Le monde ancestral de la vigne et du vin, ce nectar des dieux et des pharaons, en Égypte ancienne.

 

 


 

à El Qûrna, Qina, Egypt

Le monde ancestral de la vigne et du vin, ce nectar des dieux et des pharaons, en Égypte ancienne.

Par Le 14/07/2014 0

ankh hiero   

"Vivre"…

"La vie"… https://www.aime-jeanclaude-free.com

 

Voici un rappel si vous me permettez ...

Et ce quant à l'étymologie du mot même de "vin".

D'aucun suggère une racine sanscrite : vêna.

Et devinez ce que cela signifierait ?

Simplement le mot "aime" !

 

Nos anciens ...

Ils buvaient l’eau du Nil. Cependant, la bière était également au menu, consommée même quotidiennement.

Quant au vin ...

D’abord réservé à l’élite, sa consommation s’étendit progressivement à toutes les classes de la société, surtout à l’occasion de multiples fêtes civiles et religieuses.

Plus festif ...

Plus long à élaborer aussi ...

Adonc ...

Le vin n’était probablement pas une boisson quotidienne pour la plupart des Égyptiens anciens.

Irep était donc initialement un breuvage de luxe réservé à la famille royale et aux grands du Double Pays.

 

La "documentation" concernant le vin au sein de la Kemet ancienne est l'une des plus anciennes dont l'historien dispose :

 

  • Cependant, Kemet aurait bien été un producteur de vin.

Référons-nous à certains auteurs antiques comme par exemple Strabon. Il mentionna ainsi la région d'Alexandrie avec le lac Marea.

STRABON, Géographie, 17, 1, 14 ...

Ce lac comprend huit îles aux rivages qui "auraient" été particulièrement bien peuplé.

Le vin Mareotique, du vin blanc visiblement, il aurait été légèrement diurétiques et fut très recherché visiblement avec déjà cette idée, celle de le faire vieillir !

 

Nous pouvons aussi y lire quelques termes élogieux quant aux :

STRABON, Géographie, 17, 1, 42 ...

→ Vins du Fayoum,

Vins des Oasis.

 

  • Ainsi, les scènes de fabrication du vin retrouvées dans les hypogées de l'Ancien Empire sont certainement les premières représentations du processus de vinification.

Nonobstant ...

Pouvons-nous transposer cet état d'observation au sein de toutes les périodes pharaoniques qui vont suivre ?

La vigne fut-elle aussi abondante que nous pouvons l'imaginer aujourd'hui ?

Ainsi ...

L'historien grec Hérodote visita comme vous savez, l'Égypte, et ce un siècle avant cette colonisation, celle des grecques, et il semble nous montrer une image bien diférente !

HERODOTE, Histoires,  II, 77 ...

oi[nw/ de; ejk kriqevwn pepoihmevnw/ diacrevwntai: ouj ga;r sfiv eijsi ejn th'/ cwvrh/ ajvmpeloi.

"Le vin que les Égyptiens utilisent d'ordinaire est fabriqué à base d'orge.

En effet,

il n'y a pas de vignes dans leur pays"

 

  • Or, si nous pensons à la Kemet, celle antérieure à l'époque gréco-romaine, c'est aussi d'un "pays de la bière" qu'il nous faut parler !

C'est certainement cette boisson qui fut d'ailleurs la plus consommée.

Elle pouvait être "très" facilement produite et ce simplement par  les "gens du peuple".

 

La bière, elle fut employée comme la seule référence dans la ration journalière :

Celle devant être distribuée aux ouvriers travaillant pour l'État,

→ Pour les grandes expéditions destinées à la collecte des matières premières dans le désert par exemple,

→ Sans omettre cette équipe, celle des légendaires artisans chargés à Thèbes de creuser et de décorer les hypogées royaux.

Deir el-Médineh (ou Deir al-Médîna) ...

De Thoutmosis I à Ramsès 11, entre 1 500 et 1 000 B.C.E ...

Set Maât her imenty Ouaset ...

"La place de Maât ...

La Place de vérité à l'occident de Thèbes.

→ ...

 

  • Nonobstant, bien plus tard, en cette ère non pharaonique, puisque nous sommes maintenant dans les années 170 A.D avec ATHENEE de Naucratis en Égypte, bien évidemment :

 

 "... la vigne

est dans la vallée du Nil aussi abondante que l'eau du fleuve

[et que]

les sortes de vin y sont nombreuses,

variant dans leur robe et dans leur goût "

("hJ de; peri; to;n Nei'lon a[mpelo" pleivsth me;n aujthv, o{so" kai; oJ potamov". kai; pollai;tw'n oi[nwn aiJ ijdiovthte" katav te ta; crwvmata kai; th;n prosforavn)

 

 

  • L'histoire du vin remonte donc à la plus haute antiquité, avec des découvertes attestées dont la plus ancienne connue à ce jour semble remonter à 7 000 ans et ce en Iran !

Nos anciens ont en vérité compris très tôt le bénéfice qu'il pouvaient en tirer en remplacement simplement l'eau par le fameux vin, et ce afin de préparer certains remèdes.

 

  • "Loué sois-tu Horus qui est au seuil des cieux".

Adonc, voici la nomenclature d'une vigne dédiée au pharaon Djoser.

Les Égyptiens ...

Goûtant ce nectar ...

Ils l'appelaient simplement le breuvage d'Horus.

 

Ainsi, selon Plutarque, citant Eudoxe, les Égyptiens pensaient que le vin était :


"Le sang de ceux qui avaient jadis combattu les dieux,

et dont,

lorsqu'ils étaient tombés et s'étaient mêlés à la terre,

ils croyaient que des vignes avaient jailli"

 

  49846 vignette c agyptischer maler um 1501

Peinture murale ...
Hypogée d'un prêtre Khâemouaset ...
Vallée des Reines ...
 Thèbes ...
Vers 1500 avant notre ère.

 

 

Plan de l'article ...

Revenir en haut de l'article ...

Vous pouvez accéder au chapitre en cliquant directement sur le titre de ce dernier !

 

"De l’ombre pour les vignes" ...

 

Il est fort probable ...

 

Peut être un des plus anciens témoignages que nous connaissions ...

 

Les échanges entre Kemet et le Levant Sud ont certainement été bien précoces ...

 

Le hiéroglyphe daté de 2 700 B.C.E ...

 

Cette vigne en treille ... 

 

Ainsi ...

 

De nombreuses représentations ... 


Souvenez-vous ... 

 

La viticulture en Égypte antique, elle n'était pas la plus ancienne du monde.

 

 → Les principales régions viticoles ...

 

Grappe de raisin - un parmi les très nombreux fragments de

Grappe de raisin.

Trouvé près d'Hermopopolis sur le site d'Armana / Akhet-Aton

 New York.

© Norbert Schimmel Collection.

 

Cueillir le raisin ...

Le foulage du raisin ...

Le pressurage du raisin :

La vinification ...

Des jarres à vin ...

 

Du vin médicinal !

 

→  Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter :

Aphorisme ...

 

Voice gallery a sidi ghanem

Le vin ...

Au début, il provenait du Levant et ce si nous nous référons aux très nombreuses jarres datant de -3 300 ans : elles furent découvertes dans des dernières demeures princières d'Abydos. L’une d’elles en contenait même plus de 700 !  4  500 litres de vin, rien que cela ! Voir : "Dreyer G, Umm el-Qaab I. Das prädynastische königsgrab U-j und seine frühen Schritzingnisse."

Un siècle plus tard ...

Les premières jarres de vin élaborées au sein de Kemet attestent de l’implantation d’un vignoble local ! Pour les besoins du palais bien évidemment, des étiquettes d’amphores, porteuses de hiéroglyphes archaïques, confirment l’origine et l’ancienneté de leur précieux contenu.

Ainsi ...

Souvenez-vous ...

De ce légendaire hypogée ...

Celui de la "Tombe aux vignes" !

Elle fut érigée au sein de cette colline, celle de Cheikh Abd el Gournah.

Sennefer, maire de Thèbes sous Aménophis II, en était le propriétaire . On vit alors une treille où les grappes nous invitent à méditer sur le mythe d'Osiris.

Le nTr du pressoir est Chesmo, avec une tête léonine, et n'est guère représenté dans les hypogées.

 

Le vin :

  • Le vin rouge fut bien assimilé au sang du nTr Osiris, tué, dépecé par son propre frère Seth.
  • Le vin favorise l'ivresse.
  • Le vin favorise l'amour.
  • Le vin favorise la sexualité.
  • Le vin favorise la dissolution de certaines plantes afin d'élaborer des solutions médicales.

L'alcool permet une meilleure dissolution tout en préservant la même préparation de la décomposition ! Du reste, certaines formules nous sont parvenues sous forme de certains papyrus.

  • Le vin favorise les cérémonies et les mythes théologiques,
  • Le vin favorise cet état d'exaltation de quelqu'un qui est transporté hors de lui-même, hors du monde réel,
  • Le vin favorise ...

 

Raisin vigne

"De l’ombre pour les vignes" ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Le raisin mûrissait donc à l’ombre de ses grandes feuilles au sein de notre Kemet ancienne.

Il était visiblement tuteuré !

 

Et ce certainement afin :

  • De limiter la quantité d'eau utile,
  • D'éviter la brulure des grappes de raisin,
  • De diminuer la perdition en eau également,
  • ...
  • De mieux maitriser le développement des plantes,
  • ...

 

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...


Que pour Kemet ...
La culture de la vigne puisse remonter aux deux premières dynasties, celles dites Thinites. Nous serions alors aux alentours de 3 100 à 2 700 B.C.E. Les hypogées relatives à cette ère semblent bien appuyer ce fait.

Le vin semble donc avoir été bien apprécié.

Cependant la vigne en cette période des premières dynasties fut-elle :
  • Importée ?
  • Ou vraiment cultivée ? En tout cas, dans l’Égypte prédynastique, la vigne ne semble pas l'avoir vraiment été... ?

Souvenons-nous, de bien nombreuses jarres furent retrouvées :
  • Aux formes allongées,
  • Dépourvues d’anses,
  • Fermées par des bouchons d’argile,
  • Et d’une capacité pouvant s'échelonner de 10, 20 à 30 litres.
  • ...

Et nous savons qu'elles devaient contenir au moins du vin grâce aux sceaux apposés dessus et parfois il y avait des sortes d'etiquettes.

Peut être un des plus anciens témoignages que nous connaissions ...

Il concerne à la fois la présence de vin, bien sûr, mais également celle de l'écriture.
Et cela semble avoir été découvert à Umm el-Qaab en 1988.

 
4273 vignette a dreyer 1998 tafel3
Vue générale de la tombe du roi U-j.
Depuis l'ouest ...
Avec en premier plan la chambre 10 ...
Elle contenait le plus de jarres ainsi que la chambre 7 attenante.
Archäologische Veröffentlichungen, 86, Deutschen Archäologischen Instituts.
Mayence, 1998 ...
© D’après Günter Dreyer.

Nous sommes alors :
  • Au sein de fouilles dans la nécropole d’Abydos ...
  • Et plus précisément à l’intérieur de la sépulture du souverain dénommé Scorpion, dans le royaume de Nagada III, daté anciennement de 3 500 à 3 150 avant notre ère ; mais l'évolution des techniques d'investigations très récentes d'ailleurs ainsi que notre compréhension nouvelle nous amènent à proposer de nouvelles dates vers 3 377 à 3 238 ...
  • ...

Ainsi ...
On aurait découvert quelques "tablettes" qui auraient été fixées à de grandes jarres de stockage.

En fait, les chercheurs ne découvrirent pas moins de 90 étiquettes :
  • En os,
  • En bois,
  • Ou en ivoire avec des signes incisés qui semblent bien témoigner de l’émergence de l’écriture.
     
4275 vignette b dreyer 1998 tafel8
La tombe du roi U-j.
et
les "premieres" écritures ...
Détail de la chambre 10 et de son contenu en jarres.
Archäologische Veröffentlichungen, 86, Deutschen Archäologischen Instituts.
Mayence, 1998 ...
© D’après Günter Dreyer.

Dès lors, les chercheurs supputèrent que ses mêmes jarres furent relatives à des livraisons :
  • De vin,
  • D'huile,
  • Et de lin,
  • ... Nous parlons d'un minimum de 700 jarres.

Furent-elles d'ailleurs vraiment remplies de vin résiné ... ?
Auquel il semblerait qu'il y fut additionné du sucre ?
Fut-ce d'ailleurs du sirop de figue ?

Une estimation cependant ...
Ainsi, leur contenance aurait été de 6 à 7 litres chacune. De fait, les chercheurs supputeraient un volume d'au moins 4 500 litres de vin.
Du nectar uniquement destiné à la deuxième vie de ce souverain des premiers temps, à savoir Scorpion.

Du vin qui aurait été d'ailleurs importé de la Palestine, celle d'aujourd'hui.
Nonobstant...
Comment pouvons-nous être si affirmatifs quant à cette origine ? En fait, les analyses chimiques de l'argile des contenants semblent parfaitement bien le démontrer.
Un point important néanmoins ...
Les jarres furent obstruées par des bouchons en argile. Cependant cette dernière semble être bien différente de celle qui compose les jarres : elle proviendrait en fait de notre belle vallée du Nil.

Alors les chercheurs subodorèrent :
 
  • Que le vin était importé jeune, et ceci de "Palestine".
Peut-être en raison du vieillissement prématuré durant le voyage (?)
Et d'ailleurs ...
Comment faisaient-ils afin de transporter de tel chargement ?
 
  • Ensuite nos anciens Égyptiens auraient certainement éliminé les dépôts.

 Ce qui pourrait expliquer l'origine bien différente de l'argile quant aux bouchons vis-à-vis de celle composant ses fameuses jarres.

 

Les échanges entre Kemet et le Levant Sud ont certainement été bien précoces ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...
 

Capture 65
Musée du Louvre.
Avec des inscriptions du roi Scorpion.

Bien précoces selon moi ...
Car finalement les chercheurs subodorent que les échanges existèrent à une époque même antérieure à la dynastie "0".
Pourquoi cela ?
Il devait y avoir une véritable route côtière ... ? Ne serait-ce point d'ailleurs la fameuse et légendaire route d'Horus ?
En tout cas, les archéologues y auraient retrouvés le long de la côte du Sinaï quelques poteries appartenant aux deux régions.

Il semblerait aussi qu'il y avait une colonnie égyptienne au Levant Sud.
Les Égyptiens furent-ils à cette époque des conquérants ?
Ou alors de simples commercants ?
Vin ...
Huile d’olive ...
Cire d’abeilles ...
...
 

M43   
M43A
M43B
M188 

Celui-ci représente une vigne en treille.

Visiblement boire du vin fut, en cette ère, un privilège de souverain ! Cependant, comme beaucoup de choses d'ailleurs, cela s'étendit par la suite à la caste des nantis ...

 
4261 vignette b img 9738
 Hiéroglyphe désignant la vigne
ou
la treille ...
© DR

Ne viendrait-elle pas initialement de la :
  • Palestine, du fameux pays de Canaan ... ?
  • Syrie ?
  • Mésopotamie ?
  • ?

Le vin y transitait bien en tout état de cause. Et ceci comme j'ai essayé de vous le démontrer plus haut.
Ce nectar fut très tôt élaboré et ceci en Basse-Égypte du fait que cette culture de la vigne semble y être attestée dès les 3 000 ... 

Fut-elle d'ailleurs cultivée en treille ?
Sur de hautes pergolas ... ?
... ?
4260 vignette a tomb of nakht 13
Foulage du raisin dans une cuve monolithe.
Tombe de Nakht ...
Nous sommes dans cette vallée des Nobles à Thèbes.
Vers 1567 à 1320 B.C.E.
© The Yorck Project.
 

Les grappes ...

Elles furent visiblement foulées aux pieds.

Et ceci au sein d'une cuve ouverte ...

Certainement, pressurées pour en extraire le dernier jus ...


Mais voyez plutôt :
 
800px ancient egyptian wine press
Voici une cuve d'un pressoir à vin égyptien.
Elle fut exhumée lors d'une fouille archéologique à Marea.
Nous sommes en fait au sud-ouest d'Alexandrie, le long de la rive sud du lac Mariout.

Source / © Nicola Aravecchia / Lien

 

Le moût ...
Ainsi obtenu, il fut introduit à l'intérieur des jarres, celles-ci semblent avoir été en forme d'amphore.
Elles étaient alors obstruées au moyen d'une sorte de bourre de paille. Vint ensuite un "bouchon" d'argile ... D'ailleurs, on y réalisait un petit orifice afin de laisser échapper les gaz. Nous le savons aujourd'hui, ce dernier est bien le dioxide de carbonne ...
Ainsi, la fermentation pouvait débutée.

En fin du processus ...
Cette bourre de paille ainsi que son bouchon d'argile devaient certainement être retirés.
Puis, remplacés par un nouveau bouchon afin de le sceller définitivement.
 
670x510 4262 vignette c agyptischer maler um 1500
Hypogée du prêtre Khâemouaset ...
Grand-prêtre sous le règne d’Amenhotep I présentant le traitement du raisin
et ce depuis la vendange jusqu’à l' "amphorage" et le transport,
nous sommes au sein de la vallée des Reines.
Thèbes ...
Vers 1500 B.C.E.
© The Yorck Project.

Peintes ...
Sculptées dans des bas-reliefs ...
Tous cela témoignent bien de procédés de vinification.
Ainsi pouvons-nous admirer quelques figurations nous montrant :
  • Un raisin noir,
  • Un moût bien foncé. Ce dernier point pourrait nous laisser penser que la fermentation commençait déjà au sein des cuves de foulage.

Nous sommes en fin de cet Ancien Empire ...
Et comme vous le savez ...
Les privilégiés, parce que pouvant s'offrirent une dernière demeure, se faisaient inhumer avec des listes d’offrandes funéraires.

Ainsi vit-on des offrandes basées :
  • ...
  • Sur de la bière,
  • Mais également sur cinq types de vins différents.
  • ...

 

La viticulture en Égypte antique, elle n'était pas la plus ancienne du monde.

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

    Carte armenie francais

Carte de l'Arménie.

 

Nous sommes en janviers 2011 ...

Les archéologues ont visiblement découverts une sorte d'exploitation vinicole de plus de 6 100 ans d'âge.

Elle fut découverte au niveau du mont Ararat, dans une grotte isolée dénommée d'ailleurs "complexe Areni-1", sise en Arménie, mais cela vous l'aurez bien compris.

 

Ainsi, selon Gregory Areshian :

"C’est de 1 000 ans

le plus vieux exemple confirmé de viticulture.

Les hommes faisaient du vin

bien avant qu’il y ait des pharaons en Egypte."

 

Avant cette découverte on connaissait et cela grâce à certaines découvertes, quelques artefacts du type :

  • Morceau de grain,
  • Morceau de peau de raisins,
  • Résidu de vin dans des jarres, 
  •  ...

 

Voici donc une liste, non exhaustive bien sûr, des vestiges de l’âge du cuivre découvert au sein de ce "complexe Areni-1" : 

 

  • Un pressoir ...

Soit un bassin d'argile, d'un mètre sur un mètre et profond de 15 cm. Il était entouré d'une sorte de conduit afin de contenir le jus de raisin qui pouvait ensuite se déverser dans la cuve de fermentation.

En vérité...

Les raisins étaient bien écrasés avec les pieds.

 

  • Une cuve apparemment utilisée pour la fermentation ...

Profonde de 60 cm ...

Celle-ci pouvait contenir plus de cinquante litres de jus.

Le fond semble avoir été recouvert de résidus organiques. A cet effet les scientifiques auraient réussi à identifier un pigment végétal, le "malvidine-3-glucoside", un anthocyanidine. Rappelez-vous, c'est bien cette substance qui rend les taches de vin si difficile à enlever.

 

  • Des raisins desséchés de 6 100 ans,

 

  • Des sarments atrophiés et, des raisins secs pressés, auraient été également trouvés sur et autour du pressoir à vin.

 

  • Jarres de fermentation,

 

  • Et, même une tasse et un bol.

 

Article 1346002 0cb6df4f000005dc 742 634x423

Le pressoir est vu en face ...

La cuve apparemment utilisé pour accumuler du jus de raisin

et par conséquence la fermentation des vins ...

Source / Lien

 

Selon la paléobotanique ...

Ce vin venait d'une vigne de la variété "vitus vinifera", une espèce d'arbrisseaux sarmenteux, que l'on emploie encore de nos jours.

A l'origine sauvage, elle fut visiblement et progressivement cultivée, domestiquée en quelque sorte, ... 

 

Vitis vinifera

Vitis vinifera.

Voyez cette vigne actuelle parfaitement tuteurée !

CC BY 3.0

Source / Lien

 

Tout cela serait-ce le fruit d'un usage cérémoniel ? Car l'installation relative à la vinification aurait été retrouvée entourée de tombes. Les chercheurs ont d'ailleurs suggéré que le vin pouvait avoir eu un usage cérémoniel.

 

Selon Patrick McGoven :  

Directeur scientifique du Laboratoire d’Architecture Biomoléculaire à l’université de Pennsylvanie.

 

"Les preuves

montrent de manière convaincante

qu’il s’agit d’une unité de production de vin"

 

De plus, sur le même site ...

Les chercheurs auraient découverts également un mocassin de plus de 5 500 ans, ce qui en ferait de lui, probablement, le plus vieux au monde. Voici donc des artefacts "comparables" aux plus anciens de l'Égypte qui dateraient visiblement du roi Scorpion ...

 

Les principales régions viticoles ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Nous pensons évidemment au premier abord :

  • A cette branche occidentale du delta,
  • Aux oasis de Siwa,
  • Kharga,
  • Et de Bahariya, dans le désert libyque.

 

Des régions qui semblent bien avoir produit et ce dès le début de l’Ancien Empire des vins bien renommés.

 

L'apogée est bien au Nouvel Empire au niveau la branche la plus orientale du delta, "l’eau de Râ" :

  • Grace à l'arrivé de vignerons de Canaan
  • Grace à ceux également de Syrie.

 

L’étiquetage des amphores est remarqué à travers sa précision  :

  • Millésime de la vendange (année de règne du pharaon),
  • Couleur,
  • La qualité du vin (bon, très bon, moelleux), le shedeh, sorte de vin cuit très alcoolisé (Tallet P. Le shedeh ; étude d’un procédé de vinification en Égypte ancienne. BIFAO 1995;95:459-92.)
  • Nom du vignoble d’origine,
  • Nom de son propriétaire,
  • Nom du vigneron ou du maître de chais.

 

Vous savez bien, il existe moult représentations funéraires ayant comme thématique :

  • Les vendanges,
  • La cueillette sous les treilles,
  • Le foulage des grappes dans des cuves en pierre,
  • L’extraction du jus résiduel par la torsion du moût enfermé dans des sacs en lin,
  • L’élaboration du vin,
  • La mise en jarres pour la fermentation.

 

Et souvenez-vous ...

De ses 25 amphores à vin découvertes dans la dernière demeure de Toutankhamon, la plupart dataient du reste bien de son règne !

Nonobstant ...

L'une d’elles ...

Etait un veritable grand cru ! Elle datait en vérité de l’an 31 de son grand-père Amenhotep IIIVoir cette référence : Tallet P. Une jarre de l’an 31 et une jarre de l’an 10 dans la tombe de Toutankhamon. Bull Instit Fr Archeo

 

Cueillir le raisin ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Décryptage de Pierre Montet avec l'hypogée de Ptahhotep (vers -2 600 B.C.E) dans "Scènes de la Vie Privée dans les Tombeaux Égyptiens de L’Ancien Empire, Paris 1925 :

 

Psm v51 d242 egyptian vineyard with water reservoirEgyptian vineyard with water reservoir.

Daté de 1887.

http://www.archive.org/details/popularsciencemo51newy

 

D0e50 detacher 1305732949

P1060872 louvre egypte ancienne vendanges rwkVendanges.

Sous une vigne en hautain deux femmes cueillent les grappes de raisin, portées au pressoir où une autre les foule aux pieds.

7e-6e siècles B.C.E

(26e – 30e dynasties)

 

Nakht cueillette raisinsHypogée du chancelier Nakht à Thèbes.
Nouvel Empire, 18e dynastie, vers 1 401 à 1 391 B.C.E.

Lien

 

Maler der grabkammer des nebamun 002Vendange sur pergola

0fbe1 nebamon 1305931474 2

(14eme siècle, règne de Thoutmosis IV).

Représentation certainement la plus originale

i.e.

le moins "esclave" des conventions des peintres de la 18eme dynastie, selon moi bien évidemment !

Hypogée de Nebamon.

 

Rekhmire tt100 xx 019 01

Tombe de Rekhmirê.

https://www.osirisnet.net

 

Bb3a0 ouserhat 1305679217Hypogée d’Ouserhat.

(Fonctionnaire de rang moyen-supérieur du milieu de la 18e Dynastie)

"... des vignerons en pleine vendange.

Les grappes violettes s'entassent dans des paniers d'osier."

© https://www.osirisnet.net/tombes/nobles/ous56/ouserhat56_04.htm

 

Le foulage du raisin ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Décryptage de Pierre Montet avec l'hypogée de Ptahhotep (vers -2 600 B.C.E) dans "Scènes de la Vie Privée dans les Tombeaux Égyptiens de L’Ancien Empire, Paris 1925 :

 

D69c7 apporter 1305732983

Mererouka foulageMastaba de Mérérouka.

4e dynastie.

Saqqara.

Broyage des raisins.
Les hommes se tiennent à une poutre horizontale et piétinent au rythme des claquoirs.

 

2f388 nakht tc westwall n06 ags 1305677754Tomb of nakht 13L'hypogée de Nakht

(Prêtre du nTr Amon)

Il est aussi justement célèbre aujourd'hui pour ses vendangeurs et ses fouleurs de raisins.

Foulage du raisin dans une cuve monolithe.

Nous sommes dans cette vallée des Nobles à Thèbes.

Vers 1567 à 1320 B.C.E.
© The Yorck Project.

 

Le pressurage du raisin :

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Le nTr du pressoir est Chesmo, avec une tête léonine, et n'est guère représenté dans les hypogées.

 

Le mode opératoire du pressurage a évolué depuis celui observé dans le "mastaba"de mererouka, vizir de la 6e dynastie, vers -2 300 B.C.E :

 

Mererouka vinificationMastaba de Mérérouka.

4e dynastie.

Saqqara.
Les hommes se tiennent à une poutre horizontale et piétinent au rythme des claquoirs.

 

Décryptage de Pierre Montet avec l'hypogée de Ptahhotep (vers -2 600 B.C.E) dans "Scènes de la Vie Privée dans les Tombeaux Égyptiens de L’Ancien Empire, Paris 1925 :

 

98d48 marquerlerythme 1305733065

E9de0 pressurage 130573311414791 findupressurage 1305733130

La vinification ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Le vin ainsi obtenu fut de fait stocké dans des jarres très bien scellées au moyen d'un bouchon hermétique sur lequel nous pouvions lire :

  • La date de fabrication,
  • Sa provenance,
  • Et même la nomenclature de son propriétaire récoltant.

 

Les premières jarres inscrites ...

Elles pourraient être datées d'Hatchepsout, de Thoutmosis III.

Et elles auraient été retrouvées dans l'hypogée de Senmout.

 

Adonc, je vous mentionne le texte du sceau retrouvé dans la dernière demeure d'un certain Thoutmès :

 

"En l'année XXX (du règne de Ramsès II),

bon vin du vaste terrain irrigué du temple de Ramsès II à Peri-Amon.
Le chef des vinificateurs,

Thoutmès."

 

"Étiquette de jarre", au Nouvel Empire, on trouve même ce type d'inscription sur des jarres ayant renfermé :

  • Du vin comme vous savez maintenant,
  • De la bière,
  • De l'huile,
  • De l'encens,
  • De la graisse animale,
  • Des oiseaux confits,
  • Du miel,
  • Des produits laitiers,
  • ...

 

Des amphores pointues :

  • Elles devaient probablement être dressées le long d'un mur ...
  • Les unes à côté des autres ...
  • Plantées certainement dans le sable ...

 

Les amphores ainsi étiquetées furent :

 

  • Soit "palestiniennes",

Contenant alors des produits importés comme l'huile, le miel, l'encens, ...

 

  • Soit un duplicata égyptien de ses mêmes contenants appelées "pseudo-canaanite storage jar" par les céramologues !

 

Capture 65

Musée du Louvre.

Avec des inscriptions du roi Scorpion.

Source / Lien

 

Des jarres à vin ...

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

V00 1Tombe de Rekhmirê.

Serviteurs portants des jarres de vin.

https://www.osirisnet.net

 

Narmer tarkhan

Incised inscription on a vessel found at Tarkhan (tomb 414),

naming king Narmer;

Petrie Museum UC 16083

© Udimu

 

4275 vignette b dreyer 1998 tafel8

La tombe du roi U-j.
et
les "premieres" écritures ...
Détail de la chambre 10 et de son contenu en jarres.
Archäologische Veröffentlichungen, 86, Deutschen Archäologischen Instituts.
Mayence, 1998 ...
© D’après Günter Dreyer.

 

Louvres anitiquites egyptiennes p1010852E 28031

H. : 68 cm. ; D. : 24,80 cm.

Amphores à vin.

Époque thinite.

Provenance Abydos.

Dernière demeure des ouverains Djer, Den, Adjib, Peribsen et Khasekhemouy.

Louvre (Sully ; Rez de chaussée ; Salle 5 - Salle 8).

© Rama

 

Ancient egyptian wine amphoras louvre

Musée du Louvre.

Jarres à vin égyptiennes antiques

Salle 331, vitrine 2.

Abydos.

Poterie du début de la période dynastique égyptienne

© Vania Teofilo.

 

686px ceramic wine jar 1 rem© BrokenSphere

Ceramic wine jar (Dynasty 19) on display at the Rosicrucian Egyptian Museum

in San Jose,

California. RC 824.

 

Amphores de la tombe de toutankhamonAmphores à vin rouge

de l'hypogée de Toutânkhamon

 

Du vin médicinal !

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Les Égyptiens infusaient bien leurs herbes médicinales avec du vin !

 

Capture 156Un résidu jaunâtre

barrant l’intérieur de cette jarre en terre,

vieille de plus de cinq mille ans,

atteste la présence de vin.

Crédit : German Archaeological Institute of Cairo.

An ancient recipe for herbal wine

has been identified from residues on the inside of a jar from one of the earliest Egyptian rulers,

Scorpion I.

 

Ainsi, en 1994 ...

Une équipe d'archéologues allemands a analysé ce résidu jaunâtre, au fond d'une "amphore" découverte dans la dernière demeure de Scorpion I à Abydos.

3 150 B.C.E.

 

  • Il constate alors la présence de cristaux de sel !

Ceux-ci apparaissent suite à la décomposition de l'acide tartrique lui-même formé comme vous savez par la fermentation du raisin, aussi les scientifique subodorent de ce fait que ce contenant renfermait, entre autre chose, du vin.

 

  • A cela s'ajouta la présence de résines !

Une nouvelle équipe dirigée par le professeur Mc Govern, de l'université de Pennsylvanie usa d'une technologie plus innovante, probablement pas suffisamment, cependant elle et a pu ainsi déterminer la présence de substrats végétaux qui auraient pu être rajouté au vin.

Serait-ce des extraits d'herbes aromatiques ?

        → Du séné ?

        → De la coriandre ?

        → De la mélisse ?

        → De la menthe ?

        → De la sauge ?

        → De pin ?

        → De romarin ?

         → ... ? Tous ses ingrédients, bien potentiels en vérité, apparaissent cependant au sein de certains papyrus traitant de guérison.
 

 

Du reste, voici ce que Monsieur LEBLANC nous donne comme information :

 

Sic : "Exemples de filtres à boire du Nouvel Empire (époque ramesside). Ils étaient placés à l'extrémité d'un conduit ou d'une longue pipe et permettaient de boire, depuis la jarre, le vin ou la bière sans ses additifs (herbes ou aromates)."

 

292396469 2037750093053261 4522509240905993270 n

Filtre à boire _ Salle 5 _ vitrine 7 _ LouvreFiltre à boire
Salle 5, vitrine 7, Louvre.

Faïence siliceuse
H. : 6,46 cm. ; D. : 1,50 cm.

Les filtres, placés au bout d'une paille, permettaient de boire le vin sans ses additifs, herbes et aromates.

Ils servaient également à consommer la bière,

elle aussi pleine de dépôts.

 

Ancient egypt beer 006Newcastle Brown?

A Syrian mercenary drinking beer in the company of his Egyptian wife and child, c. 1350 BC.

Photograph: Bettmann/Corbis

 

4261 vignette b img 9738

 

 

Alors à suivre prochainement ...   

 

Clé de VIE 

 

D152b pahery ouest 48 1305798396 2Hypogée Pahery

(Règne de Thoutmosis III, vers -1 450 B.C.E)

"Le raisin est amené au pressoir où il est foulé par des hommes qui se tiennent à une corde accrochée à une barre.

Le vin est ensuite mis en jarres.
Outre son caractère agricole,

cette scène possède également une connotation religieuse.

En effet, la vigne et le raisin sont associés au dieu Osiris et à l’inondation.

Le sang du dieu assassiné avait en effet été mis en relation avec les premières eaux de l’inondation car celles ci sont rouges, en raison des alluvions ferriques qu’elles transportent venant de l’Atbara"

 

10308090 788167447889443 1441181663406961836 n

TT96 Sennefer Sn nfr.

"Maire de la Cité du Sud,

Intendant des jardins du temple d’Amon",

vers -1 400 B.C.E : un des grands personnages du règne d’Amenhotep II.

Source

 

Chapelle 27

Taharqa,

il semble ici offrir des vases de vin au netjer Osiris.

Source

 

10514564 275121049339566 1350895544782914206 n

 

Afin d'en connaître davantage, je vous invite à consulter : 

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

Sources ... 

 

Collection "Passion de l'Egypte" Editions Atlas 2003.

 

Dictionnaire de la Civilisation Égyptienne - Rachet Guy - Larousse.

 

Dreyer G, Umm el-Qaab I. Das prädynastische königsgrab U-j und seine frühen Schritzingnisse.


Brun,  Thernia,  2004. Vendanges et vinification. Le Vin, nectar des dieux, génie des hommes. Infolio, Gollion (Suisse). p 232 à 249.

 

"Scenes de la Vie Privee dans les Tombeaux Egyptiens de L’ancien Empire, Paris 1925 :


Brun, 2003-2005, Archéologie du vin et de l'huile. en 4 volumes : Le Vin et l'huile dans la Méditerranée antique. Viticulture, oléiculture et procédés de fabrication, 2003, p 239 ; De la Préhistoire à l'époque hellénistique, 2004, p 230.; Dans l'Empire romain, 2004, p 320 ; En Gaule romaine, 2005, p 271. Errance, Paris.

 

 Bonifay, 2004. Le vin d’Afrique. Le Vin, nectar des dieux, génie des hommes. Infolio, Gollion (Suisse). p 274 à 275.


Dreyer G, 1998, Umm el-Qaab I. Das prädynastische Königsgrab U-j und seine frühen Schriftzeugnisse. Archäologische Veröffentlichungen des Deutschen Archäologischen Instituts, Abteilung Kairo 86. Mayence.


Hartung, 2001. Umm el-Qaab II. Importkeramik aus dem Friedhof U in Abydos (Umm el-Qaab) und die Beziehungen Ägyptens zu Vorderasien im 4. Jahrtausend v. Chr. Archäologische Veröffentlichungen des Deutschen Archäologischen Instituts, Abteilung Kairo 92. Mayence.


Mc Govern, 2004. Le premier vin de l’Humanité. Vin, nectar des dieux, génie des hommes. Infolio, Gollion (Suisse). p 34-37.

Revue des vins de France.


Revue Terrain, EHESS.

 

Sitographie ...

 

https://www.osirisnet.net

 

http://www.vitis.org


Institut Français de la vigne et du vin : http://www.vignevin-sudouest.com/index.php


Institut National des Appellations d’Origine : http://www.inao.gouv.fr/


Organisation internationale de la vigne et du vin : http://www.oiv.org/


Domaine INRA du Vassal : http://www1.montpellier.inra.fr/vassal/unite/presentation.html

 

 

11234807 454606458044396 6565488489643515797 n

 

Aphorisme ...

Ceci pour autoriser et provoquer d'autres pensées !

Aucune prétention ...

Ne prétend pas tout dire ...

 

"Prends pour compagnon le rouleau et la palette :

ils sont plus agréables que du vin de grenade (?).

Quant aux lettres,

pour qui les maîtrise,

elles sont plus rentables que tout autre métier !"
P. Lansing, 2, 2-3 - LEM, 100, 12-13...

 

Ob 4edf73 fils de ra seigneur des deux terres 1

 

 

Revenir en haut de l'article ...

Plan de cette thématique ...

 

 

 

 

Aimé Société Egypte Antiquité Kemet Culture Pharaon être humain Egypte ancienne aimejc

  • 6 votes. Moyenne 5 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam