Symboles

273555909 4415183898583529 4579308259581266810 n

22 - 2 - 22, une date spéciale qui ne se répètera pas ... L'Égypte ancienne à travers les rayons de Râ pénétrant le naos.

Par Le 20/02/2022

Sosltice   Plan de cette thématique ...

ânkh, un symbole ancré dans l'Histoire de Kemet.

"Vivre" …

"La vie éternelle" …

"Clé de vie" ...

Le "souffle de vie" ...

Nos anciens concevaient la vie "ânkh" comme un chemin sur lequel il devait avancer, "donner du chemin au pied".

 

  http://www.aime-jeanclaude-free.com/

Logopdf 1

 

Bien spéciale ...

22/02/2022 est une belle date palindrome en fait ! En ce sens elle semble bien unique : 22 - 2 - 22. Et c'est l'ultime fois, dans notre vie, que nous verrons les mêmes 6 chiffres dans une date.

C'est une date palindromique, pouvant se lire dans les deux sens, comme la prochaine fois qui aura lieu le 03.02.2030.

 

Fmmod61xwaaghnrhttps://twitter.com/ziad_morsy/status/1496084004415713282/photo/1

Sérieusement ...

Le phénomène du soleil au temple d'Abu Simbel se produit deux fois par an, l'un le 22 octobre et l'autre le 22 février de chaque année. Un déplacement de lumière calculé par les architectes des temples, afin que le nTr transmette au pharaon sa toute-puissance. Les rayons de soleil traversent alors la sombre chambre du Grand Temple de Ramsès II illuminant ainsi la statue du pharaon, chaque année comme vous avez l’habitude, les 22 février et 22 octobre.

 

Le ministère du Tourisme et des Monuments ...

Le ministère de la Culture, semblent vouloir organiser en cette année, bien particulière, un événement, afin de célébrer ce rendez-vous dès plus spécial !

22 . 02 . 2022 ...

Cet alignement solaire que vous connaissez au sein notamment du temple d'Abou Simbel.

 

22 02 2022

Ramsès illuminé est symboliquement réinvesti de l’éclat divin.

Photo montrant la statue de Ramsès II illuminée par Râ, dans le temple d'Abou Simbel en Haute-Égypte.

Sont successivement illuminées : d’abord celle du nTr Amon, puis celle de Ramsès,au niveau du 22 octobre l'ordre est bien différent !

 

 Deux fois par an, le 22 février et le 22 octobre, le soleil s'aligne avec l'entrée du temple égyptien d'Abou Simbel et vient caresser le visage de Ramsès II, tout au fond de l'édifice : quel bel exploit quant à nos anciens !

Voici une commémoration de l'accession de Ramsès II sur le trône d'Horus.

Ramsès II ne sombra jamais dans l’oubli !

Au Ier siècle B.C.E, Diodore de Sicile (Bibliothèque historique I, 47) le nomma Osymandias, déformation du nom de couronnement de Ramsès II : Ousermaâtrê. Tacite quant à lui évoqua le grand conquérant Rhamsès (Annales II, 60).

Au cours des quelques 20-25 minutes...

Les rayons de Râ auront pénétré une distance de 60m à l’intérieur du temple pour atteindre le sanctuaire ... Ceci marque le début du mois, celui surtout de la saison de la récolte pour nos anciens Égyptiens.


Ce phénomène fut redécouvert en 1873.

Près d'un siècle plus tard, en raison de la construction du barrage d'Assouan, le temple fut déplacé.
Se trouvant ainsi plus bas ...

L'évènement avait lieu alors les 21 février et 21 octobre.
Un décalage d'une journée seulement ...
Le spectacle reste un rendez-vous exceptionnel auquel de nombreux touristes viennent normalement assister.

 

Ainsi :

Quand Ramsès II

ressort de l’obscurité !

 

Ainsi, la façade du site d'Abou Simbel vous accueille avec :

 

  • Quatre statues colossales, debout, nous sommes en présence, bien évidemment, de Ramsès II / Ramsès le Grand / Ozymandias / Manéthon l'appella Ramsès.

Avec visiblement 67 années de règne divin.

 

 

Ramsès II ne sombra bien dans l’oubli ...

  • Au Ier B.CE., Diodore de Sicile (Bibliothèque historique I, 47) le nomma Osymandias, déformation : Ousermaâtrê.
  • Tacite évoqua, quant à lui, le grand conquérant Rhamsès (Annales II, 60).
  • En 1817, Shelley chante Ozymadias, king of kings ...
  • En 1956, Yul Brynner incarne le pharaon immortel dans le péplum de Cecil B. DeMille : Les Dix Commandements.
  • Il est le héros de La Momie, roman d’horreur d’Anne Rice, publié en 1989.
  • Enfin, depuis 2017, le pharaon se trouve à l’affiche en France, avec la pièce de théâtre Ramsès II, de Sébastien Thiéry. Un thriller jouissif et fou qui n’est pas du tout une pièce historique sur l’Égypte ancienne !

 

Nonobstant, Ramsès est aujourd’hui une figure mondialement connue !

Son corps terrestre a traversé les millénaires, paradoxalement aux pillages.

Retrouvé en 1881, elle sera démailloté, déposé au musée du Caire, elle se détériora alors sous sa vitrine non étanche !

En 1976, avec Christiane Desroches Noblecourt, il sera accueilli au Bourget par la ministre des Universités et la Garde républicaine afin d'être traité.

 

Ainsi, la momie a révélé :

  • Un homme ayant décédé entre ses 85 et 92 ans, exceptionnel pour cette ère considérée.
  • ...
  • Plutôt grand (1,75 mètre) ,
  • Roux.
  • Il souffrit de terribles problèmes dentaires et de spondylarthrite ankylosante ; ce qui l’empêcha de se tenir droit durant les dernières années de sa vie.

 

 

22 fevrier 2019 str afp

 

Nous sommes là, le 22 février 2019.

(STR  AFP)

 

  • Et deux Néfertari Meryenmout (« La plus belle de toutes, aimée de Mout »), visiblement de taille presque similaire.

 

Petit temple nefertati

Nefertari

Nous sommes bien au sein du petit temple d'Abou Simbel, le mot "petit" a évidemment tout son importance ici.

Un spéos …

L’adulation vis-à-vis de Néfertari sous les traits d’Hathor.

 

Le sanctuaire honorait bien "Néfertari par amour de laquelle se levait le Soleil".

Métamorphosée en Sothis ...

Elle s’apprêtait alors à jouer son rôle érotico-céleste près de Ramsès II, incarnation même de Râ.

Adonc ...

Elle se confondit avec Sothis, netjer de l’étoile Sirius, elle-même associée à Hathor et Isis.

Cet astre est visible à l’horizon avec "le" Râ levant et ce lors du (18-20 juillet), juste avant le début de la fameuse crue annuelle.

 

Touristes photo devant temples abou simbel 25 novembre 2017 egypte 0 729 451

Tout le monde connaît le grand temple d’Abou Simbel.

Érigé au cours des 5e aux 10e années de règne de pharaon.

C'est le plus célèbre des sanctuaires édifiés par Ramsès II (Le sanctuaire intérieur = naos)

Et probablement, l'un des plus connus de tous les temples pharaoniques.

Source

 

Nous voici aujourd'hui avec ce marqueur temporel :

  • Particulièrement puissant,
  • Une occasion, parmi tant d'autres, d'élaborer des célébrations ainsi que moult festivités,
  • ...

Voici donc le "Miracle"

de Râ

à Abou Simbel !

Nous sommes bien en ce 22 février,

les rayons de Râ traversent la sombre chambre du Grand Temple de Ramsès II

illuminant ainsi la légendaire statue du pharaon.

 

Illumination, ... celle de la statue de Ramsès II !

Autant dire que nous sommes en plein éclat, celui du divin ...

Et ce au cœur même du grand temple d'Abou Simbel, intégrée par les architectes dès la conception du prestigieux édifice : impressionnant !

 

Ministry of antiquities

Il fut révélé au public en 1813 

par des gravures de l’explorateur suisse Jean Louis Burckhardt.

Il a fait l’objet d’un sauvetage spectaculaire, à la fin des années 1960 permettant de ne pas être englouti par les eaux du lac Nasser.

Source

 

Plan de cette thématique ...

Revenir en haut de l'article ...

Vous pouvez accéder au chapitre en cliquant directement sur le titre de ce dernier !

 

Aussi, nous nous trouvons au sein de ce majestueux site, au sud de Kemet, à Abou Simbel.

 

Ainsi, les rayons de Râ pénétraient le naos.

 

Avez-vous entendu parler du "Grand Amour" ?

 

Une commémoration en quelque sorte …

 

Nous voici donc au sein du légendaire rocher de Meha ...

 

La fête de Râ d’Abou Simbel, avec les hymnes solaires dédiés au netjer.

 

La dimension solaire de la divinité Amon-Râ avec ...

 

 → 22 - 2 - 22, une date spéciale qui ne se répètera pas ...

 

 

→   Cela se produit également dans le sanctuaire au niveau supérieur du temple d'Hatshepsut à Deir el-Bahari !

 

 

Filmographie ...

Nefertari

Plongeons-nous-en ce 22 février dans l'Égypte ancienne à travers les rayons de Râ pénétrant le naos ...

Par Le 21/02/2021

Sosltice   Plan de cette thématique ...

ânkh ... 

"Vivre" …

"La vie" avec http://www.aime-jeanclaude-free.com/

 

Logopdf 1  Deux fois par an, le 22 février et le 22 octobre, le soleil s'aligne avec l'entrée du temple égyptien d'Abou Simbel et vient caresser le visage de Ramsès II, tout au fond de l'édifice : quel bel exploit quant à nos anciens !

Commémoration de son accession au trône ...

Ramsès II ne sombra jamais dans l’oubli ! Au Ier siècle B.C.E, Diodore de Sicile (Bibliothèque historique I, 47) le nomma Osymandias, déformation du nom de couronnement de Ramsès II : Ousermaâtrê. Tacite quant à lui évoqua le grand conquérant Rhamsès (Annales II, 60).

Au cours des quelques 20-25 minutes, les rayons de Râ auront pénétré une distance de 60m à l’intérieur du temple pour atteindre le sanctuaire ... Ceci marque le début du mois du début de la saison de la récolte pour les anciens Égyptiens.


Ce phénomène fut bien redécouvert et ce en 1873. Près d'un siècle plus tard, en raison de la construction du barrage d'Assouan, le temple fut déplacé.
Se trouvant plus bas ...

L'évènement avait lieu les 21 février et 21 octobre.
Décalé d'une journée ...
Le spectacle reste un rendez-vous exceptionnel auquel de nombreux touristes viennent normalement assister.

 

Ainsi :

Quand Ramsès II

ressort de l’obscurité !

 

Ainsi, la façade du site d'Abou Simbel vous accueille avec :

 

  • Quatre statues colossales, debout ...

Nous sommes en présence bien évidemment de Ramsès II.

67 années de règne divin,

Mort entre 85 et 92 ans,

Plutôt grand (1,75 mètre),

Il était roux apparemment.

Ainsi, il souffrait visiblement, et ce à la fin de sa vie, de terribles maux dentaires, de spondylarthrite ankylosante, de ...

 

22 fevrier 2019 str afp

Nous sommes là, le 22 février 2019.

(STR  AFP)

 

  • Et deux Néfertiti, visiblement de taille presque similaire.

 

Petit temple nefertati

Nefertari

Nous sommes bien au sein du petit temple d'Abou Simbel, le mot "petit" a évidemment tout son importance ici.

Un spéos …

L’adulation vis-à-vis de Néfertari sous les traits d’Hathor.

 

Le sanctuaire honorait "Néfertari par amour de laquelle se levait le Soleil".

Métamorphosée en Sothis ...

Elle s’apprêtait alors à jouer son rôle érotico-céleste près de Ramsès II, incarnation même de Râ.

Adonc...

Elle se confondit avec Sothis, netjer de l’étoile Sirius, elle-même associée à Hathor et Isis.

Cet astre est visible à l’horizon avec "le" Râ levant et ce lors du (18-20 juillet), juste avant le début de la fameuse crue annuelle.

 

Touristes photo devant temples abou simbel 25 novembre 2017 egypte 0 729 451

Tout le monde connaît le grand temple d’Abou Simbel.

Érigé au cours des 5e aux 10e années de règne de pharaon.

C'est le plus célèbre des sanctuaires édifiés par Ramsès II (Le sanctuaire intérieur = naos)

Et probablement, l'un des plus connus de tous les temples pharaoniques.

Source

 

Nous voici aujourd'hui avec ce marqueur temporel :

  • Particulièrement puissant,
  • Une occasion, parmi tant d'autres, d'élaborer des célébrations ainsi que moult festivités,
  • ...

Voici donc le "Miracle"

de Râ

à Abou Simbel !

Nous sommes bien en ce 22 février,

les rayons de Râ traversent la sombre chambre du Grand Temple de Ramsès II

illuminant ainsi la légendaire statue du pharaon.

 

Illumination, ... celle de la statue de Ramsès II !

Autant dire que nous sommes en plein éclat, celui du divin ...

Et ce au cœur même du grand temple d'Abou Simbel, intégrée par les architectes dès la conception du prestigieux édifice : impressionnant.

 

Ministry of antiquities

Il fut révélé au public en 1813 

par des gravures de l’explorateur suisse Jean Louis Burckhardt.

Il a fait l’objet d’un sauvetage spectaculaire, à la fin des années 1960 permettant de ne pas être englouti par les eaux du lac Nasser.

Source

 

Plan de cette thématique ...

Revenir en haut de l'article ...

Vous pouvez accéder au chapitre en cliquant directement sur le titre de ce dernier !

 

Aussi, nous nous trouvons au sein de ce majestueux site, au sud de Kemet, à Abou Simbel.

 

Ainsi, les rayons de Râ pénétraient le naos.

 

Avez-vous entendu parler du "Grand Amour" ?

 

Une commémoration en quelque sorte …

 

Nous voici donc au sein du légendaire rocher de Meha ...

 

La fête de Râ d’Abou Simbel, avec les hymnes solaires dédiés au netjer.

 

La dimension solaire de la divinité Amon-Râ avec ...

 

Filmographie ...

A 6

Voici toute l'ambiguïté du porc en Égypte ancienne.

Par Le 10/01/2015

ankh hiero   

"Vivre"…

"La vie"… https://www.aime-jeanclaude-free.com/

Logopdf

 

 

Au fil des siècles ...

Le culte des animaux sacrés devint prépondérant, la religion égyptienne également d'ailleurs.

 

Il rassemblait un incroyable bestiaire d'où devait du reste se mêler à la fois :

  • Une évidente force symbolique,
  • Une connaissance zoologique extraordinairement fine et juste,
  • Une ...

 

L'animal que nous pouvons du reste rencontrer :

  • Au sein des temples,
  • Nourrit avec soin,
  • Parfois mis à mort rituellement,
  • Embaumé,
  • Et même certains hypogées furent créés justes pour lui.
  • Parfois, les chercheurs en découvrirent inhumés avec leurs maîtres,
  • ...


800px-Maler_der_Grabkammer_des_Horemhab_002.jpg

   Peinture de la chambre funéraire de Horemheb.

  1 422 à 1 411 B.C.E …

 

Admirez avec moi ce beau veau blanc ... 

 


bullcalfsuntrees_op_375x600.jpg

   Une peinture murale d'époque Ramesside.

Deir el-Médineh.

Hypogée d'Irynfer, n° 290.

cf. p. 185. fig. 239. Philippe Germond & Jacques Livet.

Un bestiaire égyptien, animaux dans la vie et la Religion dans la terre de Pharaon.

 London. Thames & Hudson. 2001.

Source / Lien 

 

Plan de cette thématique ...

Revenir en haut de l'article ...

Vous pouvez accéder au chapitre en cliquant directement sur le titre de ce dernier !

 

Hérodote ... 

Nos anciens habitants de Kemet l'antique ...

Des disparitions animales.

Le monde animal à la manière d'un symbole ...

Quant aux suidés, ils prospérèrent.

Ainsi le cochon ...

Le porc sauvage ...

Domestiqué dans le delta dès la période prédynastique ...

Si nous nous référons au manuel d’Archéologie Égyptienne ...

Des porcs furent même sacrifiés.

Et voici bien une constante, le porc fut absent des repas funéraires.

Animal impur  ?

 Mais, d'où venait donc cette "interdiction" ?

 Un animal abominable ?

Ainsi se nourrissaient-ils ...

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

Mais le saviez-vous ?

 

  heqet.jpg

Source 

 

Hérodote ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

N’a-t-il point observé que l’horreur du cochon ne demeurait que chez les Égyptiens anciens ?

Dont on connait d'ailleurs la proximité culturelle avec les Israélites.

 

"Ils regardent le pourceau

comme un animal immonde.

Si quelqu’un en touche un,

ne fût-ce qu’en passant,

aussitôt

il va se plonger dans la rivière avec ses habits"

Herodote

 

Aussi ...

Face à cette "impureté rituelle" ...

Il ajouta que " ... ceux qui gardent les pourceaux, Égyptiens de naissance, sont-ils les seuls qui ne puissent entrer dans aucun temple d’Égypte."

 

Une exception rituelle semble cependant demeurer à ce rigoureux tabou ...

 

"Il n’est pas permis aux Égyptiens d’immoler des pourceaux

à d’autres dieux qu’à la Lune

et

à Dionysos,

à qui ils sacrifient […]

dans la même pleine lune […]

tout autre jour,

ils ne voudraient pas en goûter !"

Herodote

 

Ainsi ...

Hérodote semble parfaitement se refuser à nous révéler la raison de cet interdit.

 

" ... il n’est pas convenable de [la] rapporter"

Occultant ainsi une des clefs majeures de la civilisation orientale.

 

Nos anciens habitants de Kemet l'antique ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Comme vous savez ...

Ils formaient, ce qui semble de nos jours pratiquement perdu, un peuple en complète harmonie vis-à-vis de mère nature.

Seulement, dans toute "règle", demeure des exceptions à la manière peut être de cet autre beau pays, des temps modernes quant à lui, celui que nous dénommons parfois "la Suisse de l’Amérique centrale" ou "Que vivent pour toujours le travail et la paix" : le Costa Rica ... 

 

Harmonie donc avec :

  • L'Itéru, jtrw,
  • Le domaine minéral,
  • Celui végétal bien entendu,
  • Et bien sûr animal ... Ainsi, quant au règne de ce dernier, ils devaient y différentier trois types de vie parfaitement indépendantes (?)  

 

A savoir :

  • Les marais (pehou, ...), 
  • La campagne et les terres cultivées (ouou),
  • Le désert (deshret). Voici donc différents biotopes qui peuvent en partie, peut-être, expliquer cette richesse faunique.

Adonc, ne serions-nous pas là en présence d'un facteur nous permettant une certaine compréhension vis-à-vis de nos anciens, de leur sens aigu quant à l'observation des diverses espèces qu'ils devaient du reste côtoyer et ce quotidiennement ?

 

Ainsi cette faune leur permettait d'acquérir :

 

"Chacun ensemence son champ

et

y lâche les pourceaux".

Selon Hérodote... 

 

La liberté de nos cochons fut donc aussi employée à des fins agricoles à savoir, l'enfouissement des graines dans les sols mais aussi pour le dépiquage.

  • La domestication,
  • La chasse,
  • La protection,
  • Les soins,
  • Des animaux de compagnie ... Ils furent bien souvent vénérés, et ce malgré une certaine hostilité potentielle, probable, imaginée / réelle, ... 

 

Leurs connaissances :

  • Éthologiques,
  • Comme zoologiques, permirent probablement à l'aboutissement d'une incarnation dans un animal donné, d'une certaine divinité, dont les "pouvoirs" devaient être liés aux caractéristiques spécifiques de l'animal en question. Ainsi, l'esprit de cette divinité investissait l'animal devenant sacré car en relation avec le netjer ...

 

Les animaux de Kemet furent représentés comme vous savez par de très nombreuses espèces dont certaines ont totalement disparu de la faune égyptienne actuelle.

 

Des disparitions animales.

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Y aurait-il une similitude avec notre époque moderne ? Le dernier léopard d'Égypte ... 

Aussi...

Souvenez-vous des quatre dents de panthérinés découvertes à Guizeh au début même de l'année 2014.

 

giza-discoveries-10.jpg

Source / Lien

 

Ainsi :

  • Deux dents de léopard furent découvertes au sein d'une maison.
  • Puis à nouveau deux autres dans un monticule sis le bâtiment en question.

 

Nonobstant ...

Les chercheurs devaient probablement s'attendre à y découvrir des os s'y rapportant.

Seulement voilà ...

Au jour du 21 Janvier 2014, cela ne fut pas le cas.

Comment les chercheurs pouvaient-ils alors expliquer la présence de tels félins et surtout en ces lieux ?

Alors, souvenons-nous encore de cet Ancien Empire, de cette ère qui vit l'érection des plus grandioses pyramides. Ainsi, pouvons-nous voir quelques hauts personnages vêtus de peau de léopard. Comme le fut parfois d'ailleurs les membres même de la famille royale. De temps à autre, cette peau gardait même la tête de l'animal.

Ne serait-ce point là une explication plausible quant à la présence de ses dents ?

Provenaient-elles de la "tête" même d'un tel vêtement ?

Le prêtre supposé occupant ses lieux, fut-il membre de la famille royale ? Ce qui du reste pourrait fort bien expliquer l'importance et le nombre de chambres (21) de cette grande maison.

 

Les prêtres-Sem,

ḥm-kȝ,

Ils furent des prêtres funéraires finalement.

 

  sennefer (39)

  Voici une superbe photo d'un prêtre-sem.

Provenant du très bel hypogée de Sennefer.

Source / Lien 

 

Le monde animal à la manière d'un symbole ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

La symbolique ...

C'est encore de nos jours un des ressorts cachés du pouvoir. Ainsi les symboles d’une nation représentent bien une véritable clé quant au déchiffrement même de son système à la fois politique et bien évidemment social.

Nous pouvons de nos jours observés une véritable sécularisation de nos sociétés. De fait, le fond archaïque et symbolique de l’être humain n’a pas vraiment disparu. Ainsi, quelques artefacts quant à ce sentiment religieux se retrouvent aujourd’hui camouflés au sein même de nos pratiques quotidiennes.

 

Nous trouvons le symbole dans de bien nombreux hiéroglyphes, figurines, statues, fresques, ..., dans de riches sépultures, mais pas seulement comme vous savez.

 

Associés aux déités :

→ Certains animaux furent du reste quasiment élevés dans les temples comme pouvait l'être par exemple l'Ibis, les chats, les chiens, ...

→ Ils furent ensuite sacrifiés afin d'être donnés en offrandes aux netjerou(t) ...

→ Ainsi, afin de remercier la divinité d'avoir exaucé son vœu, un dévot devait certainement l'acheter aux prêtres éleveurs ; l'animal était de fait immolé, momifié puis inhumé au sein d'un cimetière réservé à son espèce.

Une sorte d'économie parallèle était alors née. Basée non pas directement sur l'élevage mais plutôt sur les cultes ... Ce qui d'ailleurs provoqua probablement, à la manière de notre ère moderne, des tromperies.

→ Nonobstant, une fois parvenue dans l'au-delà, l'animal considéré devait servir alors de messager auprès de la déité pour enfin bénéficier de l'éternité.

 

Quant aux suidés, ils prospérèrent.

Suidae ... 

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Tous les cochons auraient-ils le même ancêtre : Sus Scrofa ?

Le sanglier sauvage,

Grandes défenses,

Ils auraient émigré alors vers l'Afrique du nord et ce au quaternaire.


De ce dernier serait apparu :

  • Les porcs,
  • Les phacochères,
  • Les sangliers,
  • ...

Le sanglier, Sus scrofa
4 4

10901 471017136376585 7905987987290284230 n

"Celui qui est en bonne santé", l'Oudjat lié à l'idée d'intégrité. En Égypte ancienne.

Par Le 27/06/2014

ankh hiero   

"Vivre"…

"La vie"… https://www.aime-jeanclaude-free.com/

Logopdf

         

  pachedu406

Voici l'hypogée TT3 de Pachedu ...

Pached.

Nous sommes au cours du règne de Ramsès II, la 19e dynastie.

La montagne à l'oeil oudjat.

Irt Oudjât.

Osiris sur son trône.

 Source /  Lien

 

Nous sommes bien au sommet d'un sentier.

Et cela après avoir monté au moins une centaine de marches.

Elles vous mèneront dans ce bel hypogée, à savoir celui de Pashedu ...

 

Vous y admirerez évidement une vue fantastique.

Et particulièrement celle relative aux contours du légendaire village des artisans c'est à dire celui de Deir el-Médineh. 

Ainsi l'hypogée de Pashedu est célèbre grâce à ses remarquables peintures.

 

Là ...

Vous accéderez à cette chambre funéraire en utilisant un étroit passage qui du reste est bien orné, de chaque côté, d’un chacal. Il devait symboliser comme vous le savez d'Anubis assis sur un naos.

 

Émerveillé ...

Vous ne manquerez certainement pas de l'être en admirant ce petit hypogée dont d'ailleurs le plafond est voûté.

On y verra alors des rangés en quelque sorte de netjerou et cela en position assis.

 

Ainsi, au fond ...

Le netjer Osiris trône.

Près d'une montagne, de couleur rosée, que vous pouvez du reste parfaitement voir sur cette photo.

Alors vous n'aurez certainement pas manqué d'observer également ce très bel œil d'Horus, notre thématique d'aujourd'hui, c'est à dire l'œil oudjat.

Regardez, il est muni d'un bras.

Bien tendu en signe d'adoration, me semble-t-il, quant au défunt bien évidemment.

 

Nous voici maintenant au sein d'une représentation d'aiguade sous un plamier-doum ...

Il vous sera donc donné de voir Pashedu en position agenouillée, le propriétaire des lieux, et cela au sein d'une des parois ...

Proche du passage ...

De plus, vous le verrez présenter, proche d'un palmier-Doum, un des lieux de désaltération de notre défunt.

L'eau est ici symbolisée par des lignes verticales brisées que vous pouvez voir discrètement représenté tout en bas de cette photo.

 

Du reste cette scène aux pieds d'un palmier-doum peut être également observée au sein d'autres hypogées de Deir el-Médineh :

  • Pached, TT3,
  • IIrynefer, TT290,
  • Amennakh, TT218,
  • ...

 

  pashedut5.jpg

Source / Lien

 

Au dessus un faucon ...

Un autre symbole est représenté ici, il s'agit de Ptah, qui du reste semble être vénéré par le fils du défunt.

 

Une beauté ...

La femme du défunt est aussi représentée. Elle a les bras levés, en présence visiblement de leur fils et fille.

 

65934_10204285111236908_4500306175922560621_n.jpg

Inside the Tomb of Pashedu.

 19th Dynasty.

Deir el-Medina ...

Source

 

Plan de l'article ...

 

→ L'Oudjat …

 

→ Ainsi l'Horus et l'Oudjat ...

 

Cela servait-il à inculquer quelques valeurs morales ?

 

→ L'œil fardé, celui que Seth aurait arraché à Horus.

 

Un véritable symbole.

 

→ Quant à cette amulette protectrice du défunt ...

 

→ Anthropogonie ...

 

→ Un autre paradigme ...

 

Œil protecteur du netjer faucon Horus.

 

  1510775_761889147183940_367979584201991926_n.jpg

Irt Oudjat.

"œil préservé".

L'œil d'Horus.

 Source

 

L'œil Oudjat fut probablement un mélange, celui :

  • D'un œil humain,
  • Et celui d'un faucon.

 

L'œil humain fardé ...

Souligné de deux marques colorées caractéristiques du faucon pèlerin.

 

L'Oudjat …

 

Un symbole des plus importants quant à cette mythologie Égyptienne. Notons au passage, qu’il semblerait bien que de nos jours, il soit encore présent au sein des foyers.

 

Cela peut être vu comme ayant été la victoire du "bien" contre le "mal". Cela ne devait-il pas finalement signifier aussi "l'œil sain" ?

Peint ...

Sculpté ...

Figuré sous cette forme d'amulette, l'œil Oudjat devait être l'un des plus célèbres symboles Égyptiens.

 

 Afin d'appréhender :

  • Ce mythe,
  • Ce symbole,
  • Ainsi que son rôle dans la vie quotidienne de nos anciens Égyptiens ... Rappelons-nous qu’il fut probablement ce faucon céleste.

 

Ainsi :

  • L’œil droit fut certainement le soleil ...
  • Tandis que le gauche devait correspondre à la lune.

L'œil perdu,

Retrouvé sain,

Il fut visiblement assimilé à l'astre nocturne. Ce dernier semblait bien croitre et s'estomper selon un cycle de 28 jours. Alors, il devint donc le symbole de la pleine lune.

 

Ainsi l'Horus et l'Oudjat ...

 

Tout commença finalement par :

  • Geb, le netjer de la Terre...
  • Et Nout, la netjeret du Ciel ... Comme vous le savez, ils eurent 4 enfants.

→ Osiris : l'ainé et donc, il devait succéder à son père,

→ Isis : sa sœur, et son épouse, elle devint ainsi reine,

→ Seth,

→ ...

 

Osiris ...

Souverain ...

 

Petit à petit ...

Seth devint si jaloux vis-à-vis de son frère qu’il décida de le tuer. Ceci pourrait faire l'objet d'une autre thématique.

 

De fait Horus ...

Fils d'Isis et d'Osiris, voulu venger la mort de son père.

Il y eu en quelque sorte un duel.

Et ce dernier se déroula alors dans le désert de Ker-Aha, à l'est de la ville actuelle du Caire. Ce fut ainsi, qu'au cours de cette mémorable adversité, Seth arracha à Horus son œil gauche. Un symbole que cette bataille. Représente-t-elle cette dualité entre le jour et la nuit ?

Cependant Horus riposta. Ce qui provoqua quant à Seth la perte de son sexe, ou d'une jambe selon la version.

 

Et si on pouvait finalement en tirer une morale, ne serait-ce point le fait que la trahison et la méchanceté resteront toujours stériles ?

 

Horus récupéra de fait son œil.

L'offrit alors à Osiris qui recouvrit ainsi la vue. La piété filiale fut finalement ainsi représentée.

 

Cela conduisit l'assemblée des netjerou et cela au terme d'un procès, de se prononcer en faveur d'Horus.

Seth fut alors définitivement battu.

Ce qui conduisit logiquement à reconnaît Horus comme le nouveau souverain.

 

Netjer des Hommes, Horus régna donc sur la Terre.

Alors qu'Osiris devint lui le souverain du royaume souterrain, celui évidemment de l'au-delà.

 

10360414_769217266451128_8230790113365828505_n.jpg

Temple d'Horus ... 

Voyez le faucon ...

Il est toujours en-dessous de l'Oudjat.

Source

 

10390221_754332711272917_4601508442132332851_n.jpg

Horus ...

Il fut bien l’ancêtre de tous les pharaons.

Son nom est toujours présent au niveau des cartouches ...

Source 

 
Cela servait-il à inculquer quelques valeurs morales ?

 

Des valeurs morales qui furent, peut être, exigées à cette époque … (?) 

Alors ...

 

Soliloque :

Devons-nous vraiment en tirer quelques leçons quant à ce mythe d'Horus ?

Ne sommes nous pas "parasités" par nos propres préjugés, cultures, ..., ce qui ferait en quelque sorte que l'on y verrait quelques morales à y glaner ?

 

Nos anciens en écoutant les narrations comme celles du mythe d'Horus pouvaient-ils  vraiment apprendre à différencier :

  • Le bien du mal ?

Le généreux du méchant ?

Osiris contre Seth ?

  • La récompense liée au bien ?

Quant à Osiris ressuscité et Horus à la tête de son royaume...

  • La punition liée au mal ?

Seth condamné,

Seth vaincu,

Seth dégradé...

  • La fidélité amoureuse ?

Isis partant d'ailleurs à la recherche de son mari et cela vraiment à deux reprises...

  • Le devoir ?

De protéger ceux que nous aimons ?

De l’épouse, protéger, enfanter,

De l’époux, procréer,

Des enfants, don de l’œil d’Horus à son père.

De se venger de l’injustice pour rentrer dans son bon droit, duel entre Seth et Horus.

 

Tout cela rentrait-il vraiment dans une sorte d'éducation du peuple ?

 

L'œil fardé, celui que Seth aurait arraché à Horus.

 

Il fut réduit en six morceaux comme vous le savez.

 

Ainsi chacune des six parties, de cet œil d'Horus, devait vraiment constituer une fraction :

  • Unité de mesure du grain, dont la somme constituait les 63/64.
  • Thot apportait le 1/64e restant et cela de façon bien magique ...

 

  oudjat

(Un développement qui se fera au cours de cette thématique ... )

 

Cette partition ...

Fut me semble-t-il considérée comme une manière de mesurer les volumes ...

 

Ainsi...

Hekat = 5 l.

Cela fut une unité de mesure de base et devait correspondre finalement à la partie de l'œil montant le nez et en représentait la moitié.

 

Puis comme vous le savez ...

L'œil d'Horus aurait alors été reconstitué par Thot lui-même après bien sûr avoir récupéré les 5 morceaux au moyen d'un filet. Ceci explique pourquoi il dû avoir recourt à la magie afin de reconstituer le 6e morceau.

 

Un véritable symbole.

 

Il était bien le porteur de lumière, celle-là même qui chassait les ténèbres.

 

Mais aussi il devait être un symbole :

  • De la plénitude physique,
  • De l'unité,
  • De la santé,
  • ...

 

L'œil n'était jamais fermé ! Peut être parce qu'il semblait voyager sur la barque du jour comme celle de la nuit ?

L'œil d'Horus ...

Toujours cet "Œil intact" ... D'ailleurs son hiéroglyphe peut être traduit par "entier".

 

Il devait de fait symboliser :

  • Évidemment la vision,
  • La fécondité,
  • L'intégrité physique,
  • Mais tout autant nous l'avons entrevu, la pleine lune,
  • La bonne santé,
  • ...    

 

Quant à cette amulette protectrice du défunt ...

 

Au niveau des hypogées ...

Elle devait bien permettre finalement au défunt de voir le monde des vivants.

 

Une amulette considérée véritablement à la manière d'un porte bonheur, au ressenti, au pouvoir si intense qu'elle perdura à travers les millénaires. Ce qui du reste pourrait en partie expliquer, qu'aujourd'hui encore, il nous arrive d'en découvrir au sein des foyers.

 

Portée en pendentif ...

Elle devait donc protéger des blessures, des maladies, ...

 

Ainsi la vit-on, cette amulette, également sur les proues des bateaux et imaginez du peu puisque elle devait permettre :

  • De "voir",
  • Et de fait de tenir le cap...
  • D'échapper aux dangereux hippopotames ...
  • ...

 

Elle fut probablement une des plus puissantes amulettes et ceci avec :

  • Le djed,
  • Le scarabée,
  • Le nœud d'Isis ...
  • ...   

 

Une anthropogonie ...

 

Une belle romance peut être ...

 

Ainsi ...

Râ n'aurait-il pas et cela grâce à son fameux œil, conçu l'homme ?

 

Son œil pleura ...

Ce furent bien ses larmes dites "Remi".

En touchant le sol elles devinrent dès lors des Hommes.

 

Souvenez-vous ...

Comme les fameuses larmes furent en quelque sorte un des modes de création quant au démiurge.

Ainsi, dans la légende étiologique latopolite de l’émergence de l’Humanité, le mot même de " larmes" à savoir "remi" assone avec le mot "homme" c'est à dire "remetj".

 

Horus qui pleure

Voici donc Horus qui pleure.

 

Un autre paradigme ...

 

On vit que l'Oudjat s'en fut allé …  

Errant tout simplement ...

 

Ce fut certainement ainsi que le netjer Râ envoya Thot, vous savez le netjer lunaire, le chercher.

 

À son retour …

L'œil d'Horus se serait rendu compte qu'un autre avait prit sa place. La nature n'aimant pas le vide.

 

Impétueux !

Afin de calmer l'œil d'Horus qui devait être bien légitimement et logiquement furieux.

Râ l'aurait placé sous la forme d'un uraeus.

Netjer cobra ou Ouadjet, ..., sur son front, d'où il pouvait gouverner le monde entier.

 

Les pharaons porteront ainsi l'uraeus afin d'établir leur filiation avec le netjer solaire.


Le motif de cet œil d'Horus ...

 

Il sera bien le symbole persistant du créateur.

Atoum (Râ - Horus) …

Le fils d'Osiris et d'Isis …

 

Il représentera ainsi le pouvoir :

  • De voir,
  • D'illuminer,
  • Mais aussi celui d'agir.

 

Rapporter l'œil au créateur permettait alors :

  • De guérir la terre,
  • Et de restaurer le droit ainsi que l'ordre.

 

Souvenez-vous, le souverain avait cette obligation essentielle, celle d’empêcher la terre de sombrer dans le chaos.

 

10329260_756858331020355_4084484097878282888_n.jpg

Parmi le trésor de Sheshonq II ...

Source

     
Clé de VIE  

 

Alors, à suivre ...

J'espère que vous avez pris autant de plaisir à lire mes textes que j'en ai eu à vous les écrire ! 

 

Amulette-de-faience-avec-oeil-Oudjat--Oeil-d-Horus---Nouve.jpg

Irt oudjat 

"œil préservé"

L’œil d'Horus.

Amulette de faïence.

 Nouvel Empire.

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

  • Sources ... 

 

Collection "Passion de l'Egypte" Editions Atlas 2003

 

Dictionnaire de la Civilisation Égyptienne - Rachet Guy - Larousse

 

J.P Allen, Middle Egyptian, Cambridge University Press (2004), p. 102

 

A. Gardiner, Egyptian Grammar, being an Introduction to the Study of Hieroglyphs, 3rd Edition, Oxford, 1973.

 

Histoire Universelle Des Chiffres de Georges IFRAH, Le Monde des Chiffres 1997

 

B. Mathieu, "Les hommes de larmes : à propos d’un jeu de mots mythique dans les textes de l’ancienne Égypte", Hommages à François Daumas, OrMonsp 3, Montpellier, 1986, p. 499-509.

 

  • Sitographie ...

 

Wikipedia 

 

Link 3

 

1 20

 

Aphorisme ...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire ...

 

 "Nombreux sont ceux

Qui veulent apprendre,

Rares sont ceux

Qui acceptent d'écouter."
Max Guilmot. 

 

 

Ob 4edf73 fils de ra seigneur des deux terres 1