes bien en Haute-Égypte, à 200 km au sud d’Assouan.
  • Dédiés à deux netjerou(t) Osiris et Isis,
  • Construits par la volonté de l’un des plus célèbres pharaons, Ramsès II (Entre 1 279 et 1 213 B.C.E),
  • ...

 

Nous sommes bien au sein du domaine d'un des Horus de Nubie. Nonobstant, pas de "réelles" déités ici, puisqu'en vérité, Ramsès II était devenu lui-même une divinité.

Il fit comme vous savez creuser un sublime spéos.

Alors en y pénétrant …

Nous voyons cette salle hypostyle avec ses huit piliers osiriaques aux parois couvertes de scènes guerrières.

 

Des "iconographies" le montrent du reste :

  • Prêt à tuer un chef libyen,
  • Matant une citadelle asiatique,
  • Terrassant même des rebelles Koush,
  • ... Pharaon met également en avant sa propre descendance à travers ses fils aux combats près de lui, affirmant ainsi leur digne origine royale.

 

Ainsi :

 

  • Les statues de l'avant-cour représentent les princes et princesses royaux, les Grandes Épouses comme la Dame Touy, cette mère souveraine ...

 

  • ...,

 

 

  • La façade est sculptée à même la montagne, érigée de quatre colosses, représentant bien évidemment notre pharaon qui devait probablement en imposer vis-à-vis des "probables" envahisseurs venus de Koush.

Avec un sourire figé,

Et ce visage avenant,

Nonobstant ...

Son visage est bien marqué par cette détermination implacable.

 

  • Pas de "réelles" déités ici ...

Cependant ...

Ramsès II fit des offrandes à la netjeret Mâat. Voyez d'ailleurs son fameux cartouche en tant que Ouser-Maât-Rê.

 

  • Pas de "réelles" déités ici ...

Un pharaon ...

Bien davantage qu'un simple mortel ...

Et ce si nous nous référons par exemple à cette niche aménagée au-dessus de la porte du temple. Une statue de Râ-Horakhty, déité parfaitement solaire. Il tient du reste dans ses mains les hiéroglyphes composant la nomenclature du couronnement de Ramsès II : peut-être un rébus soulignant l’assimilation entre le pharaon et l’astre du jour ?

 

96

Source

 

Ainsi ...

Des rayons de Râ traversent la sombre chambre du Grand Temple de Ramsès II et illumine la statue du pharaon, et ce deux fois chaque année, les 22 février et 22 octobre.

Certains historiens pensent même que l'alignement solaire du temple devait marquer la naissance et le couronnement de l'ancien roi.

 

https://storage.tvanouvelles.ca/v1/dynamic_resize/sws_path/tvanouvelles_prod/4efb04ba-26f0-44f4-87bc-f05035d5cbb8/egyptarchaeologyramses_ORIGINAL.jpg?quality=80&size=960x&version=0

Source

 

La fête de Râ d’Abou Simbel, avec les hymnes solaires dédiés au netjer.

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Un lieu qui constitue l'un des joyaux de l'ancienne Nubie, dont les frontières s'étendaient le long du Nil, partageant son territoire entre Kemet et le Soudan actuels.

 

3

 

Aussi le 22 févrierRamsès II est illuminé, symboliquement réinvesti de l’éclat du divin.

A l’aube ...

Deux des statues divines trônant sur leur banquette de pierre au sein du légendaire sanctuaire, deviennent successivement illuminées.

  • Le nTr Amon en premier lieu,
  • Puis celle de Ramsès II.
  • Seule celle de Ptah, reste dans l’ombre.

 

Quant au fameux 22 octobre ...

L’éclairage semble bien différent.

  • Râ-Horakhty est tout d'abord illuminé,
  • Puis Ramsès II.

Ainsi, nous constatons que cette fois-ci s'est bien le nTr Râ qui transmet son rayonnement à Ramsès II : régénération de pharaon.

 

4 6

Sculptés dans la masse siègent de gauche à droite :

Ptah,

Amon-Râ,

Ramsès II (En égalité aux trois déités majeures.)

et bien sûr Horakhty.

 

1 7

2 2

 

La dimension solaire de la divinité Amon-Râ avec ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Inimaginable cette ingéniosité de l’Amour !

Eblouissante cette luminescence …

Astronomique ce temple et sa spiritualité qui se décline encore quelques millénaires après la disparition de pharaon.

 

  • Le lever de Râ,
  • L'endroit où les rayons furent visibles,
  • Le naos, ce saint des saints, est bien celui du netjer Amon-Râ : d’ordinaire il se retrouve plongé dans le noir, mais, en ces deux jours précis, il s’éclaire, comme programmé par le divin Râ.
  • Un point visible des rayons de Râ au sein de Kemet,
  • Le milieu divin quant au "ciel",
  • Et celui terrestre : des Hommes.

 

solstice d hiver le premier jour de l hiver est arrive et si c est une bonne nouvelle

Râ "joue" alors entre les pierres, les colonnes et les statues

du temple de Karnak à Louxor.

Un événement solaire impressionnant.

Source

 

152414562 1299986217046725 8241038897700203480 o

Mercedes Fortuny / EGIPTOPASION

 

22 - 2 - 22, une date spéciale qui ne se répètera pas ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

274716682 318203663674520 6319397306729545750 nMoments before sunrise to watch the solar alignment on the face of King Ramses II

at Abu Simbel temple in Aswan on a special day 22.02.2022.

© Ministry of Tourism and Antiquities وزارة السياحة والآثار

 

273555909 4415183898583529 4579308259581266810 n

 

Et voici quelques très belles photos prisent par  : Mahmoud El Sayed Egypte

 

Capture 143274484755 4519173844856030 7696790008699636580 n274673025 4519174278189320 5455042650170250184 n274718783 4519174178189330 307216162000681183 n274584581 4519174098189338 3014569599143332575 n274554900 4519174224855992 8494646687669911053 n274547008 4519174478189300 6461987420602290931 n

 

Cela se produit également dans le sanctuaire au niveau supérieur du temple d'Hatshepsut à Deir el-Bahari !

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Toutes les photos proviennent de Monsieur Richard Dick Sellicks ...

Merci pour son œil averti et le fait qu'il partage des prises de vues d'une telle qualité.

 

Ainsi ...

Beaucoup d'entre nous connaissent les rayons de Râ illuminant le sanctuaire de la statue deux fois par an au temple de la 19e dynastie de Rames II à Abu Simbel, le troisième pharaon de cette ère comme vous savez.

Cela se produit également à l'arrière au niveau supérieur du temple de Hatshepsut à Deir el-Bahari ! Ce temple a été construit pendant la 18e dynastie par Senenmut pour Hatshepsut.

 

Râ commence à se coucher plus au nord et envoie un rayon fabuleux directement dans la chambre des oiseaux, éclairant les peintures ...

 

87945417 3268512463163497 6915455460380246016 n87585179 3288632327820148 3707749506045968384 n

87267450 3268513019830108 5903215141402443776 n87984476 3268514009830009 6543520264733327360 n87965035 3268514223163321 8048556073168142336 n1 90

 

Filmographie ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Une petite VISITE VIRTUELLE ...

 Il est possible de découvrir en ligne le temple de Ramsès II à Abou Simbel avec cette simulation numérique accessible librement sur le web.

 

 

 

Le club des "baroudeurs"  sic : "Cap sur Assouan N°3: Suite de notre voyage en Haute Égypte: Beaucoup ne viennent à Assouan que pour lui: le magnifique,grandiose et légendaire temple d'Abou Simbel aux confins de l’Égypte et du Soudan ! Construit à la gloire de Ramsès le Grand au cœur de l'ancienne Nubie, il est l'un des monuments emblématiques de l’Égypte pharaonique ! Un carnet de route pratique pour bien réussir La visite incontournable de haute Égypte (Horaires, transport, tarifs) mais aussi découverte de nombreuses anecdotes historiques pour tenter de percer une partie des mystères de ce temple à nul autre pareil !"

 

 

 

Fils de Râ, seigneur des Deux Terres, Aimé, doué de vie, comme Râ, à jamais.

 

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Khéops découverte aimejc Egypte ancienne Egypte Antiquité Kemet Culture Pharaon Société

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire