"Les égyptologues français avaient à cœur la préservation du patrimoine égyptien."

 

 


 

https://www.albawabhnews.com/upload/photo/gallery/103/0/814.jpg

"Les égyptologues français avaient à cœur la préservation du patrimoine égyptien."

  • Par
  • Le 17/09/2020
  • Commentaires (0)

1280px salle xixe siecle musee de grenoble

ʿnḫ

ânkh ...

"Vivre" …

"La vie" … http://www.aime-jeanclaude-free.com/ 

Plan de cette thématique.

Logopdf

 

Depuis des millénaires,

Kemet fascine.

 

Ainsi, pour Mariette

L'Égypte était un musée à ciel ouvert.

Toute l'Égypte ...

Aussi, il fallait au maximum maintenir les œuvres sur place.

Cela fut appuyer par Champollion lui-même, et ce dès 1832, quand il est allé en Égypte.

 

Que de souvenirs ...

Que de flâneries aussi divines, épicuristes, coruscantes,  ... en ce lieu magique s'il en est un, voici donc ...

 

838 musee du caire

Le Musée des antiquités égyptiennes / le Musée égyptien / le Musée du Caire,

au cœur de la capitale urbanisée,

en mars 2008.

 Crédits : Bs0u10e01

"Les égyptologues français

avaient à cœur

la préservation du patrimoine égyptien."

Guillemette Andreu-Lanoë,

Directrice du département des Antiquités égyptiennes du Musée du Louvre

entre mai 2007 et mars 2014.

 

91549184 900190580430513 7075535153564483584 o

© Egyptologist

 

Français en Égypte ...

Ce musée ...

Britannique en Égypte ...

Et des dissensions qui ne devaient pas manquer ! Confrontations de ses deux grandes nations quant à leurs désirs d'expansion.

Après les travaux fondamentaux de Bonaparte, de Champollion, de Mariette ...

La France semblait considérer l'égyptologie comme une "possession scientifique". En effet, les Français ont très vite considéré l’égyptologie comme leur chasse gardée. On trouve ainsi sous la plume de Jacques-Joseph Champollion-Figeac (1778 - 1867), le frère aîné de Jean-François, les termes de "propriété littéraire" ou d’ " apanage" pour désigner l’égyptologie, et les décennies postérieures ne feront qu’amplifier ce discours (Gady 1999).

Marcel DOURGNON prévoira même dans ses plans de graver ses inscriptions en français. 

 

Plan de l'article 

Revenir en haut de l'article ...

Vous pouvez accéder au chapitre en cliquant directement sur le titre de ce dernier !

 

→ La campagne militaire lancée par le Directoire en avril 1798 ...

 

→ 1829 ...

 

→  Nous voici maintenant en 1835 …

 

→  Nous sommes alors en 1855 …

 

→   Vint cette année 1857 …

 

 →  Ainsi en 1892 - 95 …

 

 →  1922, "peut-être" une année charnière, celle d’une prise de conscience patriotique ?

 

 →  Le premier conservateur égyptien de l’institution.

 

→ “One day in Egypt The Egyptian Museum of Cairo” :

 

 →  À lui seul, Le futur Grand Musée du Caire "semble" rassembler bien des ingrédients :

 

 → Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 → Aphorisme ...

Voice gallery a sidi ghanem

"Jamais depuis l'expédition de Bonaparte,

la folie de l'Egypte Ancienne n'est retombée.

Plus que jamais,

la France

se sent attirée par cette terre mystique et mythique.

Source de sagesse et de la civilisation pour les Grecs,

la Vallée du Nil exerce une attirance indéfinissable."

Egyptologue M. François TONIC.

https://www.facebook.com/francois.tonic?fref=ts

 

 La campagne militaire lancée par le Directoire en avril 1798 ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique.

 

Ce fut qu'ainsi Bonaparte (qui ne s'appelait pas encore Napoléon) décida de s'emparer de l'Égypte, à l'époque sous domination turque ottomane, et de couper la route maritime des Indes, par laquelle passait une bonne partie du commerce de l'Angleterre, alors en guerre contre la France.

  • En plus des généraux ...
  • Des troupes ...
  • Bonaparte avait emmené avec lui 151 scientifiques de toutes les disciplines, chargés de dresser "l'inventaire" de l'Égypte.

 

1024px baron antoine jean gros battle pyramids 1810

Huile sur toile de Antoine-Jean Gros, 1810.

La campagne d'Égypte est l'une des plus célèbres de Napoléon Bonaparte,

et probablement l'une des plus difficiles.

Voici donc Bonaparte haranguant l'armée avant la bataille des Pyramides le 21 juillet 1798.

 

D'aucuns considèrent cette campagne comme un échec sur le plan militaire. 

Nonobstant ...

Elle fut d'une écrasante réussite et ce dans le domaine scientifique.

 

Ainsi,les savants français :

  • Auraient notamment permis de redécouvrir l'existence de la civilisation égyptienne de l'Antiquité, elle semblait alors être tombée dans l'oubli et ce depuis au moins 2 000 ans.
  • Auraient su également éveiller l'intérêt du public pour l'Égypte ancienne, intérêt qui n'a pas faibli depuis deux siècles.

     

Bonaparte avait par ailleurs fondé l'Institut d'Égypte, les savants français récoltèrent alors moult informations sur Kemet et de retour en France, nos scientifiques synthétisèrent leurs découvertes et compréhensions dans :

 

 Description de l'Égypte.

Ouvrage monumental,

des volumes de gravures, dont une partie reproduisait les monuments antiques.

Ainsi ...

N'acquis une nouvelle discipline scientifique, l'égyptologie.

 

1829 ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique.

 

Nous sommes là, bien certainement, aux origines même de ce musée.

 

Elles remonteraient ainsi en décembre 1829 avec Jean-François Champollion :

 

  • Déchiffreur des hiéroglyphes comme vous savez.

L’étude des langues anciennes était une de ses passions, et ce depuis son plus jeune âge. 

Il est rentré dans l’histoire il y a 198 ans. 

Et c'est bien en 1822 qu’il présente le résultat de son travail devant l’Académie des Belles Lettres de Paris. 

"Avec Champollion,

la parole est donnée aux Égyptiens. 

Avant lui,

on ne comprenait pas les textes. 

Sa découverte donne aux scientifiques la possibilité d’accéder aux textes"

Olivier Perdu, égyptologue au Collège de France.

 

  • ...

 

  • Le véritable père de l’égyptologie.

 

1280px salle xixe siecle musee de grenoble

Source

 

900px shocking champollion by bartholdi img 0768 gradient

Jean-François Champollion.

A travers les yeux de l'artiste sculpteur et peintre français, Frédéric Auguste Bartholdi. 

 © Rama

 

Ainsi ...

Jean-François Champollion semble avoir donné une note à Méhémet Ali, wali d’Égypte de 1805 à 1848. Adonc, il devait être question de la conservation des monuments de l’Égypte.

Il apparait alors conseiller le vice-roi d'ériger un endroit afin de rassembler et de conserver toutes les trouvailles quant aux fouilles archéologiques dans son pays. 

 

Nous voici maintenant en 1835 …

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique.

 

Epoque ou visiblement le vice-roi décida enfin de prendre en considération les demandes de Champollion avec :

  • Cette interdiction d'exporter les artefacts pharaoniques,
  • Demande d' "un lieu dans la capitale pour entreposer les objets trouvés par suite de fouilles",
  • Elaboration du légendaire service des Antiquités, dirigé jusqu’au milieu du 20e siècle, par des Français.

Cet organisme d'état aura au moins cette mission, celle d'endiguer les pillages du patrimoine.

 

"Les Français qui ont accepté ce poste de directeur du service des Antiquités

ont été totalement loyaux

vis-à-vis de l’obligation de maintenir en Égypte le maximum d’objets égyptiens.

 

On ne peut pas dire qu'il y ait eu une volonté de s'approprier le patrimoine égyptien

au profit d'un public occidental dans les musées occidentaux.

 

Il nous reste d’ailleurs des correspondances délicates entre les archéologues français

et

leurs collègues britanniques ou italiens,

qui voulaient ramener les pièces dans leurs musées". 

Guillemette Andreu-Lanoë.


On y retrouvera alors des archéologues de diverses nationalités comme par exemple :

 

  • Le fondateur Auguste Mariette,

 

Mariette ou le reve egyptien d un boulonnais 1

Mariette ou le rêve égyptien d’un Boulonnais.

 

"J'ai fait deux choses dans ma vie,

le Sérapéum

et

le musée de Boulaq"

Mariette

 

À la fin des années 1870 ...

La France et l’Angleterre établissent un contrôle financier commun qui ne fait qu’augmenter leur influence tout en renforçant l’esprit de concurrence entre les deux puissances.

Ainsi, en 1880, la maladie de Mariette et le risque de perdre la direction du Service poussent la France à envoyer Gaston Maspero (1846 - 1916) à la tête d’une mission archéologique permanente, dont le but aura été de garder au pays un champ scientifique considéré comme français.

Après la mort de Mariette, ...

La France réussit à conserver la direction du Service des Antiquités, et maintient parallèlement sa mission permanente.

 

  • Gaston Maspero,

 

Maspero

MASPERO

 

  • Jacques de Morgan,

 

Jacques de morgan

MORGAN

  • ...

 

  • Pierre Lacau.

 

Pierre lacau

LACAU

Il fut bien l'objet de :

 

"... toutes sortes de reproches,

notamment lors de la découverte du trésor de Toutankhamon par Howard Carter,

alors qu’il clamait que ces pièces devaient être conservées en Égypte

et

non être emmenées dans un musée britannique"

"l’Histoire aime bien plus les voleurs au grand cœur

que les gendarmes comme Pierre Lacau"

Dominique FAROUT,

égyptologue,

membre de l’institut Khéops

et enseignant à l’école du Louvre.

 

Les artefacts découverts lors des nombreuses fouilles archéologiques seront alors conservés dans les jardins au bord de l’étang de l’Ezbékyia, au centre de la capitale.

Puis ...

Ils seront transférés à l’ouest de la ville, dans un bâtiment de la Citadelle de Saladin.

Nonobstant ...

Pour le vice-roi et ses amis, il s’agissait certainement d'un lieu de "consignation", bien davantage qu'un endroit de protection, de préservation, de ... Le wali piocha visiblement dans les collections afin de faire des "offrandes" à ses ami(e)s et/ou invités d'importances.

 

Nous sommes alors en 1855 …

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique.

 

Abba i

Abbas Hilmi I, Wali d'Égypte de 1848 à 1854.
Fils d'Ahmad Tosson Pacha fils de Mouhammad Ali Pacha le Grand 1813 - 1854.

 

Et vint ce jour fatidique ...

Le gouverneur Abbas I Hilmi offrit en 1855 l’intégralité des pièces rassemblées et ce à l’archiduc Maximilien d’Autriche, alors qu’il visitait Kemet.

 

Vint cette année 1857 …

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique.

 

Nommé Maamour ...

Directeur des travaux d’Antiquités nommé par Saïd Pacha, le quatrième fils de Méhémet Ali.

Nomination donc d'Auguste Mariette ...

 

"Si votre altesse royale 

demandait à la France le concours d'un savant

pour protéger son patrimoine et créer un musée,

le gouvernement ne désignerait pas un autre homme que lui."

Prince Napoléon auprès de Saïd Pacha.

 

L'année suivante de sa prise de fonction il fit construire un musée au Caire au sein du quartier du Boulaq.

Nous sommes alors au bord du Nil salvateur ...

Au cœur même de cette belle cité du Caire.

Cependant des risques d’inondation demeuraient : ainsi les pièces entreposées furent bien transférées à Gizeh en 1890, dans une annexe du palais d’Ismaïl Pacha, frère de Saïd et ancien vice-roi d’Égypte.

 

Gizeh 1890 histoire et civilisation

Gizeh en 1890

© Histoire et Civilisation

 

Une crainte française est-elle née alors, celle de voir s’élever un concurrent du musée du Louvre ?


Ainsi en 1892 - 95 …

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique.

 

"Comme pour beaucoup de musées

le désir premier était de conserver les objets,

plus que de les présenter.

Le public touristique n’était pas plus visé que l’égyptien".

Guillemette Andreu-Lanoë.

 

En 1892 ...

Jacques de Morgan ...

Directeur du département des Antiquités ...

Il proposa au conseil des ministres égyptien la construction d’un nouveau bâtiment au cœur de la capitale.

 

Mars 1895 ...

Un projet international avait été choisi parmi 76 autres.

Celui de cet architecte Marcel Dourgnon, Marseillais diplômé de l’école nationale supérieure des Beaux-Arts.

 

Affiche marceldourgnon 2010

© Inha

 

Erection en place Tahrir du musée.

Utilisation originale d’une structure en béton armé ...

Avec ce style néoclassique occidental ...

La façade fut écrite en latin, peut-être afin certainement de diminuer les dissensions Français / anglais ?

21 nomenclatures de savants furent bien gravés, cependant aucun Egyptiens.

Et ce ne fut qu'en 1951 pour que le tombeau d’Auguste Mariette, à gauche de l'entrée, entouré de bustes de célèbres archéologues, soit aussi couvé par celui d’un Égyptien, Ahmed Kamal.

 

"On a des faits historiques

liés à Champollion et Mariette

mais on a aussi cette mainmise politique de l’Angleterre

qui amène les Égyptiens à se tourner vers les Français,

moins perçus comme des occupants.

En plus,

le français est la langue intellectuelle mondiale à cette époque". 

Dominique FAROUT

 

Marcel dourgnon

Marcel DOURGNON

 

 "Un musée est forcément un symbole occidental

car ce sont les Occidentaux qui ont pensé ce principe

mais il y a ici une volonté d’architecture égyptisante.

Il ne faut pas oublier que l’architecture néoclassique

est plus proche des codes grecs orientaux qu’occidentaux.

Prenez Palmyre, c’est néoclassique,

et vous trouvez que c’est occidental Palmyre ?"

Dominique FAROUT.

 

Capture 116

 

Musee egyptien du caire mesurant tahrir debut du xxe siecle marc orriols llonch

Musée égyptien du caire, Tahrir, début du 20e siecle.

Marc Orriols llonch. 

 

Postcard depicting the egyptian museum

Rare Books and Special Collections Library. 

The American University in Cairo.

 

Marc orriols llonch egyptologist le musee egyptien du caire pendant sa construction 1901

© Marc Orriols Llonch - Egyptologist.

Le Musée égyptien du Caire pendant sa construction en 1901.

 

Et voici maintenant quelques photos,

très rares,

des travaux de construction au musée égyptien.

 

117576107 1662100377299212 8326107965976438646 n 1

 

117577894 1662100453965871 5747188263835887036 n 1

 

117399445 1662100423965874 7107522418508828661 n 1

 

117641819 1662100213965895 8778944720533360204 n 1

 

117387299 1662100340632549 9223343981880336590 n 1

 

1922, "peut-être" une année charnière, celle d’une prise de conscience patriotique ?

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique.

 

1920 est probablement une année charnière.

 

La scène publique égyptienne est alors en ébullition.

Pouvoir royal ...

Partis politiques ...

Une vie intellectuelle très intense ...

Des clivages tout aussi importants qui dureront du reste toutes les années 1920 :  principalement les "franchisés" et des personnaliés revendiquant un héritage religieux historique et culturel musulman ...

 

Les Égyptiens semblèrent alors vouloir le contrôle de la préservation des artefacts, la mise en valeur de leur patrimoine, ... Et cette fantastique découverte à savoir l'hypogée de Toutankhamon, en ce 4 novembre 1922, va probablement être un formidable booster ...

 

Kv62 entree

 

Ainsi ...

Ils voulaient diriger le service des antiquités et, pour cela, ils vont envoyer, en formation en Europe des égyptiens. 

 

Ainsi partiront en 1923, quatre jeunes Égyptiens à savoir :

  • Mahmud Hamza (1890 - 1980),
  • Sélim Hassan (1886 - 1961),
  • Sami Gabra (1892 - 1979)
  • Et Abbas Bayoumi (1904 - 1983).

Ils furent appelés à remplacer les fonctionnaires occidentaux du Service qui devaient théoriquement être licenciés avant 1927 : envoyés se former en Europe. Dans la réalité, la domination occidentale sur l’archéologie égyptienne reste presque totale jusqu’aux années 1950. Il en va de même pour les institutions ...

 

Jusqu'alors ...

Les Égyptiens avaient l'air de ne se préoccuper que de leur histoire islamique.

 

Le premier conservateur égyptien de l’institution.

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique.

 

Capture 108

 

Les Égyptiens ont alors nationalisé et leur passé et leur musée.

Ainsi en 1941 ...

Mahmud Hamza devient à 51 ans le premier conservateur égyptien de l’institution.

Nonobstant ...

Il faudra attendre 1952 avec la révolution de juillet, afin de se rendre compte que les Égyptiens dirigent toute l’administration du service des Antiquités.

 

Dixit Dominique FAROUT ...

Le développement du parti politique indépendantiste Wafd favorisa en Égypte une forme de "nationalisme intellectuel", avant que la crise de Suez poussa :

 

"... Les Égyptiens à prendre en main,

et

même à trop prendre en main,

en jetant tous les Occidentaux dehors”.

 Dominique FAROUT

 

Les Égyptiens voulaient donc maitriser le musée ainsi que les fouilles archéologiques.

Ne serions-nous pas en plein révisionnisme ?

 

"Le Musée égyptien du Caire

est l’un des plus grands musées entièrement consacré à l’Antiquité égyptienne.

Petite visite au cœur de ce temple sacré de l'égyptologie."

 

Le devenir de notre musée du Caire

est de nos jours bien en suspens !

Ce musée est de style néoclassique …

Il est encore ce poumon, l'un des plus importants et célèbres établissements au monde entièrement consacré à l'Antiquité égyptienne.

Mais pour combien de temps encore ?

 

838 musee du caire 1

Le Musée des antiquités égyptiennes / le Musée égyptien / le Musée du Caire,

au cœur de la capitale urbanisée,

en mars 2008.

 Crédits : Bs0u10e01

 

“One day in Egypt The Egyptian Museum of Cairo” :
"Guide du visiteur au Musée du Caire", 1915, Gaston Maspero.

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique.

 

Sic : "Le Musée égyptien du Caire est entièrement l'œuvre du Service des Antiquités, mais combien y en a-t-il parmi les visiteurs qui sachent comment il fut créé et l'histoire de ses années premières ?

L'œuvre est là avec ses statues colossales,

ses blocs de granit ou de schiste taillés en sarcophages,

ses milliers d'objets rares et précieux,

sans qu'ils soupçonnent le labeur immense qu'elle a exigé,

ni l'effort de volonté presque surhumain qui a été déployé

pour la maintenir et pour la continuer une fois fondée,

dans un pays qui n'avait pas le respect de ses monuments

et

où les gouvernements ne commencèrent à s'inquiéter que fort tard de conserver les vestiges de leur passé glorieux.


Dès le XVIIe et le XVIIIe siècles,

les cabinets de curiosités des souverains,

et des riches particuliers renfermaient d'ordinaire

quelques stèles,

quelques statues de dimensions médiocres,

des figurines de divinités,

des fragments de papyrus,

mais, de préférence, les objets qui caractérisent encore les civilisations du Nil aux yeux de la foule,

des scarabées,

des statuettes funéraires,

des cercueils

et des momies.

Toutefois, on ne les y trouvait qu'en petit nombre, et la difficulté des transports ne permettait pas qu'on rapportât les morceaux lourds dont parlaient les rares voyageurs qui s'étaient aventurés jusqu’à la première cataracte.


L'expédition de Bonaparte et l'avènement de Mohammed Aly rendant les ruines de Thèbes plus accessibles aux Européens, le goût des érudits et la mode se portèrent sur les choses de l'Égypte.

Les consuls accrédités auprès du Pacha se firent antiquaires avec passion : ils obtinrent de lui des firmans qui les autorisaient à exploiter les nécropoles, et leurs agents, les Yanni, les Athanasi, les Rifaud leur expédièrent d'année en année de véritables cargaisons de monuments antiques.

(...)

Ce fut un pillage effréné qui dura plus de trente ans

et

contre lequel les savants ne se privèrent pas de protester.

Champollion, qui vit les fouilleurs à la besogne de 1828 à 1830,

mesura l'étendue du mal qu'ils faisaient et proposa le remède :

dans un mémoire qu'il remit à Mohammed Aly en 1830, quelques jours avant son départ pour la France,

il réclama l'établissement d'un service de conservation des antiquités de l'Égypte.

S'il eût été écouté, bien des édifices aujourd'hui détruits auraient été conservés à l'admiration et à l'étude, mais les consuls et les résidents étrangers, auxquels il enlevait le moyen de s'enrichir, le représentèrent comme un révolutionnaire dangereux, et le Pacha, qui tenait à ne pas les mécontenter, ensevelit le mémoire aux archives de l'État. Néanmoins, l'idée était entrée dans son cerveau : elle y germa et elle finit par éclore cinq ans plus tard."
 

The painting throes of creation by leonid pasternak father of boris pasternak

The painting ...

Throes of Creation ...

By Leonid Pasternak, father of Boris Pasternak.

 

"Messieurs

 [...]

n'écrivons pas seulement pour ceux qui savent

ou

croient savoir ;

sachons écrire pour tous."

N'oublions pas ce discours inaugural

et ce à l'Académie archéologique d'Anvers en 1867 de M. Hagemans.

 

À lui seul, Le futur Grand Musée du Caire "semble" rassembler bien des ingrédients :

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique.

 

Le futur est dans le passé.

Ainsi ...

Quand nous regardons vers le futur, c’est toujours depuis les lunettes du passé.

Voici  donc demain via aujourd'hui et hier et comme l’affirmait si bien DELEUZE, le futur est l’infini du maintenant.

 

"L'avenir est une porte,

le passé en est la clé." 

Victor Hugo

 

Grand egyptian museum

 

Voici donc ce régime d’historicité à venir.

Observer cette transformation à l’heure de l’algorithmisassioon du monde, à l’heure où le futur, ou le prédictif, ... prédéterminent le présent

 

https://www.dhnet.be/conso/vacances/le-futur-grand-musee-du-caire-plus-grand-mystere-d-egypte-5f268e35d8ad586219cb5d23

 

"La construction d’un nouveau musée (GEM) sur le plateau de Gizeh est l’occasion pour les Égyptiens de se réapproprier définitivement l’égyptologie et de désencombrer le musée de la place Tahrir, qui devrait bientôt être rénové." 

 

Quatre artefacts que vous ne verrez que dans le grand musee egyptien

Source

 

81127113 1708166379319733 4816796261866799104 n

The Ancient Egyptians

 

"Le peu que savaient les Egyptiens,

il y a peut-être quelque mérite

à l'avoir trouvé

près de trente siècles avant notre ère".

Ce que nous avons appris depuis l'époque ou Maspero formulait ce jugement (1876, après la publication du Papyrus Ebers) n'a fait qu'accroître notre estime pour les médecins, les chirurgiens, ... de l'ancienne égypte (en particulier très habiles dans la chirurgie osseuse).

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique.

 

  • Sources...

"Auguste Mariette", Gilles Lambert, Editions J.Cl. Lattès, 1997.

 

Le Musée des Antiquités du Caire : un lieu de mémoire pour les Egyptiens ou pour les Occidentaux ?

 

D. Derda, S. Gripon, documents : Musée Champollion (Figeac), British Museum (Londres) France 2.

 

Herodote ...

 

France culture


Egypt today ...

 

Le journal des arts ...

 

Open edition ...

 

35268943 2030383800535789 3041413298898599936 n


Aphorisme ...

Plan de cette thématique ...

Revenir en haut de l'article ...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention ...

Ne prétend pas tout dire ...    

 

"Vous n'êtes responsable que

de ce que vous pouvez changer.

Tout ce que vous pouvez changer est votre attitude.

C'est là que réside votre responsabilité." 

Nisargadatta Maharaj. 

 


Fils de Râ, seigneur des Deux Terres, Aimé, doué de vie, comme Râ, à jamais.

 

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique.

 

Egypte ancienne Egypte Pharaon Culture Kemet Antiquité Société

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire