Seshat

"Je suis celle qui préside aux écrits", la divinité Séchât la magicienne... ! En Égypte ancienne !

ankh hiero   

"Vivre"…

"La vie"…

ww.aime-jeanclaude-free.com   

Logopdf

Sechat.gif

Sur l'emplacement élu...

Pharaon ainsi que les netjerou vont déterminer le tracé d’un l'édifice.

Cette scène qui a lieu la nuit suppose une orientation d'après les étoiles…

Les textes font allusion à la Grande Ourse…

Pharaon, le netjer Thot ou la netjeret Séchât plantaient alors à coup de batte les piquets.

Ils devaient ensuite tendre entre eux le cordeau délimitant ainsi le périmètre. 

Source / Lien

 

"… Elle assiste le pharaon

lors de la cérémonie de fondation d'une pyramide,

par exemple lors du rituel de Pedj-Shes "tirer la corde"

qui consiste à orienter et placer les coordonnées d'un bâtiment au sol,

délimiter à l'aide d'une corde les points cardinaux.

 

 Elle note

et

consigne les annales,

compte le nombre de prisonniers

et

enregistre les victoires de l'armée égyptienne.

  Comme Thot, elle est parfois représentée écrivant des noms des rois sur les feuilles du Perséa…"

© Milena Perraud.

 

Toutes les femmes de pouvoir, et davantage encore, celles qui auraient régnées :

  • Prêtresses,
  • Reines,
  • … Toutes devaient avoir reçues une certaine éducation.

Savoir lire,

Écrire,

Connaître les textes théologiques,

Compter,

Dans ce contexte, référons-nous alors à cette grande dame que fut Néfertari.


Une reine qui recevait du netjer Thot :

  • La palette,
  • Et bien sûr le fameux calame qui évidemment devait lui servir quant aux écritures sacrées…

 

Mais en fait, qui les formaient ?

Comment ?

Cela se passait-il dans ces mêmes lieux où les princes recevaient l’éducation digne de leur rang ?

 

Misogyne…

La société pharaonique ne semblait pourtant pas l’être, à priori. Alors pourquoi si peu de femme dans la grande administration ?

 

Alors, souvenez-vous…

En comparaison des pays limitrophes, du contexte géopolitique du moment…

Elles se trouvaient bien nanties d’une grande liberté d’action.

Elle avait même un certain pouvoir…

  • Le droit d'hériter,
  • De posséder et même de gérer des biens,
  • De "divorcer",
  • ...  Et n’oublions pas le degré de considération quant à leur mari, leur...

 

Alors…

En considérant ce contexte inédit dans l’histoire terrestre, comment arriver à comprendre que malgré tout cela, elle semblait ne pas pouvoir dans la vie de tous les jours avoir accès à certaines connaissances ?

  • Écrire,
  • Lire même,
  • Comme le fit d'ailleurs cette fantastique netjeret Séchât ? 

 

http://static.skynetblogs.be/media/113726/670_97eed348570eac33c85933de642b1831.jpg

 

  La netjeret Séchât...

Une divinité liée à l'écriture !

Voyez elle semblait noter,

compléter

 les archives royales au moyen d'un calame et du godet à encre, instruments de sa fonction...

Elle devait inscrire le nombre d'années du règne du pharaon...

En arrière nous pourrions voir le trône de Ramsès II !

19e dynastie...

 Temple de Louxor. 

 

Plan de l'article...

 

→ Per-Sesheta...

→ Pas de statuaire !

 

→ Une grande abstraction...

 

→ Une netjeret bien liée à la destinée…

 

→ Sechat la magicienne... 


→ La magicienne...

 

→ La magie...

 

Le netjer qui accompagnait Séchât semble être Iry !

Sechat donnait au pharaon de nombreuses fêtes Sed...

Medinet Abou.

Cour 01.

Porte Est.

Source / Lien 

 

Per-Sesheta...

 

Maison de Shaea...

La Maison de Sesheta...

Nous pouvons admirer notre netjeret au niveau des murs du fameux temple d'Abou Simbel ! Tout autant d'ailleurs quant à celui de son légendaire parèdre Thot et ceci à Hermopolis, à Khemenu,... D'ailleurs ne la nommait-on pas la "Dame de Khemenou" ?

 

Pas de statuaire !

 

Nonobstant, son culte semble s'être étiré jusqu'à la période que nous connaissons sous la dénomination de tardive.

Ainsi, rappelez-vous…

Cette merveilleuse cité d'Alexandre-Le-Grand, Alexandrie...

 

De plus son culte semble avoir été assuré notamment à :

  • Abydos,
  • Edfou,
  • Dendérah,
  • Karnak bien sûr,
  • ...

 

Une grande abstraction...

 

Probablement bien davantage encore si on se réfère au netjer Thot !

 

Une fonction qui tenait finalement à la mémoire…

A celles des évènements,

Des...

A tel point d'ailleurs, que nos anciens semblaient penser qu'au cours de leurs jugements à savoir la fameuse pshychostasie, ils devaient bien renaître de Séchât ! Cela faisant certainement suite à leur inscription sur son registre...

 

De fait…

Autre que cette légendaire bibliothécaire, elle fut en plus une netjeret liée au voyage dans l'au-delà, au jugement dernier,...

Du reste, était-ce suite à cela qu'elle fut liée au netjer Thot ?  

 

Une netjeret bien liée à la destinée…

 

Dans l'au-delà !

Mais pas seulement, puisqu'elle détenait un pouvoir encore plus grand, celui de la durée de vie terrestre cette fois-ci.

 

Mémoire...

Gardienne des annales du monde organisé...

Survie des défunts...

Ne fut-elle point identifiée à Nebt-Het, Nephtys,... ?


Ainsi ne peut-on point imaginer cette triade ?

  • La nuit créatrice, en Séchât...
  • Le temps, la durée, en Nebt-Het...
  • Les limites de la vie, en Nephthys... 


Et que dire des Jubilés ?

Elle prédisait alors Pharaon ses années de règne.

Au couronnement, avec son parèdre Thot, elle mentionnait visiblement les cinq noms du nouveau souverain...

 

Sechat la magicienne...

 

La magie...

Elle tenait une place non négligeable dans la vie de nos anciens égyptiens.

Magie guérisseuse...

Prophylactique dans le cadre de la santé...

Liée aux offrandes rendues aux défunts...

Mais aussi aux netjerou...

 

La magie fut vraiment partout.

Et quant à la netjerou cela ne fut pas la moindre de ses fonctions...

 

Car les netjerou avaient eux également besoin de magie. Ils y firent appel au coeur de leurs querelles ou de leurs combats.

 

Aussi Sechat figurait-elle en très bonne place dans la barque de Râ...

Entre Thôt et Hika, fils d'Esneh...

Voici donc d'autres netjerou bien liés à la magie.

 

Ainsi...

Afin d'exercer son art contre Apophis, le serpent malin, inlassablement, chaque nuit, assaillait le bateau solaire... 

 

La magie...

 

Ce fut en fait une constante de la civilisation égyptienne.

 

Mais point de distraction dans tout cela.

 

Une magie au contraire très fonctionnelle...

Dans le cadre de la santé par exemple, où chaque mal semblait avoir son incantation magique.

La prophylaxie, procédait d'une autre forme de magie protectrice.

Les amulettes portées autour du cou en sont la manifestation la plus connue.

 

Mais la magie pouvait également concerner les défunts.

Comment le mort se nourrira-t-il donc de toutes les victuailles que ses proches avaient déposées dans son tombeau au moment des funérailles, si ce ne fut par magie.

 

Et que feraient de leurs offrandes, toutes les statues des temples ? Surtout si l'on ne comptait pas sur la puissance de la magie afin qu'elles puissent s'en nourrir !

 

Séchat avait donc fort à faire.

 

A suivre prochainement...    

 

1374980_609714865738172_604824609_n.jpg 

  © Dessin d'Ibeca Francisco Jose

 

La bibliothécaire

des

netjerou !

 

Son nom apparaît à l'époque Thinite dans quelques activités festives de pharaon... !

Sšȝ.t

Séshat,

Sesheta,

Séchat,

Sefekh-Abui,

Séfekhètâbouy,

Sefkhet-Abwyest,

... 

 

http://www.google.fr/url?source=imglanding&ct=img&q=http://ancienegypte.fr/temple_louqsor/louqsor%20(265).JPG&sa=X&ei=2XwSUqT7NOah0QWg_IC4CQ&ved=0CAoQ8wc4aA&usg=AFQjCNFR5j_myIScyBYkZU3BC6qi7R8n_w

Au temple de Louxor...

Source

 

 

Séchât...

Source / Lien   

 

Sechat.jpg

Séchât,

"La femme scribe"

 

http://www.thebes-louxor.net/ramesseum/salleAstro/scene25PM.jpg

Ramsès II au milieu des netjerou, assis...

Voyez, il semble même s'être abrité sous ce persea.

Thot sur votre droite.

Sechat devant pharaon.

Atoum sur son trône, à gauche.

Ils semblent ainsi écrire sur les feuilles même de l'arbre !

  © Robert Rothenflug / Source 

 

La netjeret Séchât...

Un alter égo du netjer Thot ?

Typiquement une tige surmontée d'une étoile à 7 branches, "d'un arc renversé",...

Kôm Ombo...

Mur ouest de la deuxième salle hypostyle.
La netjeret délimite le temple, ou la salle hypostyle, avec le cordeau du netjer Haroéris !

Source / Lien

 

dessin5_2.jpg

Dessein de Mariette...

Une très belle représentation de Séchât 

avec sa palette de scribe, écrivant au calame, à droite... 

Bas relief d'Abydos.

Source / Lien / http://www.ddchampo.com

 

 

Ob 7e8f3e ob 16217c ob 535271 ob 751bf1 ob 920c6

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

 

      • Sources...

 

Dictionnaire de la Civilisation Égyptienne - Rachet Guy - Larousse

 

Paul Pierret " Le panthéon égyptien".


Jean Maspéro, "Horapollon et la fin du paganisme égyptien", Bulletin de l‘Institut français d'archéologie orientale, no11, 1914, p 163-195  


Milena Perraud, Toutankhamon Magazine, Juin / Juillet 2003, N°9 page 29 et 58.

 

Les Dieux de l'Egypte, l'un et le multiple.  Erik Hornung, Champs / Flammarion

 

Collection "Passion de l'Égypte" Editions Atlas 2003.     

 

Paul Barguet, Le Livre des Morts des anciens égyptiens, Paris, Cerf, 1967, pp. 148-150 (pour les âmes de Pé) et pp. 150-151 (pour celles de Nekhen)...

 

Erich Lessing et Pascal Vernus, "Les Dieux de l'Égypte" Imprimerie Nationale, Paris, Octobre 1998 - En Anglais, Traduction Jane M. Todd, The gods of ancient Egypt, George Braziller, Octobre 1998.

 

Dictionnaire de la Civilisation Égyptienne - Rachet Guy - Larousse

 

Ruth Schumann Antelme, Stéphane Rossini, Nétèr - Dieux d'Égypte 

 

Patai, Raphael 1990 (1978). The Hebrew Goddess : Third Enlarged Edition. Detroit, MI : Wayne State University.

 

Les Dieux de l'Egypte, l'un et le multiple.  Erik Hornung, Champs / Flammarion


Pinch, Geraldine (2004) Mythologie égyptienne : Un guide pour les dieux, déesses et les traditions de l'Egypte antique. Oxford University Press.

 

La Mythologie Égyptienne - Aude Gros de Beler - Editions Molière

 

Dieux et Déesses de l'Égypte ancienne -  Dr. Edouard Lambelet - Editions Lehnert & Landrock - 1989 - Les divinités de l'Égypte ancienne et comment les reconnaître.

 

Nadine Guilhou - Janice PEYRE : La mythologie égyptienne.    

 

Ziegler, Bovot, L'Egypte ancienne, Manuel de l'Ecole du Louvre, Paris, 2001, P. 194.   

 

Jean-Pierre Corteggiani, "L'Égypte ancienne et ses dieux", Fayard, p. 280. 

 

Clé de VIE

 

 

Aphorisme...   

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention...

Ne prétend pas tout dire...   

 

"Le courage

c’est de chercher la vérité

et

de la dire”

Jean Jaurès.

 

"La vérité

est comme le soleil.

 

Elle fait tout voir

et

ne se laisse pas regarder."

Victor Hugo

 

Ob 4edf73 fils de ra seigneur des deux terres 1

 

Aimé Société Egypte Antiquité Kemet Culture Pharaon netjerou divinité déité Egypte ancienne aimejc Séchat

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau